Basilic du Kenya, Basilic camphre, Basilic perpétuel

Basilic du Kenya, Basilic camphre, Basilic perpétuel, Ocimum kilimandscharicum

Botanique

N. scientifique Ocimum kilimandscharicum
Origine Afrique
Floraison été
Fleurs blanc, violet
Typeplante aromatique, médicinale et ornementale
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur40 à 100 cm

Planter et cultiver

Rusticité bouture, semis
Exposition ensoleillée
Soldrainant
Acidité tolérant
Humidité normal
Utilisationmassif, potager, conteneur
Plantationprintemps
Multiplicationbouture, semis
Basilic du Kenya, Basilic camphre, Basilic perpétuel, Ocimum kilimandscharicum

Le basilic du Kenya, Ocimum kilimandscharicum, est une espèce vivace de basilic, que l’on peut qualifier de perpétuel. C’est une plante aromatique, appartenant à la famille des Lamiacées. Ocimum kilimandscharicum est originaire d’Afrique, il est cultivé en Indes et en Afrique pour la production d’huile essentielle, de camphre, en autres. C’est davantage une plante médicinale plutôt qu’une plante à usage culinaire que l’on peut déguster en salade comme Ocimum basilicum. Elle donne en revanche une très belle plante ornementale, et quelques hybrides entre les 2 espèces sont particulièrement intéressants.

Description du basilic du Kenya

Ocimum kilmandscharicum forme un arbrisseau aux tiges ramifiées quadrangulaires, et aux feuilles oblongues, fortement dentelées, opposées. Cette plante vit quelques années, et peut atteindre plus d’un mètre de développement dans tous les sens, lors de la floraison. En été, chaque bourgeon apical se développe en long épis étroits, où les petites fleurs bilabiées blanc crème éclosent durant plusieurs mois. Le basilic du Kenya est alors une masse végétale très décorative, hérissée d’épis floraux. Les fleurs, riches en nectar, sont mellifères et attirent les abeilles. Les fleurs fécondées produisent 2 petites graines grises de 1 mm sur 2. Le feuillage aromatique dégage une forte odeur camphrée.

Ocimum 'Dark Opale', 'Magic Mountain', ou 'African Blue' sont issus d’hybridations entre Ocimum basilicum et Ocimum kilimandscharicum, ils sont très décoratifs et utilisables en cuisine.

Ocimum kilimandscharicum ‘African Blue’, montre, par exemple, des feuilles pourpres lorsqu’elles sont jeunes, et ses fleurs sont d’un beau violet, ressortant sur des tiges florales sombres. Ce cultivar est plus résistant au froid que la forme naturelle, supportant quelques degrés sous le zéro. Il est stérile.

Culture du basilic perpétuel

Le basilic du Kenya se plante au jardin après les gelées. Il aime un sol moyennement riche, mais drainant. On peut le cultiver dans de la terre à cactus : mélange de sable, de terreau et de terre de jardin. Que ce soit une culture en conteneur ou en pleine terre, Ocimum kilimandscharicum demande un ensoleillement important, et s’il supporte le froid, il ne se développe vraiment que lorsque les températures atteignent les 20°C. Les arrosages sont réguliers mais sans excès. Au jardin, il se plait au milieu des plants de tomates et poivrons, ayant un effet répulsifs vis-à-vis des insectes ravageurs.

Peu rustique, il est cultivé soit comme une plante annuelle, soit conservé l’hiver en serre, en véranda ou dans une pièce fraiche et lumineuse.

Multiplication du basilic du Kenya

Par semis. Les graines sont semées dans un mélange de terreau de sable et de terre de jardin, au printemps à 20°C. La potée est arrosée en profondeur et les graines recouvertes de 2-3 millimètres de terreau. Elles germent en 2 semaines. Au stade 2 à 3 feuilles, les plants sont repiqués individuellement en pots de 12 cm. Lorsque les racines sortent par le fond, les petits basilics camphres peuvent être installés à leur endroit définitif, si possible dans leur motte de terre sans toucher aux racines.

Par bouture. Etant une plante vivace, les basilics du Kenya se bouturent facilement tard au printemps ou en été. Les boutures de 15 cm peuvent être enterrées directement dans les pots bien humidifiés, ou conservées dans un verre d’eau jusqu’à l’apparition des racines. Les hybrides stériles ne peuvent se multiplier que par bouturage.

Espèces et variétés de Ocimum

35 espèces de basilics
Ocimum basilicum, le plus employé
Ocimum tenuifolium, une plante sacrée indienne
Ocinum kilimandscharicum 'Dark Opale', une plante ornementale pourpre
Ocimum kilimandscharicum 'Magic Mountain', décoratif et condimentaire
Ocimum kilimandscharicum 'African Blue', hybride stérile aux fleurs violettes

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Basilic, Ocimum basilicum, Pistou Basilic, Ocimum basilicum, Pistou

Le basilic, connu aussi sous le nom de grand basilic, basilic romain, basilic aux sauces ou encore pistou comme il est appelé dans le midi, est une plante condimentaire annuelle[...]

Association tomate et basilic Association tomate et basilic

Pensez à mettre des plans de basilic entre les plants de tomates. Outre la protection des tomates contre le mildiou, le basilic s'y développera étonnamment mieux.

Les bienfaits du basilic Les bienfaits du basilic

Le basilic, Ocimum basilicum, est LA plante aromatique dont nos salades estivales de tomates ne savent plus se passer. Mais outre leur faculté à ravir nos papilles, les feuilles de[...]

Salade de melon, courgette et basilic Salade de melon, courgette et basilic

La salade de melon, courgette et basilic est une recette incontournable de l'été, pour une entrée fraiche, vitaminée et colorée. Parfumée de quelques feuilles de basilic, les légumes de l'été[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire