Monarde écarlate, Monarde didyme, Bergamote écarlate

Monarde écarlate, Monarde didyme, Bergamote écarlate, Monarda didyma

La monarde est une plante aux usages multiples ; elle est parfaite pour orner le jardin de permaculture : mellifère et nectarifère donc favorable à la biodiversité des insectes, aromatique et décorative. De plus, la bergamote écarlate est facile à vivre et longuement florifère.

Botanique

Nom latin  : Monarda didyma
Synonyme  : Monarda coccinea
Origine  : Est de l'Amérique du Nord
Période de floraison : juillet à septembre
Couleur des fleurs  : rouge, rose, pourpre
Type de plante : herbacées, plante aromatique
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 80 à 120 cm 

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -29 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : argileux, limoneux, sablonneux
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité du sol  : frais à normal
Utilisation : massif, infusion
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, division

Généralités

Monarda didyma est une plante vivace herbacée appartenant à la famille des Lamiacées. Elle est originaire de l’est de l’Amérique du Nord, présente en marge des zones forestières. La monarde, comme beaucoup de Lamiacées, est une plante aux usages multiples ; elle est parfaite pour orner le jardin de permaculture : mellifère et nectarifère donc favorables à la biodiversité des insectes, aromatique et décorative. De plus, la bergamote écarlate est facile à vivre et longuement florifère.

Description de la monarde écarlate

Monarda didyma est une plante au feuillage caduc. Elle passe l’hiver sous forme d’une souche rhizomateuse dense, qui produit de multiples tiges dressées à partir du printemps. Ses tiges sont anguleuses à 4 faces, et présentent des feuilles opposées 2 par 2, lancéolées à base arrondie et à marge dentelée. Elles sont très courtement pétiolées et plus ou moins velues. Les feuilles sont aromatiques et lorsqu’on les froisse dégagent un parfum intermédiaire entre la bergamote et la menthe.

Les tiges s’élèvent selon les variétés de 30 à 120 cm ; la souche est capable de s’étaler largement avec le temps.

Les inflorescences commencent leur longue floraison à partir de juillet. Chaque apex de tige se pare de verticilles de fleurs irrégulières, denses et successifs  : la monarde se couvre ainsi de sommités colorées et de longue durée. Chaque fleur porte 2 lèvres, la lèvre supérieure est longue et étroite tandis que la lèvre inférieure s’étale en 3 lobes. Les fleurs sont rouges, pourpres, roses ou blanches. Quelques très longues étamines de même couleur parachèvent l’aspect ébouriffé de cette inflorescence en disque.

Nectarifères, ces fleurs sont très attractives pour les insectes.

Quelques variétés horticoles

  • Monarda didyma ‘Cambridge scarlet’, beau feuillage vert sombre aux nervures rougeâtres et inflorescences rouge vif
  • Monarda didyma ‘Fireball’, intéressant feuillage gaufré et velu avec des inflorescences d’un beau rose framboise
  • Monarda didyma ‘Alba’, aux inflorescences blanches
  • Monarda didyma ‘Balmy purple’, d’un joli rose soutenu
  • Monarda didyma ‘Pink Lace’, rose plus tendre
  • Monarda didyma ‘Balmy Lilac’, pourpre
  • Monarda didyma ‘Cranberry Lace’ rose lumineux et compact (30 cm seulement)

Comment cultiver la monarde didyme ?

La monarde est une plante vigoureuse en exposition semi-ombragée à ombragée mais claire, dans un sol un peu frais, voire humide et assez riche. Elle apprécie les sols humifères, et supporte également les terrains lourds (argileux).

Très rustique, elle peut être installée en fin d’été et automne, dans un climat modérément pluvieux ou au printemps, si celui-ci est bien arrosé.

Son installation peut être favorisée par un paillage d’été qui maintient plus facilement l’humidité dans la terre.

Lorsque la monarde écarlate se plaît, elle s’étend assez rapidement, formant de larges touffes denses. Elle demande peu d’entretien, si ce n’est de nettoyer les souches des vieilles tiges au printemps.

Comment utiliser la monarde didyma ?

La monarde écarlate fait partie des végétaux qui joignent l’utile à l’agréable, car elle fait une excellente plante à massif fleurie en même temps qu’elle est aromatique.

Elle est agréable en infusion (feuilles et tiges) qui montre quelques propriétés médicinales calmantes et digestives.

Ses bractées colorées sont utilisables pour décorer les assiettes. Parfois, les jeunes pousses et les feuilles peuvent être consommées crues ou cuites.

Comment multiplier la monarde didyme ?

Les larges plants peuvent être divisés tous les 3 ou 4 ans.

Au printemps, des boutures de tiges basales avec un peu de rhizome raciné peuvent être transplantées pour produire de jeunes plantes.

Les semis sont un peu aléatoires : les graines germent dans les 3 mois à 20 °C.

Espèces et variétés de Monarda

  • Monarda citrodora monarde citron
  • Monarda fistulosa, aux fleurs violacées
  • Monarde x ‘Scorpion’, vigoureuse et très colorée
Lire aussi
Pézize écarlate, Coupe de l'elfe, Sarcoscypha coccinea Pézize écarlate, Coupe de l'elfe, Sarcoscypha coccinea

non différencié, forme de coupeEclatante au milieu des mousses vertes, la Pézize écarlate porte bien son nom d'espèce : coccinea,  signifiant rouge carmin. Et son nom de genre, Sarcoscypha, décrit...

La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

Vos commentairesAjouter un commentaire