Aubergine africaine, Aubergine écarlate, Tomate amère

Solanum aethiopicum 'Red Ruffled'

Botanique

Nom latin  : Solanum aethiopicum
Synonymes  : Solanum gilo, Solanum incanum
Famille  : Solanacées
Origine  : Afrique
Période de floraison : juin à septembre
Couleur des fleurs  : violette, blanche, rose
Type de plante : plante potagère horticole
Type de végétation : plante vivace cultivée comme une annuelle
Type de feuillage  : persistant en climat doux
Hauteur : 120 à 200 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 2°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : humifère, riche
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal sans excès
Utilisation : légume fruit et feuille, plante médicinale
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, bouture

Solanum aethiopicum, l’aubergine africaine, est une plante vivace, domestiquée et cultivée comme légume appartenant à la famille des Solanacées, proche parent de la tomate et du poivron. L’aubergine africaine est issue d’une sélection à partir de l’espèce sauvage Solanum anguivi. L’aubergine africaine est très importante dans l’alimentation, notamment d’Afrique tropicale, ou elle est le troisième légume consommé après la tomate et l’oignon. Ailleurs, en climat tropical ou tempéré chaud, c’est un aliment couramment utilisé, soit pour ses feuilles, soit pour ses fruits dans leur version douce ou amère. Ainsi, Solanum aethiopicum existe sous un grand nombre de variétés, certaines appartenant à de grands groupes culturaux bien connus, et d’autres, qui restent très locales.

Description de l’aubergine africaine

Solanum aethiopicum est une plante vivace à vie brève, mais qui est généralement cultivée en annuelle. Elle développe assez rapidement une forte plante, haute de 1,20 à 2 m, dressée, avec de nombreuses ramifications latérales. Ses feuilles alternes sont grandes : avec un long pétiole, et un limbe simple long de 10 à 30 cm et large de 9 à 20 cm, au bord légèrement lobé. Selon les variétés, feuilles et tiges sont recouvertes de soies en étoile et éventuellement épineuses, ou pas.

Les fleurs sont regroupées en cimes très courtes, de 5 fleurs ou plus, qui restent près de la tige. Les fleurs à la corolle blanche à violette, larges de 1 à 2 cm, sont toutes bisexuées, et capables de produire un fruit.

Elles sont pollinisées par les insectes et se transforment en fruit charnu rond, le plus souvent déprimé, lisse ou côtelé, de couleur variable en fonction de la variété. Il est souvent consommé immature, car devient plus amer en murissant. À maturité, ils peuvent devenir écarlate, violets, blancs, jaunes, zébrés…

Les principaux groupes de variétés

En dehors des variétés locales, sans doute très intéressantes, 4 groupes culturaux se définissent parmi les variétés d’aubergines africaines :

Les aubergines africaines Gilo : les Gilos ont des feuilles velues et des fruits globuleux, lisses ou côtelés qui sont cultivés pour leurs fruits, elles sont principalement cultivées en Afrique tropicale humide.

Les aubergines africaines Kuma sont mieux adaptées aux régions chaudes et arides. Les kumas, presque glabres et non épineuses, sont cultivées pour leurs feuilles et pour leurs fruits ronds et aplatis. Ils supportent mieux les sécheresses.

Les aubergines africaines Shum : presque glabres et non épineux, ce sont des légumes feuilles. Leurs petits fruits (- de 3 cm) peuvent être toutefois consommés. Ces aubergines africaines ont des besoins réguliers en eau.

Les aubergines africaines Aculeatum, regroupent des plantes velues et épineuses, cultivées comme plantes ornementales ou comme porte-greffe pour plants de tomate et aubergine.

Comment cultiver l’aubergine africaine ?

Solanum aethiopicum a besoin d’ensoleillement et de chaleur. Sa culture est possible en France en région méridionale, ainsi qu’éventuellement en serre. On peut même espérer que les sélections apportent quelques variétés moins frileuses comme c’est arrivé chez les tomates.

L’aubergine africaine a besoin d’un long été chaud. Il lui faut de 50 à 100 jours (selon les variétés) du semis jusqu’à la floraison. Elle croît rapidement, à partir d’un semis (qu’il faut hâter au chaud et transplanter lorsque tout risque de gel est écarté). La germination est rapide entre 20 et 35 °C. Le groupe Kuma supporte davantage les excès de chaleur). Solanum aethiopicum apprécie un sol riche et humifère, profond, acide à neutre, ainsi que des arrosages réguliers.

Les fruits sont cueillis immatures, au fur et à mesure. Laisser venir les fruits à maturité va stopper la floraison. Ces légumes-fruits sont capables d’une longue conservation après la cueillette.

Espèces et variétés de Solanum

Le genre comprend environ 150 espèces

  • Solanum melongena, l’aubergine Solanum nigrum, la morelle noire
  • Solanum lycopersicum, la tomate
  • Solanum tuberosum, la pomme de terre
  • Solanum quitoense, espèce tropicale aux énormes feuilles
  • Solanum rantonnetii, la gentiane en arbre
  • Solanum jasminoides, une espèce ornementale grimpante
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Tranches d'aubergine à la tomate, cuites au four Tranches d'aubergine à la tomate, cuites au four

Lavez et coupez l'aubergine en 3 tranches épaisses, dans le sens de la longueur. Incisez-les sur la face supérieure. Faites couler un filet d'huile d'olive et ajoutez une pincée de sel.   Pelez et...

Le calendrier de culture de l'aubergine Le calendrier de culture de l'aubergine

Le lieu où se trouve le jardin va fortement influencer le développement des aubergines. L'objectif de ce calendrier est de définir des dates afin de ne pas stresser les plants pour qu'ils puissent...

Taille et conduite de l'aubergine Taille et conduite de l'aubergine

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous conseille sur la taille et la conduite de l'aubergine au potager. Les avantages d'un plant d'aubergine greffé Le grand avantage du plant greffé...

Cassolette d'aubergine et œuf cocotte Cassolette d'aubergine et œuf cocotte

Préchauffez le four à 180°C. Lavez l'aubergine. Épluchez-la et coupez-la en petits dés. Pelez et émincez l'oignon et l'ail. Faites chauffer un peu d'huile dans une poêle, et versez dessus les dés...

Vos commentairesAjouter un commentaire