Les plantes pour sol argileux

Un sol très argileux
Un sol très argileux

On choisit rarement son terrain en fonction de la nature du sol. Une terre argileuse est un substrat lourd, plus difficile à travailler et où les plantes auront des conditions de vie spécifiques. Nous allons déterminer quelles sont les espèces les plus adaptées à ce type de sol afin d'optimiser vos chances de réussite.

Spécificité d'un sol argileux

Un sol contenant de fines particules d'argile est généralement lourd, difficile à travailler mais relativement fertile. En hiver il retient l'eau, se compacte, et peut, s'il est mal drainé, entraîner une asphyxie des racines car l'air et l'eau y circulent mal. Les plantes sont alors bien plus sensibles au gel.

Au printemps, il met plus de temps à se réchauffer. En été, un tel sol, craquelle, durcit et devient impossible à travailler, un paillage abondant est alors une nécessité.

Comment améliorer un sol argileux ?

Une analyse préalable sera effectuée afin de déterminer la nature exacte du sol afin d'incorporer les bons amendements. Un véritable sol argileux aura besoin d'un travail de fond qui sera effectué de préférence à l'automne après les premières pluies qui faciliteront le travail de celui-ci. Une incorporation d'amendements organiques comme du compost, ou du fumier permettront de l'alléger. Généralement de tendance acide, un apport de chaux peut être bénéfique car il permettra à la fois de rééquilibrer le pH mais aussi d'agglomérer les particules d'argile qui formeront ainsi des grumeaux laissant passer l'air et l'eau. En sol argilo-calcaire, on préférera incorporer du sable grossier et du compost. Pensez aussi à introduire des lombrics dans votre sol, ils formeront des galeries qui aéreront la terre de manière naturelle.

Les plantes supportant un sol argileux

Certaines plantes apprécient tout de même ce type de sols, néanmoins la plantation devra être effectuée de manière à installer la plante dans un trou suffisamment grand et garni de compost. Pour les arbustes et les arbres, n'hésitez pas à étaler une épaisse couche de graviers, de caillasses ou de galets au fond du trou pour assurer un bon drainage.

Les arbres appréciant les zones humides et les terrains acides sont tout à fait adaptés aux sols argileux, parmi eux les saules tortueux ou pleureurs, les cyprès chauves, les eucalyptus, les aulnes, et certains conifères comme le cèdre ou encore le cyprès.

Les arbustes ornementaux ne sont pas en reste : camélias, arbousiers, buddleias, buis, cornouillers, forsythias, lauriers, chèvrefeuilles, mais aussi lilas seront à l'honneur.

Quant aux plantes vivaces, vous avez l’embarras du choix : acanthes, carex, Gunnera, hostas, fougères, lamiums, ligularias, rodgersias viendront magnifier votre jardin de leur feuillages texturés. Du côté des fleurs, hellébores, primevères, narcisses, alchémilles, échinacées, astilbes, arums, géraniums, crocosmias, iris sibirica, hémérocalles, Epimédiums, phlox, verges d'or, asters ou hélianthus se succéderont tout au long de l’année dans une explosion de couleurs.

Lire aussi
10 plantes pour massifs faciles à cultiver 10 plantes pour massifs faciles à cultiver

Pour un massif opulent et sans contrainte, rien de tel qu'un mélange de plantes vivaces et annuelles faciles à cultiver. Essayez ces valeurs sûres, vous ne serez pas déçus ! 1- Le géranium vivace...

Les amis des plantes de terre de bruyère Les amis des plantes de terre de bruyère

Les plantes de terre de bruyère exigent un sol acide au PH inférieur à 6,5. Les rhododendrons, azalées, camélias et bruyères agrémentent déjà votre massif, mais savez-vous que d'autres plantes ont...

Les plantes vivaces Les plantes vivaces

Les vivaces constituent, avec les arbres et arbustes, la structure du jardin. Hauteurs variées allant de quelques centimètres à plusieurs mètres, choix considérable de formes, de couleurs et de...

Les plantes toxiques Les plantes toxiques

Le monde végétal est si vaste, qu'il comporte bien des merveilles pouvant masquer un danger potentiel. Nous passons souvent à côté de nombreuses plantes sans savoir si elles peuvent avoir des...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Rafaela Huriot (Hauts de France )
    Bonjour, ny aurait-il pas une erreur sur la fin de cet article, où nous passons soudainement des plantes pour terre argileuse à celles pour terre acide ? Personnellement, je ne mettrais pas de camélia en terre argileuse...
    Répondre à Rafaela Huriot
    Le 23/03/2019 à 14:00