Le jardin après la tempête

Chute d'un mimosa après des vents violents
Chute d'un mimosa après des vents violents

Phénomène climatique violent, la tempête peut causer de gros dégâts. Après celle-ci, le jardinier devra se mettre à l’œuvre pour redonner un bel aspect au jardin et soigner les végétaux malmenés.

La tempête un phénomène ponctuel

Des vents violents accompagnés ou non de pluie, d'orage ou de grêle, voilà que la tempête se déchaîne. Possible en toutes saisons, la tempête ne choisit pas son moment pour frapper et laisser le jardin dévasté. Estivale, ses effets sont accentués par l'air chaud et sec, en hiver le blizzard glacé fige tout sur son passage. Le printemps et l'automne ne seront pas épargnés non plus : promesse de fruits réduite à néant, feuilles et branches arrachées sont malheureusement au programme.

Que faire au jardin après une tempête ?

Le premier geste au jardin consiste à observer les dégâts sans paniquer pour procéder en ordre.

Si un arbre est tombé et obstrue un passage, il devra être débité et évacué avant toute autre opération, car les travaux vont engendrer quelques désordres. Coupez tout d'abord les branches latérales en les dégageant au fur et à mesure pour accéder aux branches supérieures sans encombre. Occupez-vous ensuite du tronc avec une tronçonneuse adaptée pour le débiter aisément.

Passez maintenant au nettoyage de la zone ! Ramassez la sciure, ratissez les restes de brindilles et les feuilles, et passez-les au broyeur de végétaux avant d'ajouter le tout au compost.

Vérifiez toutes les structures verticales : grillages, pergolas, treillages. Si certaines ont souffert ou se sont arrachées, taillez les plantes grimpantes de manière drastique afin de pouvoir aisément procéder aux réparations nécessaires. Replacez ensuite les tiges des grimpantes et attachez-les solidement pour qu'elles repartent de plus belle après cette épisode. Pour les y aider, vous pouvez griffer un peu d'engrais bio en granulés, voire même du compost à leur pied.

Maintenant que la place est plus nette, parcourez le jardin avec la brouette et le râteau pour ramasser tous les débris végétaux ou les déchets ramenés par le vent.

Redressez tous vos pots de fleurs tombés au sol, et taillez les branches cassées. Si certains pots ont été brisés, profitez-en pour effectuer un rempotage de la plante dans un pot plus vaste si nécessaire.

Prenez leçon de cet épisode, et, si vous résidez dans une région très venteuse, fixez les pot en céramique solidement ou passez aux pots en plastique épais.

Dans les massifs, rabattez les tiges brisées et coupez le feuillage brûlé ou abîmé.

N'ayez pas peur de tailler les vivaces, elles s'en remettront très bien pour la plupart ! Quant aux annuelles, si elles ont été arrachées, trempez-les dans une bassine d'eau pendant une demi-heure et taillez le feuillage avant de les replanter si vous voulez tenter un sauvetage, sinon remplacez-les.

Au printemps ou en été, les plantes ornementales à grosses fleurs comme les pivoines, les rosiers ou les dahlias souffrent particulièrement. Sauvez ce qui peut encore l'être et constituez de beaux bouquets pour la maison. Taillez toujours au dessus d'un œil, cela provoquera la formation de nouvelles tiges prêtes à fleurir à nouveau si la saison n'est pas trop avancée.

Lire aussi
Le jardin après la pluie Le jardin après la pluie

La pluie est source de vie au jardin mais elle peut parfois occasionner quelques dégâts lorsqu'elle tombe en abondance. Voyons comment aborder le jardin après une ondée. L'éveil des sens L'eau est...

Au jardin après la sécheresse Au jardin après la sécheresse

Les épisodes de sécheresse laissent toujours des traces plus ou moins visibles au jardin. Amplifiée par la chaleur estivale et par les restrictions en eau, la situation peut vite devenir...

Le jardin après la neige Le jardin après la neige

Parure immaculée aux notes féeriques, la neige apporte une ambiance feutrée au jardin qui semble soudain figé dans l'immobilisme et le silence. Une fois les derniers flocons tombés, il sera temps...

Les soins au jardin à l'entrée de l'hiver… Les soins au jardin à l'entrée de l'hiver…

Les températures baissent de plus en plus, le givre et le neige vont bientôt arriver et annoncent tout doucement l’arrivée de Noël. Si le mois de décembre n’est pas celui qui réclame le...

Vos commentairesAjouter un commentaire