Bouturer un cactus raquette

Le bouturage est une technique pratique et très facile pour multiplier le cactus raquette et ce, quelle que soit l'espèce concernée. N'hésitez pas à tenter l'expérience, vous serez étonnés !

Un cactus raquette est plutôt aisé à bouturer
Un cactus raquette est plutôt aisé à bouturer

Qu'est-ce-que le "Cactus raquette" ?

Lorsque l'on parle de 'Cactus raquette' le genre Opuntia est évoqué. Comprenant plus de 200 espèces et de nombreux cultivars, ce vaste genre est composé de plantes succulentes poussant dans les régions arides d'Amérique et des Antilles. Faciles de culture, de nombreuses espèces se sont naturalisées un peu partout, notamment sur le pourtour méditerranéen où elles trouvent des conditions de vie propices.

Alors pourquoi "cactus raquette" ? Tout simplement parce que la tige est constituée de segments aplatis ressemblant à des raquettes. Notons que sur certaines espèces ces segments peuvent être cylindriques ou en massues. Dans le langage vernaculaire, le "Cactus raquette" définit Opuntia ficus indica, le figuier de Barbarie, mais la méthode de bouturage conviendra aussi très bien à Opuntia rufida, Opuntia microdasys, ou Opuntia erinacea que l'on trouve facilement dans les jardineries.

Comment bouturer un cactus raquette ?

Sur les variétés inermes (sans épines), pas de souci ! Vous pourrez les saisir avec vos mains sans risque, par contre munissez-vous de gants épais pour les autres variétés, car les glochides sont très difficiles à ôter ensuite. Une bonne technique consiste à plier un papier journal dans le sens de la longueur puis à entourer le segment avec celui-ci. Il suffira ensuite de ne tenir que l'extrémité du papier pour ne pas toucher directement la plante.

Coupez ensuite pile à la jointure du segment avec un greffoir ou un couteau bien aiguisé.

Posez le segment dans un cageot tapissé de papier journal.

Saupoudrez la plaie de poudre de charbon de bois pour éviter que les maladies cryptogamiques ne s'installent et laissez sécher votre bouture dans un endroit bien ventilé et sec pendant une quinzaine de jours ou jusqu'à ce qu'un cal se forme sur la plaie.

Il sera alors temps de planter votre bouture. Pour cela, deux solutions : soit vous vivez dans une zone où la culture est possible en pleine terre et vous pourrez donc directement la planter à son emplacement futur, soit vous la cultiverez en pot si le climat ne le permet pas.

  • Dans le premier cas, désherbez manuellement le sol, ajoutez du sable de rivière de granulométrie moyenne surtout si le sol est lourd et argileux. Posez votre bouture à plat sur une petite butte terre ou plantez-la à la verticale, au choix. N'arrosez pas.

  • Pour planter la bouture en pot, prévoyez un contenant percé en son fond, si possible en terre cuite car il retiendra moins l'eau. Composez un mélange fait pour moitié de terre de jardin et de sable de rivière. Remplissez le fond du pot avec des graviers pour assurer un bon drainage. Versez le mélange dans le pot puis plantez votre bouture à la verticale dans le substrat. Enterrez seulement la partie basale sur quelques centimètres. N'arrosez-pas et placez la bouture dans un endroit très lumineux.

Après le bouturage

Arrosez tous les 15 jours sans jamais laisser d'eau dans la coupelle du mois d'avril au mois de septembre. Quand la plante prend du volume rempotez-la dans un pot plus grand.

Inutile d'arroser en hiver, excepté si vous cultivez la plante en serre chaude. Vous n'arroserez alors que lorsque le substrat sera complètement sec depuis quelques jours.

 

Lire aussi
Cactus raquette, Oreille de lapin, Opuntia microdasys Cactus raquette, Oreille de lapin, Opuntia microdasys

Opunita microdasys, l'oponce oreille de lapin est l'un de cactus les plus populaires. Il appartient à la famille des Cactacées et de la sous-famille des Opuntioïdeae. Il est originaire du[...]

Tillandsia raquette, Tillandsia cyanea Tillandsia raquette, Tillandsia cyanea

Tillandsia cyanea, le tillandsia raquette, est une plante vivace tropicale, appartenant à la famille des Broméliacées. Le tillandsia raquette est originaire des forêts tropicales humides de...

Chin cactus, Cactus fraise, Gymnocalycium mihanovichii Chin cactus, Cactus fraise, Gymnocalycium mihanovichii

Le cactus fraise est riche en pigments rouges qui donne sa couleur marbrée de brun violacé en milieu naturel. En culture, une forme non viable rouge vif est maintenue en[...]

Cactus de Noël, Schlumbergera x buckleyi Cactus de Noël, Schlumbergera x buckleyi

Schlumbergera x buckleyi, le cactus de Noël est un cactus horticole, parfaitement adapté à la culture comme plante d'intérieur. Le cactus de Noël est un croisement de 2 cactus épiphytes,[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire