Herbe aux écouvillons 'Japonicum'

Herbe aux écouvillons, Pennisetum alopecuroides 'Japonicum'
Herbe aux écouvillons, Pennisetum alopecuroides 'Japonicum'

Botanique

Nom latin  : Pennisetum alopecuroides 'Japonicum'
Synonymes  : Pennisetum alopecuroides 'Foxtrot'
Origine  : Asie et Australie
Période de floraison : été, automne
Couleur des fleurs  : rose puis dorée
Type de plante : graminée ornementale
Type de végétation : vivace herbacée
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 150 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu’à -19°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : assez riche et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité du sol  : frais
Utilisation : massif, en isolé, fleur séchée
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division

Pennisetum alopecuroides ‘Foxtrot’ ou ‘Japonicum’ sont les noms de variété qui représentent une très belle obtention de Kurt Bluemel, spécialisé dans les graminées ornementales. Pennisetum alopecuroides appartient à la famille des Poacées et se trouve distribué largement d’Asie jusqu’en Australie. Ce cultivar ‘Foxtrot’ est qualifié de géant, par rapport aux autres variétés, c’est une plante vivace et rustique qui se place en isolé ou associé avec d’autres vivaces dans un massif paysager, ou qui peut être maintenu en conteneur.

Description de Pennisetum alopecuroides 'Foxtrot'

L’herbe aux goupillons ‘Foxtrot’ ou ‘Japonicum’ est une remarquable vivace cespiteuse, aux longues tiges rigides et aux fines feuilles se recourbant avec beaucoup de grâce, telle une fontaine végétale. La plante ne trace pas, mais s’étoffe avec le temps : étant de longue vie, elle peut devenir aussi large que haute, c’est-à-dire former un dôme de 1 m 50 en tous sens.

La floraison, soit l’épiage, intervient un peu plus tardivement que l’espèce type. Les inflorescences, épaisses et barbues apparaissent en août dans les tons de rose, dressées, puis doucement ployées. Les barbes de l’épillet blanchissent pour se teinter d’argent. Associées au feuillage jaunissant, elles produisent un magnifique spectacle automnal.

Culture de Pennisetum alopecuroides ‘Foxtrot’ ou ‘Japonicum’

Ce cultivar est particulièrement vigoureux et rustique une fois bien installé. Il demande un sol riche, frais à humide, mais bien drainé, ainsi qu’une exposition ensoleillée à mi-ombre. Le Pennisetum ‘Foxtrot’ s’installe mieux au printemps, après les dernières gelées, pour qu’il puisse profiter de la belle saison pour s’enraciner. Une plante repiquée depuis peu de temps sera en effet beaucoup plus sensible au froid de l’hiver, et demande une protection hivernale. Un apport de terreau ou de compost enrichit le sol et associé à des arrosages réguliers, permettra au Pennisetum alopecuroide ‘Japonicum ‘ de s’installer la première année.

Les chaumes jaunissent et sèchent en fin de saison. Ils sont coupés à 10 cm de hauteur au printemps à la fin des gelées, pour laisser la place aux nouvelles pousses.

Pennisetum alopecuroides aime la chaleur, ce qui le rend long à démarrer au printemps, les nouvelles feuilles ne se développent vraiment qu’en juillet. C’est une plante qui comble les espaces laissées par les bulbes printaniers ou qui cache les vivace précoces déjà défleuries. Les épis de cette graminée scintillent d’autant plus si elle est placée dans les rayons du soleil couchant ou du soleil levant.

Multiplication de Pennisetum alopecuroides ‘Foxtrot’

Il ne semble pas que cette variété de Pennisetum se ressème, il faut donc multiplier le ‘Foxtrot’ par division au printemps, une fois les dernière gelées passées. la division se fait sur de grosses souches, en prélevant une partie périphérique de la souche sans déraciner le reste.

Le saviez- vous ?

Le nom correct de ce cultivar est aujourd’hui ‘Foxtrot ‘, mais ‘Japonicum’ est encore souvent employé notamment en France. ‘Froxtrot’ fait référence aux longs épis dansants, portés haut et secoués dans le vent.

Espèces et variétés de Pennisetum

environ 80 espèces dans ce genre
Pennisetum glaucum, le millet
Pennisetum setaceum, un peu moins rustique
Autres variétés
Pennisetum alopecuroides ‘Hameln’ plus trapu
Pennisetum alopecuroides ‘Little Bunny’ de petit développement, aimant les sols frais à humides
Pennisetum alopecuroides ‘Moudry’ aux épis foncés

Nos fiches
Lire aussi
La faucille, du blé à l'herbe La faucille, du blé à l'herbe

La faucille, un outil qui rend encore de bons services au jardin L'apparition de la faucille remonte au néolithique. Les premiers agriculteurs inventent un instrument composé de plusieurs lames de...

L'herbe à sucre, Stevia rebaudiana L'herbe à sucre, Stevia rebaudiana

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous parle de l'herbe à sucre L'herbe à sucre ou Stevia rebaudiana est originaire du Paraguay. Elle a un très fort pouvoir sucrant qui est même...

L'herbe à chat L'herbe à chat

Le terme « herbe à chat » regroupe plusieurs plantes n'ayant pas toutes les mêmes effets sur nos chats. Elles offrent un alternative aux plantes vertes pour les chats d'appartement trop souvent...

Entretenir l'herbe de la pampa Entretenir l'herbe de la pampa

Magnifique graminée de grande envergure, l'herbe de la pampa, orne de sa présence ondulante et de ses inflorescences plumeuses le centre d'une pelouse ou un coin dégagé du jardin. Voyons comment...

Vos commentairesAjouter un commentaire