Kalanchoé de Blossfeld

Kalanchoé de Blossfeld rose, Kalanchoe blossfeldiana

Botanique

Nom latin  : Kalanchoe blossfeldiana
Famille  : Crassulacées
Origine  : Madagascar
Période de floraison : fin automne à fin printemps
Couleur des fleurs  : rose, jaune, orange, blanc
Type de plante : plante grasse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 15 cm à 1m pour l'espèce type

Planter et cultiver

Rusticité  : 10°C
Exposition  : lumière, mais pas de soleil direct
Type de sol : terreau allégé de sable
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : pot, jardinière
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : bouturage au printemps, semis au chaud au printemps
Maladies et ravageurs : les pucerons, les cochenilles farineuses, le mildiou, la pourriture

Kalanchoe blossfeldiana, ou le kalanchoë de Blossfeld, est une plante succulente de la famille des Crassulacées, originaire de Madagascar. Si l'espèce type est devenue rare, de nombreux cultivars sont disponibles chez n'importe quel fleuriste, sous l'appellation simple de kalanchoë. Les kalanchoés horticoles ne dépassent guère les 30 ou 40 cm de hauteur ; il existe également des variétés naines de 15 cm.

Ces kalanchoés ont un port buissonnant et compact, plus dense et plus fleuri que l'espèce type. Les feuilles opposées et pétiolées sont charnues, vertes et brillantes. Leur forme est triangulaire et les bords sont dentelés. À la fin de l'automne, démarre la floraison. Les fleurs sont petites et tubulaires. Regroupées en ombelles, elles émergent au dessus du feuillage, formant de petits bouquets ronds et colorés rouges, oranges, jaunes ou roses.

Les besoins du kalanchoë

Le kalanchoé est une plante très populaire, que l'on trouve très souvent dans les paniers fleuris. Et pour cause ! Elle n'est pas difficile à vivre. Dès la moitié du mois de mai, après les gelées passées, sortez-la et placez-la dans un lieu très lumineux, en évitant cependant qu'elle se trouve en plein soleil, durant les heures les plus chaudes de la journée. Un rebord de fenêtre est idéal (exposition est ou ouest). À la fin du mois de septembre, rentrez-la. Une fois à l'intérieur, donnez-lui de la lumière, mais également un peu de fraicheur ; une véranda sera parfaite.

Les arrosages doivent être modérés : laissez le terreau sécher entre deux. Apportez-lui de l'engrais toutes les trois semaines durant le printemps et l'été.

L'hiver, lorsque le kalanchoé refleuri, supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées.

Au printemps, si la plante offre un aspect désordonné, taillez de moitié les tiges les plus hautes. Rempotez-la si elle se trouve trop à l'étroit.

Multiplication

Le kalanchoé se multiplie par semis, à chaud (22° C), au cours des mois de mars et avril. Le bouturage est également possible : durant les mois de mai et juin, tronçonnez des morceaux de tiges de 5 à 8 cm, sectionnés juste sous un nœud et enterrez-les de moitié, dans un mélange de compost et de sable.

Le saviez-vous ?

  • Le genre kalanchoé comprend des plantes annuelles ou vivaces, des arbustes et des plantes grimpantes d'origines diverses : Afrique centrale, Arabie saoudite, Australie, Amérique tropicale...
  • Les feuilles charnues des kalanchoés leurs permettent de supporter de courtes périodes de sécheresse.

Espèces et variétés de Kalanchoe

Le genre comprend plus de 120 espèces
- nombreux cultivars de Kalanchoe blossfeldiana aux fleurs de différentes couleurs

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Bien entretenir son kalanchoe Bien entretenir son kalanchoe

Facile à vivre et très florifère, le kalanchoe des fleuristes se décline en de nombreuses variétés à fleurs tantôt simples tantôt doubles aux coloris toujours lumineux. En extérieur dans les...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Jocelyne (Canada)
    Très belle plante facile à entretenir je l'aime beaucoup et merci pour les renseignements pour en prendre soin comme il se doit
    Répondre à Jocelyne
    Le 07/05/2015 à 15:52