Un parterre "à la française"

Un parterre "à la française"
Un parterre "à la française"

Cette composition de style 'Jardin à la Française' peut être réalisée dans la majorité des jardins car sa taille est réduite. Elle mêle plantes vivaces qui constituent la base du décor et plantes annuelles qui viendront s'y ajouter durant la belle saison.

Une inspiration tirée des jardins à la Française

Apparu dès le milieu du XVIe siècle, le style du jardin 'à la française' se développe sous le règne de Louis XIV afin de marquer et de souligner jusque dans ses jardins la magnificence et la toute puissance du monarque. La nature y est ici maîtrisée par la symétrie des axes et la taille des végétaux de formes géométriques. Perspectives, allées rectilignes, parterres, pièces d'eau, fontaines sont placés de manière stratégique : tout est contrôlé au millimètre.

André Le Notre, jardinier du roi a réalisé du nombreux jardins sur ce thème notamment ceux du château de Versailles, certainement les plus célèbres et les plus admirés.

Dimensions du parterre suggéré

Ce parterre s'étend sur 6 mètres de longueur pour 4,5 mètres de largeur soit un rectangle parfait de 27 m² réalisé en buis (Buxus Sempervirens) au centre duquel trônera un élément admirable comme une sculpture, un bain d'oiseaux ou une petite fontaine selon vos goûts.

Les lignes générales

Le rectangle composé de buis est entouré à l'intérieur par des allées en graviers pour assurer un contraste entre le végétal et le minéral. Par là-même, un contraste de couleurs est aussi assuré.

Les deux allées placées en largeur sont plus imposantes que celles placées en longueur afin d'accueillir deux îlots carrés entourant un îlot rectangulaire. Les deux carrés, sont constitués de buis surmontés d'une demi-sphère, taillée dans le végétal.

Le rectangle est composé d'une haie de buis entourant des plantes vivaces qui pourront évoluer au fil du temps et être remplacées pour varier le décor selon les saisons.

Au centre du rectangle, un objet érigé, est entouré d'iris sibirica et d'anémones puis d'une bordure de buis formant un cercle parfait sans ouverture autour de l'objet et des plantes.

Un cercle de gravier le borde, ouvert sur quatre allées perpendiculaires rejoignant les extrémités du rectangle. Elles séparent quatre parterres de roses entourés par une haie basse de buis.

Création de la composition

Il est nécessaire en un premier temps d'aplanir et de niveler le sol. Une fois débarrassé des herbes folles et amendé selon sa nature, il sera temps de penser aux plantations. Mais avant, si vous devez installer une fontaine, pensez à son système de raccordement en eau et en électricité. Il est toujours plus facile de faire passer les câbles au préalable que de se rendre compte une fois les plantations réalisées et le gravier posé qu'il manque des aménagements essentiels !

D'une manière générale, on procède toujours du centre vers les extrémités pour plus de facilité et pour laisser la place aux divers outils sans s'enfermer et détruire le travail déjà effectué. Cependant, les contours du rectangle devront être matérialisés, par exemple, avec de la magnésie ou des cordages posés au sol. Lors du traçage, vérifiez bien que l'ensemble soit bien droit et que la perspective et la disposition de la scène correspondent à l'effet désiré, surtout si elle doit être admirée d'un point situé juste au dessus.

Le choix des plantes

La saison idéale pour réaliser ce parterre, est située en automne ou en hiver, les plantes vivaces auront ainsi le temps de former leur système racinaire avant les grandes chaleurs.

Pour la structure, comme nous l'avons vu, le choix s'est porté sur des buis pour leur facilité à être taillés, leur feuillage compact et élégant, mais il existe des alternatives toutes aussi charmantes.

Les plantes vivaces constituent la base du décor, outre les buis, des bulbes seront plantés en centre de composition. Les Iris sibirica élégants et raffinés sont des plantes très rustiques qui ne craignent ni le froid ni les sols humides, ce qui tombe fort bien si vous décidez de réaliser une fontaine centralisée ou tout autre point d'eau. Leurs fleurs aux coloris intenses et vibrants, bleu-violet, blancs, lilas ou pourpres selon les variétés, animent le jardin dès le mois d'avril. Ils sont ici associés aux anémones du Japon hybrides qui apprécient les mêmes conditions de culture. Cette plante d'une belle hauteur (de 50 cm à 1,80 m selon les cultivars) sert d'écrin aux petits iris sibirica. Elle se décline en de multiples variétés aux fleurs variant du blanc pur en passant par toutes les nuances de rose et de violet. Vous pourrez ainsi les accorder aux teintes des iris pour un effet harmonieux.

Dans les parterres latéraux, des rosiers miniatures 'Little Buckaroo' rouges ont été choisis pour leur port compact et leur petite taille (50 cm de hauteur maximale) idéale pour réaliser un parterre. Vous pouvez tout à fait le remplacer par un rosier couvre-sol remontant (floraison de juin à octobre) labellisé ADR comme 'Emera' aux fleurs semi-doubles rose fuchsia ou le célèbre 'Les quatre saisons' aux fleurs composées de pétales très denses de couleur rose. Si le rouge vous tient à cœur, pensez à 'Hampshire' aux roses simples écarlate sombre et aux étamines proéminentes jaune d'or. Sa floraison est remontante jusqu'en automne !

Du côté des annuelles ou des plantes cultivées en tant que telles, Nicotinia langsdorffii, le tabac d'ornement, apporte une note de verticalité et distille de subtiles fragrances de juin à octobre grâce à ses petites fleurs vert lime très originales. Il est planté en compagnie de Verbena 'Blue Lagoon' aux fleurs bleu intense et parfumées qui lui feront écho de juin à septembre.

Visuel par Rossano BARBONE

Lire aussi
Un parterre rond de vivaces Un parterre rond de vivaces

Une demande de Mr Barroso Ferreira habitant à Braine-le-chateau en Belgique J'aimerai créer un espace de vivaces fleurissants en été et qui restent vert en hiver. J'ai un espace en forme de cercle...

Le jardin à la Française Le jardin à la Française

Le jardin à la Française en opposition au jardin anglais porte à son apogée l'art de l'ordre et de la symétrie. Un art majeur voulu par le Roi Soleil et mis en pratique par un jardinier d'exception...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Vos commentairesAjouter un commentaire