A LA UNE »
Histoires de sureau

Euphorbe des bois pourpre

Euphorbe des bois pourpre, Euphorbia amygdaloides 'Purpurea' ou 'Rubra'

Botanique

N. scientifique Euphorbia amygdaloides 'Purpurea' ou 'Rubra'
Famille Euphorbiacées
Origine Europe, Asie
Floraison avril, mai
Fleurs jaune et verte
Typeornementale, beau feuillage d'hiver
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur50 cm en fleur

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -23°C
Exposition mi-ombre à ombragée
Solargileux, calcaire, ou humifère
Acidité neutre à basique
Humidité résistante à la sécheresse
Utilisationparterre, sous-bois
Plantationprintemps, automne
Multiplicationsemis, bouture
Euphorbe des bois pourpre, Euphorbia amygdaloides 'Purpurea' ou 'Rubra'

Euphorbia amygdaloides ‘Purpurea’ ou ‘Rubra’, l’euphorbe des bois pourpre, est une plante vivace au feuillage persistant appartenant à la grande famille des Euphorbiacées. Elle est une forme pourpre de l’espèce présente en en France dans nos bois. Son feuillage est d’un rouge sombre, particulièrement profond et décoratif, même durant l’hiver. Très tolérante sur ses conditions de culture une fois bien installée, l’euphorbe des bois pourpre est irremplaçable au massif des vivaces.

Description de l’euphorbe des bois pourpre

Euphorbia amygdaloides ‘Purpurea’ est une petite plante au port arrondi en dehors du moment de la floraison qui développe plusieurs tiges feuillées à partir d’une courte souche. Elle fait en feuille 30 à 40 cm de hauteur, souvent plus étalée que haute, bien plus compacte que la forme verte. Ce feuillage mat et très rouge quand il reçoit du soleil direct une partie de la journée, reste beau toute l’année, même en hiver

Les feuilles d’Euphorbia amygdaloïdes ‘Purpurea sont allongées et en spatule, au bout arrondi. Si la base des tiges est nue, le haut, au contraire, est densément feuillé.

Au mois d’avril, sur chaque tige se développe la hampe florale apicale, qui se déroule en rouge vif, puis s’éclaire de jaune acidulé lorsque les bractées florales sont développées. Les fleurs sont minuscules, mais l’ensemble de la hampe florale contraste remarquablement sur le feuillage sombre.

Les fleurs attirent les pollinisateurs avec leurs glandes nectarifères et produisent quelques graines chacune, presque systématiquement, ce qui laisse espérer quelques semis spontanés, car le caractère pourpre se conserve bien d’une génération à l’autre.

Comment cultiver Euphorbie amygdaloïdes ‘Purpurea’ ?

L’euphorbe des bois pourpre est tolérante pour ses conditions de culture, si ce n’est qu’elle ne supporte pas les sols vraiment trop acides. Elle se plante en situation mi-ombre, de préférence au printemps, en démoulant le pot sans perturber les racines et en préparant bien terre d’accueil : la terre est ameublie et mélangée avec du terreau de plantation. En effet, la transplantation de l’euphorbe des bois pourpre n’est pas toujours facile. Et la meilleure façon de l’acclimater dans le jardin est de la laisser venir en graines et de profiter des semis spontanés, quitte à les transplanter lorsqu’ils sont petits. Euphorbia amygdaloïdes ‘Purpurea’ est encore plus belle lorsqu’elle est repiquée petite ou issue de semis.

Une fois parfaitement acclimatée, c’est la plante rouge sombre increvable. Elle supporte la sécheresse comme les sols trop lourds, le soleil ou l’ombre, même si elle y est moins colorée.

Elle fleurit à partir du mois d’avril, mais ses hampes restent décoratives plusieurs mois. Lorsque qu’elles commencent à sécher, les tiges fleuries sont coupées à leur base (avec un sécateur et des gants pour éviter le contact avec la sève laiteuse), même si elles portent encore des feuilles vivantes, car elles dépériront de toute façon l’hiver suivant. Pour autant, l’euphorbe des bois pourpre ne se retrouve pas dénudée, car ses nouvelles tiges sont déjà en croissance.

Comment multiplier l’euphorbe des bois pourpre ?

Le mieux est de faire des semis ou de récupérer les quelques semis spontanés qui apparaissent dans le jardin et qui sont mal placés. Ils sont transplantés alors ils sont encore assez petits en prenant la terre bien au large autour des racines.

Espèces et variétés de Euphorbia

En tout plus de 2000 espèces dans ce genre

  • Euphorbia x martinii, euphorbe de Martin
  • Euphorbia polychroma, aux couleurs intéressantes
  • Euphorbia myrsinites, euphorbe de Corse
  • Euphorbia lathyris, espèce annuelle
  • Euphorbia obesa, jolie plante cactiforme
  • Euphorbia amygdaloides   subsp robbiae, la forme verte et tapissante
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Euphorbe des bois, Euphorbe de Robb, Euphorbia amygdaloïdes subsp robbiae Euphorbe des bois, Euphorbe de Robb, Euphorbia amygdaloïdes subsp robbiae

Euphorbia amygdaloïdes subsp robbiae, ou Euphorbia amygdaloïdes var robbiae, l'euphorbe de Robb, est une plante vivace au beau feuillage persistant appartenant à la famille des Euphorbiacées....

Euphorbe de Martin, Euphorbia x martinii Euphorbe de Martin, Euphorbia x martinii

Euphorbia x martinii, l'euphorbe de Martin est une plante vivace rustique appartenant à la famille des Euphorbiacées. L'euphorbe de Martin est un hybride naturel entre Euphorbia amygdaloides,...

Chardon africain pourpre, Verkheya pourpre, Berkheya purpurea Chardon africain pourpre, Verkheya pourpre, Berkheya purpurea

Berkheya purpurea, le berkheya pourpre, ou chardon africain (ou sud-africain) pourpre, est une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées. Le genre Berkheya regroupe environ 70 espèces...

Euphorbe à résine, Euphorbe resinifère, Euphorbia resinifera Euphorbe à résine, Euphorbe resinifère, Euphorbia resinifera

Euphorbia resinifera, l'euphorbe à résine est une plante arbustive de la famille des Euphorbiacées. Dans cette famille très hétérogène, l'euphorbe à résine est une plante cactiforme originaire du...

Vos commentairesAjouter un commentaire