Aider les abeilles sauvages

Les Xylocopes ou « abeilles tapissières »
Les Xylocopes ou « abeilles tapissières »

Les abeilles sauvages bien moins connues que nos abeilles domestiques, n'en abattent pas moins un travail considérable concernant la pollinisation. Fragilisées par les activités humaines, elles se raréfient de façon inquiétante. Voyons comment les aider efficacement !

Mieux connaître les abeilles sauvages

Il existe plus de 900 espèces d'abeilles sauvages en France trouvant refuge dans les anfractuosités des murs, dans le sol ou même dans les tiges creuses des végétaux. Ces abeilles ne vivent pas en communauté aussi importantes que les abeilles domestiques. Souvent solitaires et farouches, elles sont presque invisibles pour un œil non averti, se fondant dans la masse des autres insectes volants. Parmi les plus connues citons, les osmies ou « abeilles maçonnes », les Mégachiles ou « abeilles tapissières », les Xylocopes ou « abeilles tapissières ».

Ces abeilles assurent un travail de pollinisation sur plus de 80% des plantes fleuries.

Un déclin inquiétant

Toutes les études concordent : les populations d'abeilles sauvages sont en déclin constant ! Depuis 1980 leur diversité a d'ailleurs baissé de 52% au Royaume-Unis et de plus de 65% aux Pays-Bas. Ce déclin pourrait engendrer très rapidement des cas d'extinctions locales. Selon les études sur le sujet, cette raréfaction serait due à l'intensification des zones agricoles, à l'extension des déserts verts qui en découlent, à la réduction des surfaces dédiées aux légumineuses mais surtout à l'usage généralisé de pesticides.

Comment les aider concrètement ?

Au niveau individuel le jardinier peut mettre en place quelques gestes efficaces pour aider les abeilles sauvages :

  • Éviter l'utilisation de pesticides ;

  • Ne pas utiliser de désherbant pour « nettoyer » le sol.

  • Favoriser la biodiversité en laissant quelques espaces en jachères, où les « mauvaises herbes » pourront assurer une source de nourriture importante avant la floraison des arbres fruitiers. Dans la même optique, il est intéressant de semer des prairies fleuries pour augmenter les sources de pollen.

  • Couper l'herbe seulement après la floraison.

  • Retarder la tonte de la pelouse en période printanière (où certaines de ces abeilles ont pour habitude d'installer leurs nids), pour leur laisser le temps de butiner les fleurs présentes.

  • Proposer des nichoirs hors sol à ces insectes pour qu'ils s'installent durablement dans votre jardin en créant un hôtel à insectes ou plus simplement en plaçant dans les zones protégées des nichoirs tout simples faits de bûches percées, de chaumes de bambous ou de tiges de sureau placées à l’horizontale en fagots.

  • Planter des plantes mellifères aux insectes butineurs.

Les abeilles vous le rendront bien en assurant la pollinisation de votre verger et de votre potager assurant ainsi une production importante et par là-même une récolte abondante.

Lire aussi
Les abeilles solitaires Les abeilles solitaires

Les abeilles solitaires constituent tout un petit monde très utile au jardin. Elles complètent le travail des abeilles sociales en intervenant à des périodes où celles-ci sont encore au repos mais...

10 arbustes mellifères pour aider les abeilles 10 arbustes mellifères pour aider les abeilles

Les abeilles effectuent un travail de pollinisation hors pair et ont besoin de se nourrir durant toute la belle saison puis de créer des réserves pour subsister l'hiver. Aidez-les en plantant des...

Aider les abeilles au printemps Aider les abeilles au printemps

Menacées par de nombreuses agressions, affectées par un fort taux de mortalité depuis quelques années, les abeilles sont pourtant essentielles à la pollinisation de multiples plantes et donc à leur...

Les hyménoptères, abeilles, bourdons, fourmis, guêpes Les hyménoptères, abeilles, bourdons, fourmis, guêpes

Les hyménoptères constituent, après les coléoptères, l'ordre d'insectes le plus diversifié. On évalue actuellement leur nombre à plus de 120 000 espèces. Cet ordre comprend les abeilles, les...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Petite Plante (Picardie)
    Au sujet de la culture de plantes mellifères et pour les adeptes de la Green Guerilla, il existe des seed bombs qui favorisent le travail des abeilles. Notamment, la grenade végétale Pollinator Beebom qui contient un mélange de semences mellifères.
    Répondre à Petite Plante
    Le 27/11/2013 à 23:21
  • Boulanger (Var)
    D'accord avec vous pour les abeilles sauvages mais il faut faire attention car l'abeille maçonne s'installe partout même derrière les cadres dans la maison
    Répondre à Boulanger
    Le 20/11/2013 à 14:03