A LA UNE »
Octobre dans la serre

Gynure orange, Plante de velours

Gynura aurantiaca, la plante de velours, est une plante d’intérieur ou pour potée extérieure en été qui est extrêmement réjouissante : quelle couleur ! Idéale pour débutant, elle est facile à cultiver et à multiplier, grandit vite, se taille, se bouture et se régénère très aisément.

Gynura orange, Plante de velours, Gynura aurantiaca

Botanique

N. scientifique Gynura aurantiaca
Synonyme Cacalia aurantiaca
Origine Asie du Sud-Est
Floraison hiver
Fleurs orange
Typeplante d'appartement facile à feuillage
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteurde 30 cm à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, jusqu'à -3 °C
Exposition très lumineux sans soleil direct
Solriche et ordinaire
Acidité neutre à basique
Humidité normal
Utilisationplante d'intérieur, serre, véranda, extérieur en été ou en climat chaud, patio
Plantationprintemps
Multiplicationboutures, semis
Gynura orange, Plante de velours, Gynura aurantiaca

Gynura aurantiaca, appelé gynure orange ou plante de velours est une plante vivace au feuillage persistant appartenant à la famille des Astéracées, comme la paquerette ou le sénecio. Cette plante subtropicale est originaire de l’Asie du sud-est, elle s’est cependant échappée des cultures en zone tropicale. En France, la plante de velours est une formidable plante d’intérieur ou de patio au feuillage très coloré, aisée à cultiver et à partager avec ses amis.

Description de la plante de velours

Gynura aurantiaca est une plante herbacée au feuillage persistant, haute de 30 cm à 2 m, selon qu’elle est rabattue régulièrement ou qu’elle allonge ses tiges en devenant sarmenteuse (semi-grimpante en s’appuyant sur un support) : très malléable, elle prend donc la forme que vous lui laisserez développer, se ramifiant dès qu’on la taille.

Le gynure orange montre des feuilles alternes un peu succulentes (fermes), lancéolées et dentées. Leur épiderme est vert sombre, recouvert de poils d’une vive couleur pourpre.

Cette plante d’appartement est surtout cultivée pour ce feuillage velouté, appelé parfois ‘purple passion’.

Elle fleurit parfois en été, sous forme de petits capitules orange, un peu curieux et souvent nauséabonds qui produisent des graines à aigrette, un peu comme celles de pissenlit.

Comment cultiver le gynure orange ?

La plante de velours se cultive très facilement dans un pot avec un mélange terreau et terre de jardin ou de terreau pur : un sol assez riche et à tendance neutre ou acide. Elle se développe assez vite et sans complexe en situation lumineuse, mais sans soleil direct. D’ailleurs, plus elle reçoit de lumière, plus elle sera compacte (entrenœuds courts) et colorée.

Gynura aurantiaca préfère un sol toujours légèrement humide sans trop tremper dans la soucoupe, ce qui revient à un arrosage 2 à 3 fois par semaine en été et 1 fois par semaine en hiver.

Température : elle croît à partir de 12 °C, se prête bien à la culture en appartement, mais résiste à de faibles gelées ponctuelles et peut agrémenter également des potées dans un patio.

Taille et entretien du gynura orange

On évite de laisser fleurir la plante de velours à l’intérieur, car non seulement sa fleur sent assez mauvais, mais en fleurissant la plante devient dégingandée et moins jolie. Il est donc conseillé de pincer dès qu’on repère des hampes florales.

D’autre part, dès la deuxième année de culture, Gynura aurantiaca peut être rabattu au printemps (avril/mai) pour lui permettre de fournir un feuillage court et dense dans la saison à venir.

Les tiges taillées sont traitées alors en bouture : soit piquées directement à côté dans le pot, soit bouturées dans un autre pot.

Lorsque, âgée de 3 à 5 ans, la plante devient laide ; on s’en débarrasse au profit des nouvelles plantes que l’on a produites par bouturage.

Comment bouturer la plante de velours ?

Gynura aurantiaca est un vrai plaisir à bouturer : au printemps ou en été, utilisez des extrémités de tige (5 à 10 cm) que vous enfoncez dans la terre à 3 ou 4 par pot. Maintenez humide et à 18/20 °C. Elles sont même parfois capables de se bouturer dans un verre d’eau.

Espèces et variétés de Gynura

Environ 40 espèces dans ce genre

  • Gynura bicolor, épinard d’Okinawa ou gynura comestible
  • Gynura pseudochina, une espèce médicinale aux feuilles colorées également
Lire aussi
Ixia orange, Lis des blés orange, Ixia dubia Ixia orange, Lis des blés orange, Ixia dubia

Ixia dubia, le lis des blés orange, ou ixia incertain, est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Iridacées. L'ixia orange est originaire du Cap en Afrique du Sud.[...]

Sauge de velours rouge, Salvia confertiflora Sauge de velours rouge, Salvia confertiflora

Salvia confertiflora, la sauge de velours rouge, est une plante herbacée appartenant à la famille des Lamiacées. Elle est originaire du Brésil et, bien qu'introduite en culture depuis de...

Lis orangé, Lilium bulbiferum Lis orangé, Lilium bulbiferum

Lilium bulbiferum, le lis orangé, est une espèce de plante bulbeuse appartenant à la famille des Liliacées. Le lis orangé est une espèce européenne, elle vit dans les pelouses de[...]

Champignon à pores d'orange, Favolaschia calocera Champignon à pores d'orange, Favolaschia calocera

Le champignon à pores d'orange nous vient d'Asie du Sud-Est et se répand de plus en plus en Europe. Enigmatique et d'un bel orangé, il s'installe dans nos sous-bois.

Vos commentairesAjouter un commentaire