Mouche mineuse de l'oignon

Mouche mineuse de l'oignon, Delia antiqua
Mouche mineuse de l'oignon, Delia antiqua

Les dégâts en résumé

Responsable : La larve de Delia antiqua une petite mouche.
Dégâts apparents : Dépérissement des feuilles, teinte grisâtre. Fanaison totale de la plante.
Période des dégâts : De fin avril à fin juillet.
Plantes les plus sensibles : Oignon, poireau, ail, échalote.
Conditions favorables : Une température moyenne (printemps/ début d'automne).
Mouche mineuse de l'oignon, Delia antiqua » Proposer une photo

Les traitements

Traitement préventif

Rotation des cultures, filet anti-insectes, élimination systématique des plantes atteintes.

Traitement biologique

Purins de tanaisie, Pyrèthre. Insectes prédateurs : Coenosia tigrina et Scatophaga stercoraria, la guêpe Aphaerata pallipes, le coléoptère Aleochara bilineata et le champignon Entomopthora muscae.

Traitement chimique

Lambda-cyhalothrine (Karate Zeon).

Conseils

Ressemblant étrangement à une mouche classique avec de plus grosses pattes et un abdomen plus fin, Delia antiqua, est grisâtre et présente 5 bandes grises plus foncées sur le thorax. Ses ailes sont jaunâtres.

Elle pond dès que les températures se réchauffent, jusqu'à 200 œufs durant sa courte vie (30 jours). Les œufs sont déposés sur la gaine foliaire de l'oignon, ils vont éclore pour se transformer en larves. Ces larves blanches d'environ 1 cm de longueur à maturité annelées et portant des crochets buccaux sombres leur servant à se nourrir de l'intérieur du bulbe de l'oignon. Les larves s'enfonceront dans le sol 3 semaines plus tard pour se transformer en pupes de couleur brune. Les pupes de dernières génération hibernent dans le sol jusqu'au printemps suivant, où elles attendent que les températures soient adéquates pour sortir et se transformer en mouches. Il existe plusieurs générations en une saison, jusqu'à 3 selon le climat, c'est dire si ce parasite est redoutable !

Les plantes attaquées revêtent alors un aspect grisâtre, s'arrachent facilement, les bulbes sont atteints de pourrissement.

Pour prévenir le phénomène, ne laissez jamais d'oignon en place durant l'hiver et brûlez toutes les plantes atteintes car les larves passent d'une plante à l'autre. Opérez une rotation des cultures et semez des carottes près de vos oignons.

Pulvérisez de la tanaisie durant les périodes de ponte de la mouche et placez des pièges englués de couleur jaune pour l'attraper.

Un semis tardif permet d'éviter les attaques de première et deuxième génération, sinon placez un filet anti-insectes bien hermétique sur la culture pour éviter les pontes. Il existe quelques insectes prédateurs de cette mouche parmi eux Aleochara bilineata, Scatophaga stercoraria ou un champignon : Entomopthora muscae.

Lire aussi
Mouche de la carotte, Psila rosae Mouche de la carotte, Psila rosae

Les racines attaquées par la mouche de la carotte et rentrées en conservation si elles sont peu abîmées risquent de développer des pourritures secondaires qui les rendront rapidement...

Mouche de la cerise, Ver de la cerise, Rhagoletis cerasi Mouche de la cerise, Ver de la cerise, Rhagoletis cerasi

La mouche de la cerise est un petit insecte de 3 à 5 mm avec des ailes transparentes rayées de quatre bandes noires. Les adultes volent de fin mai à début juillet dans les vergers ou les femelles...

Aleurode, mouche blanche Aleurode, mouche blanche

Ces petites "mouches blanches" s'envolent au moindre mouvement de feuille. Cela vous montrera immédiatement leur présence. Comme tous les insectes piqueur suceur leur production de miellat rend les...

Mineuse Mineuse

Le terme « mineuses » regroupe plusieurs sortes de chenilles ou d'asticots qui produisent des dégâts apparents sur le limbe des feuilles des végétaux. Elles y tracent des galeries et se développent...

Vos commentairesAjouter un commentaire