Collybie visqueuse, Mucidule visqueuse

Collybie visqueuse, Mucidule visqueuse, Oudemansiella mucida
Collybie visqueuse, Mucidule visqueuse, Oudemansiella mucida

La chair blanche très mince du chapeau de la Collybie visqueuse laisse la lumière la traverser à contre-jour. Ce phénomène confère un côté féerique à ce champignon, lui donnant un aspect blanc éclatant en milieu humide et ombragé.

Botanique

Nom latin  : Oudemansiella mucida
Synonymes  : Mucidula mucida, Agaricus mucidus, Collybia mucida, Armillaria mucida
Famille  : Physalacriacées
Chapeau : blanc, visqueux, hémisphérique puis étalé
Hyménium  : lames blanches
Spores  : sporée blanche
Anneau  : blanc, membraneux, strié sur le dessus
Pied : blanc, cylindrique, visqueux
Chair : blanchâtre, mince
Volve  : absente
Odeur : douce

Habitat et usages

Répartition  : France, Europe
Periode : été, automne
Habitat : sur bois mort de hêtre
Confusions possibles : aucune
Toxicité : aucune
Intérêt culinaire : comestible, sans intérêt
Usages : antibiotique

Généralités

La chair blanche très mince du chapeau de la Collybie visqueuse laisse la lumière la traverser à contre-jour. Ce phénomène confère un côté féerique à cette Oudemansiella mucida, lui donnant un aspect blanc éclatant en milieu humide et ombragé. En effet, dans nos forêts de hêtres, ce Basidiomycète de la famille des Physalacriacées  ruisselle souvent de gouttes d'eau. Sa visquosité générale lui a valu son qualificatif de mucida. Ce champignon atypique, dont nul autre ne lui ressemble est souvent qualifié, dans d'autres langues de “champignon porcelaine”.

Description de la Collybie visqueuse

Le chapeau de la Collybie visqueuse est hémisphérique puis il s'étale avec l'âge, de 1,5 cm à 10 cm de diamètre maximum, il est blanc et parfois tire légèrement sur le brun ou le grisâtre. Son chapeau a la particularité d'avoir une cuticule très visqueuse par temps humide. Les lames sont blanches, très espacées, épaisses et adnées, c'est-à-dire qu'elles ne descendent pas le long du pied. Le pied blanc mesure entre 3,5 et 10 cm de haut, il est plutôt grêle, souvent strié de l'anneau jusqu'au chapeau et visqueux en dessous. L'anneau de l'Oudemansiella mucida est membraneux, vite pendant et strié sur le dessus. La chair blanche est si mince que le chapeau en devient transparent à contre-jour. La saveur comme l'odeur sont douces.

Détermination de l'Oudemansiella mucida 

Il est difficile de confondre la Collybie visqueuse, elle se reconnaît bien à son chapeau visqueux et gluant, son pied portant un anneau net et sa couleur blanche parfois légèrement ocre. De plus elle pousse exclusivement sur le bois de hêtre. Dans la pratique l'Oudemansiella mucida n'a pas d'espèces semblables, c'est une espèce phare.

Milieu de vie

La Collybie visqueuse pousse exclusivement sur du bois mort ou affaibli de hêtre, c'est un champignon commun de nos forêts de hêtres. Cette Collybie se trouve souvent en touffes mais elle peut être solitaire. Le mycélium, partie végétative invisible, colonise les bois vieux ou morts pour se nourrir, l'Oudemansiella mucida se caractérise donc comme un parasite ou un saprophyte.

Intérêt culinaire de la Collybie visqueuse

Comestible mais son aspect visqueux n'engage guère à la cueillir, ni à la consommer.

Usages 

Le mycélium, partie végétative invisible renferme un antibiotique efficace contre les mycoses de la peau.

Espèces et variétés de Oudemansiella

Il existe de nombreuses espèces de Collybia qui vivent dans des milieux biens particuliers et différents. Certaines se développent seulement sur des cônes de conifères :

  • Strobilurus esculentus : Collybie des cônes d'épicéas, chapeau brun, pousse uniquement sur cônes d'épicéas
  • Strobilurus stephanocystis : Collybie des cônes de pins, chapeau lisse brun ocre, pousse uniquement sur cônes de pins
  • Strobilurus tenacellus : Collybie tenace, chapeau brun-rouge à brun ochracé, pousse uniquement sur cônes de pins
  • Baeospora myosura : Collybie queue-de-souris, chapeau brun à bord plus clair, pousse sur différents types de cônes, surtout sur ceux des pins

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Calocère visqueuse, Calocera viscosa Calocère visqueuse, Calocera viscosa

non différencié, forme coralloïde, Haut. 2 à 8 cmDu corail dans la forêt... Insolites, inattendues, ces rencontres avec des champignons Basidiomycètes aux formes coralliennes surprennent autant...

Le blob, une substance visqueuse dotée d'une certaine intelligence Le blob, une substance visqueuse dotée d'une certaine intelligence

Sur Terre depuis 500 millions d'années, cette substance vivante qui n'est ni un animal, ni un champignon, ni un végétal a pourtant des capacités incroyables pour un être unicellulaire. Les...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Vos commentairesAjouter un commentaire