Yucca à feuilles d'Aloès

Yucca à feuilles d'Aloès, Yucca aloifolia

Botanique

Nom latin  : Yucca à feuilles d'Aloès, Yucca aloifolia
Synonymes  : Yucca yucatana
Famille  : Agavacées
Origine  : Sud des Etats-Unis, Mexique
Période de floraison : printemps, été
Couleur des fleurs  : blanche
Type de plante : plante exotique
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 2 à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -17°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant, à tendance minérale
Acidité du sol  : légèrement acide à alcalin
Humidité du sol  : sol normal à très sec
Utilisation : potée, rocaille, jardin sec
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : semis, boutures

Yucca aloifolia est une plante arbustive appartenant à la famille des Agavacées. Originaire de l’Amérique centrale, il est distribué le long des océans, croissant généralement dans les massifs dunaires. Il est également naturalisé dans de nombreuses autres régions du globe. Cette espèce relativement rustique est bien adaptée pour les terrains secs et graveleux, et au climat côtier. C’est une espèce solide et facile en culture.

Description du yucca à feuilles d’aloès

Les yuccas sont des plantes monocotylédones arbustives : ils forment des troncs lignifiés. Yuccas aloifolia  développe en générale une souche à tronc multiples se ramifiant après chaque floraison apicale. Les tiges se divisent en plusieurs couronnes, de même qu’il rejette facilement de la base. Ses tiges, de 5 à 12 cm de diamètres s’élèvent lentement avec les années, portant une couronne de feuilles  rubanées, rigides, vert foncé, se terminant en pointe aiguisée. Les feuilles sèches des années précédentes pendent en jupe le long du tronc. La jupe peut éventuellement être ôtée si on souhaite mettre le tronc en valeur.

Les troncs s’allongent de 1 m à 2 m puis s’affaissent avec le poids, permettant l’émergence de rejets. La tête de la tige principale se redresse verticalement et continue sa croissance.

La hampe florale apparait  au printemps ou en été. Elle s’élève d’environ 1 m en un épi dense de grandes fleurs épaisses, crème -rosé.

Tout esthétique qu’il soit, le yucca doit être établi loin des zones de passage : La pointe du bout des feuilles est acérée et peut blesser. Il doit être entretenu avec des gants et éventuellement des lunettes. Certains jardiniers préfèrent même couper chaque pointe de feuilles.

Planter et cultiver le yucca à feuille d’Aloès

Le yucca à feuilles d’aloès apprécie un sol drainant, normal à sec, dans une exposition ensoleillée. A mi-ombre, son feuillage devient plus souple, mais il est alors sans doute moins rustique.

Yucca aloifolia, pas trop jeune  et bien enraciné, se montre rustique jusqu’à -17 °C en sol drainant. Il apprécie les sols sablonneux du littoral, son milieu de prédilection. Il sera transplanté au jardin au printemps, en apportant du matériel minéral, sable et cailloux, et un peu de terreau, mélangés à la terre du jardin. Il demandera  éventuellement quelques protections hivernales dans ses premières années. Sa jupe de feuilles sèches,  est  un matelassage naturel qu’il vaut mieux laisser en place dans les zones où sa rusticité peut être mise à l’épreuve.

Parfois une couronne est détruite par le gel ou l’humidité hivernale, mais une fois taillé, Yucca aloifolia repart de plus bas.

Multiplication du  yucca à feuilles d’Aloès

Ce yucca est l’une des seules espèces capables de produire des graines en Europe.  Le semer est fascinant. En effet, les grandes graines plates, enfoncées dans une terre à cactées, germent facilement et rapidement entre 25 et 35 °C. Le mélange est maintenue humide jusqu’à l’apparition de l’unique cotylédon. Ensuite les plantules croissent rapidement,   tout au moins les premières années. Les jeunes plants de Yucca aloifolia sont moins rustiques que les plants adultes et doivent être maintenus sous abris.

Les boutures sont possibles à partir du moment où l’on dispose de 10 cm de tige. Même les troncs épais sont susceptible de s’enraciner sur du sable humide. Les boutures de cette  espèce ont plus tendance cependant à se dessécher que chez les autres yuccas.

Espèces et variétés de Yucca

Une quarantaine d'espèces dans le genre

  • Yucca filamentosa, le plus rustique et le plus répandu
  • Yucca endlichiana, une espèce miniature de 30 cm
  • Yucca filifera,  mexicaine de grand développement
  • Yucca thomsoniana, beau yucca aux feuilles souples
  • Yucca recurvifolia, hybride de  Y. aloifolia et Y.flaccida
  • Yucca gloriosa, hybride de Y.aloifolia et de Y. filamentosa
Nos fiches
Lire aussi
Bouturer le yucca Bouturer le yucca

Le yucca est une belle plante à l'allure très graphique. Il fait merveille dans les rocailles du Sud de la France mais est la plupart du temps cultivé en intérieur partout ailleurs. Son bouturage...

Rempoter un yucca d'intérieur Rempoter un yucca d'intérieur

Le yucca est une plante couramment présente dans les jardineries mais aussi les grandes surfaces. Produites en masse et placées dans des contenants de tailles minimales pour faciliter transport et...

Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Vos commentairesAjouter un commentaire