A LA UNE »
Histoires de Frêne

Comment semer les courgettes et autres courges ?

Le semis de courgettes est très facile : 3 semaines suffisent pour obtenir de beaux plants de courgettes. La courgette, comme les autres courges apparentées, se sème au chaud dans la maison en avril/mai : on obtient ainsi de solides plantes bien adaptées au potager.

Je m'abonne 

Semer les courgettes et faire soi-même ses plants de courgettes en 3 semaines

Faire ses propres plants de courgettes, de courges, de potimarron ou de pâtisson est vraiment simple. Non seulement le semis de courgettes à la maison permet de faire des économies - les plants de cucurbitacées sont tout de même vendus assez cher - mais en plus, avec cette méthode, les jeunes plants de courgettes seront mieux adaptés au sol du potager et sauront attendre le bon moment pour être repiqués.

Quand semer les courgettes ?

En 3 semaines, à 20 °C vous obtiendrez un plant à la taille où ils sont vendus. En 4 semaines, ils seront un peu plus développés, ce qui est bien, mais aussi plus encombrants. Finalement, vous pouvez démarrer vos semis de courgette de fin mars jusqu’à la première semaine de mai, sachant que les plants de courgettes ne pourront aller de toute façon en pleine terre qu’après les dernières gelées, soit au plus tôt le 16 mai et que la transplantation au potager est toujours possible en juin.

Un impératif : ne semer que des graines dont la variété est sûre !

C’est dommage, mais on ne peut pas semer les graines de courges, de potirons, de courgettes récupérées dans un légume de l’année précédente, il vous faut acheter un sachet de graines chez le grainetier ou un autre marchand spécialisé. Ce sachet de graines d’ailleurs vous durera 2 ou 3 ans.

En effet, les différentes courges Queen, Butternut, courgette ronde ou longue, pâtisson, concombre, potiron, citrouille... tous s’hybrident dans votre jardin ou avec les Cucurbitacées de vos voisins, puisque fleurs mâles et fleurs femelles sont différenciées et que la pollinisation est croisée, assurée par les abeilles. Donc, à moins que vous n’utilisiez soigneusement les petits sacs qui permettent de maîtriser une fécondation sûre (utilisés par les passionnés et les professionnels) oubliez ‘les graines maison’. Au mieux vous aurez travaillé à récolter de grosses courges insipides, au pire, hybridés avec des coloquintes ou autres, vos courges seront immangeables : amères, par exemple.

Combien de pieds de courgettes faut-il prévoir ?

Pour une famille, on prévoira environ un plant de courgette par personne  :

2 à 4 pieds de courgettes bien développées donneront déjà une récolte impressionnante. Comptez alors 6 graines à semer, 2 de plus en prévoyance d’éventuelles pertes : dégâts sur les plantules très tendres au moment des manipulations, à cause du chat ou du chien (casses) ou des limaces au moment du repiquage.

Le déroulement du semis de courgettes

Le semis se fait à chaud, à l’intérieur, entre 18 et 30 °C  (éventuellement posé sur un radiateur) : plus c’est chaud, plus c’est rapide.

  • les graines de courgettes sont trempées dans un verre d’eau pendant 2 jours. Cela fait gagner du temps : leurs téguments coriaces sont ainsi bien ramollis. Après trempage, on peut observer qu’elles ont beaucoup gonflé, presque doublé de volume.

  • elles sont semées à 1 par pot, pointe vers le bas. On évite de devoir dédoubler un semis de courgettes, car les jeunes Curcubitacées tendres et très cassantes supportent mal la perturbation des racines. Le substrat choisi est un terreau de bonne qualité ou une terre très souple, que l’on maintient humide. À ce stade, le substrat ne doit jamais sécher.

  • quelques jours plus tard, la courgette est déjà germée ! Il faut alors la rapprocher de la fenêtre ou lui installer un éclairage artificiel. Au bout d’une semaine, les cotylédons sont libérés de leur tégument, et s’épanouissent. Ils vont grandir dans les 2 semaines qui suivent et ont besoin alors du maximum de lumière (derrière une fenêtre ensoleillée ou même dehors aux heures les plus chaudes quand il fait beau).

  • la terre doit toujours être humidifiée, arrosée dès que la surface sèche un peu.

  • au stade 1ere vraie feuille ou dès que les racines apparaissent par les trous sous le pot, il faut rempoter en pot plus grand (minimum de 12 cm) sans démonter la motte, mais en la plaçant simplement au milieu d’un mélange de terre du potager et terreau.

  • à trois semaines, la 1ere vraie feuille de courgette est déjà bien reconnaissable. S’il ne gèle plus, le plant est prêt à repiquer.

Bien installées dans leur grand pot où elles apprennent à utiliser la terre de votre potager, ces courgettes grandissent et s’endurcissent, notamment si vous les sortez au soleil quelques heures par jour. Elles ne peuvent en aucun cas être transplantées au potager tant qu’il y a quelque risque de gelée. S’il faut attendre, elles seront rentrées le soir dans la maison, ou mises en châssis hors gel. Leur large pot permet de temporiser le repiquage au jardin sans qu’elles ne souffrent.

Lire aussi
Comment semer des petits pois ? Comment semer des petits pois ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment semer des petits pois au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ...

Comment semer des fèves ? Comment semer des fèves ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment semer des fèves au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ...

Tailler les courges Tailler les courges

Les courges et autres coloquintes sont des plantes présentant une végétation rampante et coureuse. Leur développement peut devenir spectaculaire si les conditions de culture leur conviennent. Pour...

Comment semer des plantes vivaces très simplement ? Comment semer des plantes vivaces très simplement ?

Semer vos propres plantes vivaces vous permet d'obtenir des plantes vigoureuses avec parfois quelques belles surprises dans les variations de couleurs. Voyons comment réussir.

Vos commentairesAjouter un commentaire