Népéta jaune

Trop peu utilisée, la nepeta jaune est une jolie plante de cette nuance jaune crémeuse qui s’associe facilement avec toutes les autres ; de plus son port en nuage allège et met en valeur toute fleur un peu plus imposante.

Népéta jaune, Nepeta govaniana

Botanique

N. scientifique Nepeta govaniana
Synonyme Dracocephalum govanianum
Origine Pakistan, Cachemire, Inde du Nord-ouest
Floraison juin à septembre
Fleurs jaune pâle crémeux, parfois orangé
Typeherbacées
Végétationplante vivace
Feuillage caduc
Hauteur80 à 120 cm 

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Solargileux, limoneux, sablonneux..
Acidité légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité frais à normal
Utilisationmassif
Plantationprintemps
Multiplicationsemis, division
Népéta jaune, Nepeta govaniana

Nepeta govaniana, l’herbe à chat ou népéta jaune, est une plante vivace herbacée et caduque appartenant à la famille des Lamiacées. Il est originaire de l’Himalaya, présent au Pakistan, au Cachemire, et au nord-ouest de l’Inde. Trop peu utilisée, la népéta jaune est une jolie plante de cette nuance jaune crémeuse qui s’associe facilement avec toutes les autres ; de plus son port en nuage allège et met en valeur toute fleur un peu plus imposante.

Description de la nepeta jaune

Nepeta govaniana est une plante haute de 80 à 120 cm en cours de fleuraison, pour une largeur de 60 cm environ. Elle n’est pas couvre-sol comme Nepeta x faassenii, mais forme une masse dense de tiges rameuses de section quadrangulaire. Son feuillage, avant la période de floraison, est régulier et intéressant. Ses grandes feuilles sont opposées, d’un vert un peu acide, longues jusqu’à 11 cm sur 6 cm. Elles sont pétiolées, ovales-lancéolées, crénelées. Aromatique, la népète jaune dégage un parfum agréable entre le citron et la menthe.

Les fleurs sont plus grandes que chez la plupart des nepetas, gracieuses et aériennes, disposées plutôt en nuage, puisque les inflorescences sont en pseudo grappe très lâche. Certaines fleurs sont disposées à l’aisselle de feuilles supérieures.

Les corolles jaune pâle à blanc crémeux sont longues de 2,5 cm. Tubulaires, elles s’ouvrent en cornet puis sur 2 lèvres très développées, falciformes et bifides. Elles sont mellifères et pollinisées par les insectes, donc susceptibles de produire de graines.

Comment cultiver la nepeta jaune ?

Nepeta govaniana est rustique jusqu’à -15 °C. Elle est implantée au jardin plutôt au printemps. Contrairement à Nepeta racemosa, ce n’est pas une plante résistante à la sécheresse. Au contraire, pour bien se développer, Nepeta govaniana préfère une terre qui ne se dessèche pas : elle est donc mieux indiquée pour les régions un peu pluvieuses ou les massifs arrosés. La nepeta jaune accepte de croître en sol argileux, limoneux, sablonneux. Elle demande une exposition ensoleillée ou mi-ombre.

Ces caractéristiques lui permettent d’être une excellente plante compagne pour des échinacées carmins, les roses anglaises ou les Dalhias. En ton sur ton, la népéta jaune peut être associée avec les flèches de la digitale ferrugineuse, aux bidens, et les couleurs ocres des rudbeckias annuels.

Si votre népéta jaune devient trop échevelée à votre gout, elle supporte une taille légère des inflorescences fanées en milieu de l’été (avant de partir en vacances, par exemple), ce qui lui permet de se renouveler en septembre.

Caduques, ses tiges mortes sont laissées en place durant l’hiver (tel un paillage naturel, puis seulement nettoyées si besoin en mars avril.

Comment multiplier Nepeta govaniana ?

Les graines sont semées en surface en automne. Elles ont besoin de connaitre les fluctuations des températures de l’hiver pour être capables de germer lorsque le printemps se réchauffe.

Des boutures de base de tige peuvent être tentées en juin, avant la floraison.

Espèces et variétés de Nepeta

160 espèces environ dans ce genre

Des espèces indigènes

  • Nepeta lanceolata, nepeta à feuilles lancéolées
  • Nepeta latifolia, nepeta à feuilles larges
  • Nepeta nepetella, petite nepeta
  • Nepeta nuda, népéta dénudée
  • Nepeta cataria, la cataire
  • Nepeta nervosa, aux très beaux épis

Les plus cultivées

  • Nepeta x faassenii, un hybride très florifère
  • Nepeta siberica, la nepeta de Sibérie

Des espèces plus originales à découvrir

  • Nepeta yunnanensis, une géante (1,50 m) aux longues fleurs
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Petit calament, Calament faux népéta, Calamintha nepeta Petit calament, Calament faux népéta, Calamintha nepeta

Calamintha nepeta, le calament faux-nepeta ou petit calament, est une plante vivace appartenant à la grande famille des Lamiacées, comme les sauges ou les menthes. Calamintha nepeta pousse...

Plante aux chats, Nepeta à racèmes, Nepeta racemosa Plante aux chats, Nepeta à racèmes, Nepeta racemosa

Nepeta racemosa, la plante aux chats est une excellente plante vivace pour le jardin d'agrément, car très polyvalente et résistante à la sécheresse.

Cataire, Népéta chataire, Plante aux chats, Nepeta cataria Cataire, Népéta chataire, Plante aux chats, Nepeta cataria

La nepeta herbe aux chats, est couramment cultivée dans les jardins aromatiques, utilisés en tisanes, comme aromates, ou en tant que répulsif dans les potagers.

Arisème jaune, Lis cobra jaune, Arisaema flavum Arisème jaune, Lis cobra jaune, Arisaema flavum

Arisaema flavum, arisème jaune ou lis cobra jaune est une plante herbacée originale et bulbeuse. C'est la plus facile des lis-cobras à cultiver, celle par laquelle il faut commencer,...

Vos commentairesAjouter un commentaire