Un permis de végétaliser

Voilà un trottoir très végétalisé !
Voilà un trottoir très végétalisé !

Excellente initiative suivie par de nombreuses communes, l'instauration d'un permis de végétaliser un bout de trottoir devant chez-soi constitue une belle avancée en milieu urbain pour la biodiversité.

Qu'est-ce-que le permis de végétaliser ?

Le permis de végétaliser est un document administratif officiel accordé aux habitants des communes soucieuses de laisser une place plus importante à la Nature dans leur ville.

Il s'agit d'une autorisation temporaire d'occupation du domaine public, sous certaines conditions, qui permet aux habitants de végétaliser les abords de leur logements. Certaines communes, dont Paris offrent même un kit de végétalisation comprenant des graines et du terreau ainsi que des cours de jardinage. À Marseille, l'opération 'Adopter un pot' a été proposée aux commerçants de la rue Sainte qui l'ont pour la majorité acceptée. Dans cette ville on ne parle pas de 'permis de végétaliser' mais de 'Visa vert', le principe restant le même sous une appellation moins autoritaire et plus incitative.

Quelles sont les personnes concernées par le permis de végétaliser ?

Tous les habitants des villes ayant mis en place cette opération peuvent d'ores et déjà remplir le formulaire en ligne. Une fois rempli et signé, le permis est généralement accordé au bout d'un mois.

Quelles sont les conditions à remplir pour être éligible au permis de végétaliser ?

Aucune condition particulière n'est exigée, excepté celle d'accepter la charte qui comporte des obligations bien logiques comme :

  • Ne cultiver que des plantes autorisées et non toxiques ;

  • Ne pas vendre sa production ;

  • Ne pas employer de pesticides afin de préserver les insectes qui disparaissent et plus généralement l'environnement ;

  • Ne pas gêner le passage ;

  • Ne pas gêner la visibilité sur la chaussée ;

  • Ne pas masquer les passages piétons ;

  • Ne pas entraver le passage des personnes à mobilité réduite ou des poussettes.

Chaque municipalité possède sa propre charte, il peut donc y avoir quelques variantes.

D'où vient l'idée du permis de végétaliser ?

Cette initiative est issue du mouvement des 'Incroyables comestibles' né en Angleterre en 2008. Ce mouvement participatif citoyen est devenu mondial au fil du temps. Il prône des valeurs humaines et solidaires, une agriculture de partage urbaine et participative accessible à tous. Dans son pays d'origine, des quartiers entiers sont impliqués et approchent de l'autosuffisance dans la gaieté et le partage.

Toujours dans la belle ville de Marseille, plus précisément rue Samatan (7eme), les habitants ont décidé d'installer spontanément de grands bacs sur les trottoirs pour y cultiver des plantes potagères mises à la disposition de tous, rejoignant ainsi le mouvement ! Chacun peut ainsi se servir et profiter des productions, les personnes dans le besoin, sans domicile, comme les simples passants et les gens du voisinage.

Quels sont les intérêts du permis de végétaliser ?

Les intérêt de la végétalisation des villes sont multiples :

  • La végétalisation constitue un lien social ; Les voisins se parlent, se découvrent, s'échangent des conseils et des idées. Des populations qui ne se seraient jamais rencontrées autrement communiquent enfin. Enfants et personnes âgées, ethnies de tous horizons et religions se côtoient dans l'harmonie autour du thème fédérateur du jardinage et de l'écologie.

  • Le partage est à l'honneur dans ce système, on admire les plantations, on échange un mot positif avec les passants qui ont autres chose à regarder que le bout de leurs pieds ou leur téléphone mobile.

  • Au delà du lien social, les citoyens prennent ainsi possession de leur ville et se sentent plus impliqués.

  • Les dégradations sont plus rares car, lorsque la ville est belle et fleurie, les mœurs sont apaisées, le stress est moins palpable.

  • La végétalisation permet aussi une sensibilisation à la biodiversité et à sa préservation. Apprentissage des différentes familles de plantes, découverte de végétaux inconnus, observation des insectes et de leur importance dans l'équilibre de la planète, retour des oiseaux, sont autant de notions importantes véhiculées par la végétalisation. Cette découverte engendre le respect des écosystèmes et de l'équilibre si fragile de la nature. Elle responsabilise le citoyen.

  • D'un côté plus pratique, la végétalisation permet de réguler la température en dehors des parcs et des espaces verts gérés par les communes, d'offrir des zones de fraîcheur au beau milieu du béton écrasé en été par la chaleur. Les façades habillées de grimpantes prennent vie et sont isolées de manière naturelle permettant une réduction des dépenses énergétiques. Le phénomène de restitution de la chaleur par les murs la nuit est absorbé par les plantes, alors qu'en hiver, le froid a plus de mal à saisir la maçonnerie et à s’infiltrer dans les logements.

  • La végétalisation participe à son niveau à la lutte contre le réchauffement climatique et à une diminution de la pollution en ville. Certaines plantes sont capables d'absorber les polluants, et la majorité d’entre-elles libèrent du dioxygène grâce à la photosynthèse tout en absorbant le carbone.

  • La valeur du foncier et de l'immobilier est augmentée grâce à cette mise en valeur par les végétaux ; Une rue accueillante, verdoyante, fleurie où il fait bon vivre et où l'ambiance est agréable est toujours un plus pour s'y installer !

Lire aussi
Végétaliser une mare Végétaliser une mare

Qu'elle ait été créée de toute pièce ou qu'elle soit naturelle, une mare à parfois besoin de petits aménagements pour y accueillir des végétaux à la fois utiles et ornementaux. En quoi consiste la...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Maya (Centre Val de loire)
    Excellente initiative pour le permis de végétalisation a voir avec les autorités de notre commune. Cela comporterait de nombreux avantages de biodiversité, savoir vivre avec son voisinage, et DÉCORATIONS végétales et même protection des murs extérieurs trop exposés aux intempéries. BRAVO POUR VOS IDÉES !
    Répondre à Maya
    Le 03/08/2019 à 15:51
  • Dan. (Marseille)
    Je voudrais vous signaler à Marseille la rue Thiers, rue étroite du centre ville, qui s'est remarquablement végétalisée depuis... 8 ou 9 ans, c'est un bonheur de l'emprunter !!! Bravo.
    Répondre à Dan.
    Le 03/08/2019 à 12:12