Le marcottage aérien

Marcottage aérien d'un hibiscus
Marcottage aérien d'un hibiscus

Méthode de multiplication très pratique pour obtenir un sujet en tous points semblable à la plante mère, le marcottage aérien se réalise directement sur une tige lignifiée. Voyons comment procéder...

Qu'est-ce que le marcottage aérien ?

Le marcottage aérien est un type de multiplication végétative pratiqué directement en hauteur sur une plante. De nombreuses plantes d'appartement sont ainsi marcottées, notamment le caoutchouc, mais aussi des plantes dont le bouturage est difficile à réaliser comme la glycine, l'érable, le pommier, le lilas, l'hibiscus ou encore le viburnum. Cette méthode peut aussi être intéressante pour les amateurs de bonsaïs qui trouveront là une manière d'obtenir une branche bien enracinée de façon plus rapide qu'avec le semis.

Cette technique consiste à pratiquer une incision sur une tige et à entourer celle-ci d'un substrat de culture humide afin d'induire la formation de racines. La marcotte sera ensuite détachée du pied mère pour poursuivre sa vie indépendamment.

Outils nécessaires au marcottage aérien

Pour réaliser cette opération vous aurez besoin :

  • d'un greffoir ou d'un couteau bien aiguisé ;
  • d'un sachet en plastique translucide de type sac à congélation dont vous couperez le haut et le bas ;
  • d'un mélange de sphaigne et de terreau ;
  • de scotch à forte tenue.
  • d'une feuille de papier aluminium

Comment procéder ?

  1. Choisissez une tige bien vigoureuse et facile d'accès.

  2. Sélectionnez un tronçon exempt de feuilles.

  3. Munissez-vous alors de votre greffoir désinfecté au préalable.

  4. Découpez l'écorce de la tige horizontalement, si possible juste sous un œil, en faisant tourner la lame autour de la branche pour former un anneau. Attention à n'inciser que l'écorce.

  5. Procédez de même 3 cm en dessous de manière bien parallèle.

  6. Reliez ensuite les deux anneaux ainsi formés par une incision verticale.

  7. Ceci va vous permettre d'ôter l'écorce facilement.

  8. Vous pouvez ensuite la saupoudrer d'hormone de bouturage ou l'enduire d'eau de saule mais ceci est facultatif.

  9. Ouvrez votre sac plastique en deux et attachez sa base bien solidement à la tige, juste sous la blessure puis enroulez-le sur lui-même pour former une sorte de manchon.

  10. Remplissez-le de mélange de sphaigne et de terreau préalablement bien humidifié. Une poche entourant la blessure doit se former.

  11. Fermez alors la partie supérieure de la marcotte avec le scotch. Si votre plante est au soleil, couvrez le tout de papier aluminium.

Et ensuite ?

Vérifiez tout les 15 jours l'humidité du substrat et arrosez avec une seringue en perçant le haut du plastique si nécessaire. Lorsque les racines seront formées, ce qui peut prendre plusieurs mois, séparez la marcotte de la plante mère en coupant la tige sous les racines. Plantez en pot individuel.

Lire aussi
Le marcottage Le marcottage

Le marcottage est une technique de multiplication particulièrement adaptée aux plantes grimpantes ou aux arbustes ligneux qu'il est difficile de multiplier par bouturage. Cette méthode permet...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vous aimerez...
Le marcottage

Le marcottage

Les dangers du jardinage

Les dangers du jardinage

Le jardinage urbain

Le jardinage urbain

Le jardinage avec les enfants

Le jardinage avec les enfants

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Madani (Setif Algérie)
    Quels sont les arbres fruitiers qui répondent bien au marcottage et quelle est la meilleure saison ?
    Répondre à Madani
    Le 15/01/2018 à 21:50
  • Habri (Algérie)
    J'aimerais savoir la période de marcottage
    Répondre à Habri
    Le 03/09/2016 à 19:39
    Loremarie07 (Aubenas)
    J'ai lu que le marcottage se faisait en mars-avril et qu'il fallait attendre 6 mois.
    Répondre à Loremarie07
    Le 09/04/2017 à 00:13
    Toto (Ile de la réunion)
    Le marcottage est à la portée de tout le monde. La période de l'action est avant la floraison bien sûr.
    Répondre à Toto
    Le 25/08/2018 à 14:52