Clavaire élégante, Ramaire jolie

Clavaire élégante, Ramaire jolie, Ramaria formosa
Clavaire élégante, Ramaire jolie, Ramaria formosa

Botanique

Nom latin  : Ramaria formosa
Synonymes  : Clavaria densa, Clavaria formosula
Famille  : Gomphacées
Chapeau : non différencié, forme coralloïde, Haut. 7 à 30 cm, Diam. 5 à 15 cm
Hyménium  : lisse
Spores  : sporée jaune
Anneau  : absent
Pied : tronc court
Chair : blanche
Volve  : absente
Odeur : insignifiante

Habitat et usages

Répartition  : Europe, Amérique du Nord, Asie
Periode : été, automne
Habitat : forestier, sur bois mort
Confusions possibles : Ramaria botrytis, Ramaria stricta, Ramaria flavobrunnescens
Toxicité : moyenne
Intérêt culinaire : à éviter
Usages : purgatif

« Joli », « élégant», « beau », descriptions communes de  cet étonnant petit corail décorant de ses couleurs vives les sombres sous-bois. Forme inattendue de champignon, Ramaria formosa, aux côtés des buissonnantes Clavaires, conforte l'infinie diversité du Règne fongique. Ce Basidiomycète de la famille des Gomphacées se rencontre avec le retour des beaux jours, et ne doit pas être confondue avec la Clavaire chou-fleur, comestible, sous peine de troubles intestinaux sévères...

Description de la Clavaire élégante

Ce champignon corallien ressemble à un petit buisson fourni, bien ramifié. Ses rameaux cylindriques se dressent verticalement, prenant naissance au-niveau d'un pied blanchâtre, épais et si court qu'il semble parfois ne pas exister. Les sommités se divisent en 2, 3 petites pointes émoussées de teinte claire, jaune soufre, se détachant sur le rose-saumoné des rameaux. Ces couleurs vives et élégantes s'estompent avec l'âge,  Les spores, organes de dissémination, sont produits par l'hyménium lisse au-niveau des ramules. La chair blanche, noircissant à la coupe, n'a pas d'odeur particulière et sa  saveur est nettement amère.

La Clavaire élégante peut être solitaire ou disposée en petits groupes.

Le mycélium, fins filaments blancs de la partie végétative, se propage dans le sol et dans la matière organique en décomposition.

Détermination de Ramaria formosa

Nombreuses, les Ramaires peuvent être difficiles à différencier. Les confusions sont fréquentes et le microscope peut s'avérer indispensable pour une détermination fiable. Ramaria botrytis, la Clavaire chou-fleur, comestible, diffère de la Clavaire élégante par ses rameaux rosés aux sommités nuancées de lilas et de violet, son pied épais et blanchâtre.  Ramaria stricta,  la Clavaire dressée, non comestible également, est de teinte beige à jaune et porte sur son pied de fins filaments blancs. Ramaria flavobrunnescens montre une structure très proche mais des teintes jaune à ocre, sans jaune soufré aux sommités.

Le milieu de vie

La Clavaire élégante affectionne les sous-bois de feuillus, hêtres et chênes principalement. Peu fréquente, elle est néanmoins repertoriée dans de nombreuses régions, observée généralement sur des vieilles souches, des branches mortes mais aussi à même le sol. Elle pousse en petits groupes,  souvent cachée par fes feuilles mortes. Les Ramaires sont  principalement saprophytes, se nourrissant de matières organiques en décomposition, parfois mycorhiziques, formant une symbiose avec les végétaux chlorophylliens.

Toxicité de la ramaire jolie

La Clavaire élégante est considérée comme toxique de part les diarrhées tenaces qu'elle provoque. On parle alors de syndrome résinoïde, les troubles intestinaux étant durable et la soif intense. Le Bolet Satan (Boletus satanas), certains Lactaires (Agaricus torminosus) sont également responsables de ce syndrome.

Usages

Purgatifs.

Espèces et variétés de Ramaria

  • Ramaria aurantiaca : jaune vif, buissonnante aux rameaux peu ramifiés
  • Ramaria aurea : Galinette, Menotte, jaune doré, comestible médiocre
  • Ramaria formosa : Clavaire élégante, Menotte, rose-orangée, toxique
  • Ramaria gracilis : Clavaire gracile, blanc rosé, odeur anisée, non comestible
  • Ramaria flava : Clavaire jaune, jaune à orangée, comestible
  • Ramaria rugosa var.cinerea : rameaux longs et  fins, blanche à grise
  • Ramaria botrytis représente l'espèce type de ce genre comportant plus de 200 espèces.
Fiches des champignons du même genre

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Clavaire en chandelier, Clavaire à pyxides, Artomyces pyxidatus Clavaire en chandelier, Clavaire à pyxides, Artomyces pyxidatus

non différencié, forme coralloïde, Haut. 5 à 15 cm, Diam. 6 à 10 cmQuelle étrange et rare rencontre, sur un vieux tronc d'arbre moussu se dressent en bouquets, 2 par 2, des chandeliers blancs aux...

Clavaire chou-fleur, Galinette, Pied de poule, Poule du hêtre, Ramaria botrytis Clavaire chou-fleur, Galinette, Pied de poule, Poule du hêtre, Ramaria botrytis

non différencié, forme coralloïde, Haut. 8 à 15 cm, Diam. 5 à 20 cmDélicate structure aux rameaux s'affinant le long d'un arbre minuscule de 15 cm de haut, aux couleurs claires et vives, une forme...

Clavaire jaune, Ramaria flava Clavaire jaune, Ramaria flava

non différencié, forme coralloïde, Haut. 5 à 12 cm, Diam. 6 à 15 cmPetites structures coralliennes rencontrées dans nos sous-bois : les champignons n'en finissent pas de nous surprendre par leur...

Arbre aux faisans, Leycesteria formosa Arbre aux faisans, Leycesteria formosa

L'arbre aux faisans fait partie des plus beaux arbres ornementaux. Son feuillage vert de jade à reflets bleutés attire instantanément tous les regards. L'arbre aux faisans aussi appelé...

Vos commentairesAjouter un commentaire