La rentrée au jardin

Un massif au retour de vacances, un peu de nettoyage s'impose à commencer par la taille des fleurs fanées
Un massif au retour de vacances, un peu de nettoyage s'impose à commencer par la taille des fleurs fanées

Au retour de vacances, des surprises attendent le jardinier. Exubérance de la végétation après un mois chaud et pluvieux ou au contraire spectacle de désolation provoqué par la sécheresse et la canicule seront peut-être au programme des réjouissances. Pas de panique !

Après un été sec et chaud

Au jardin d'ornement vos plantes semblent s'être allongées et avoir bruni. Leur base est souvent dégarnie, certaines sont flétries ou totalement desséchées et le résultat est triste à voir.

La pelouse a revêtu son manteau couleur paille, et seules ces satanées mauvaises herbes ont pris une belle expansion. Du côté des rosiers, c'est rarement mieux ! Les feuilles malades et les fleurs fanées donnent un aspect bien triste à ces arbustes habituellement si élégants.

Petits coup d’œil aux grimpantes : le spectacle est, là encore, accablant. Les tiges sont flétries, le feuillage brun d'aspect grillé, les rares fleurs encore présentes sont comme décolorées. Il est temps d'agir pour redonner vie à votre jardin :

  • Commencez par tailler toutes les parties tâchées, mortes ou desséchées des plantes vivaces.

  • Arrachez les annuelles en fin de vie.

  • Coupez toutes les fleurs mortes et les tiges portant des graines dont la production épuise les plantes.

  • Arrachez les mauvaises herbes sur la pelouse à la main puis tondez court. Scarifiez-la pour l'aérer et terreautez pour ensuite semer un gazon de garnissage sur les parties dénudées. Arrosez copieusement. Votre pelouse reprendra bien vite son aspect d'antan.

  • Pour stimuler les rosiers remontants, supprimez les fleurs fanées et les fruits en taillant juste au dessus d'un bourgeon tourné vers l'extérieur. Coupez le feuillage sec ou tâché et supprimez les brindilles qui se croisent au centre de la plante. De nouvelles roses devraient apparaître en début d'automne.

  • Griffez un peu de compost au pied des plantes de massif et des rosiers.

  • Arrosez généreusement vos arbustes de haie récemment plantés mis à mal par la sécheresse. Attendez les premiers signes de reprise pour épandre à leur pied un engrais bio en granules.

  • Taillez les tiges de grimpantes de manière drastique sans scrupules, elles reprendront de plus belle dès les premières pluies.

Au potager, terminez les dernières récoltes et préparez le sol à la culture d'engrais verts ou à la mise en place d'une couche de fumier qui couvrira le sol en le fertilisant tout au long de la mauvaise saison.

Après un été pluvieux

La végétation certes luxuriante a besoin de quelques gestes d'entretien :

  • Tondez la pelouse et compostez les déchets de tonte. Si l'humidité à induit l'apparition de mousses, n'hésitez pas à la scarifier.

  • Tuteurez les végétaux sur tiges comme les dahlias ou les grands delphiniums pour prévenir les coups de vents automnaux.

  • Nettoyez les bordures de vivaces devenues exubérantes, en les taillant d'un tiers.

  • Taillez le buis pour redonner une belle forme à la bordure.

  • Maîtrisez les grimpantes en les conduisant sur un treillage et en taillant tout ce qui en dépasse.

  • Désherbez manuellement pour redonner un aspect soigné au jardin en prenant soin de garder un coin de nature pour favoriser la biodiversité.

Lire aussi
La sécheresse et le jardin La sécheresse et le jardin

Les pays du Sud sont plus coutumiers des périodes de sécheresse, ceux du Nord un peu moins excepté durant l'été où le manque d'eau peut s’avérer problématique dans les jardins et au potager....

Préparation du jardin pour les vacances Préparation du jardin pour les vacances

Le temps des vacances tant attendu est enfin arrivé ! Voici quelques petits conseils pour retrouver un jardin digne de ce nom à votre retour. Un peu d'entretien Quelques gestes simples au jardin...

La paille au jardin La paille au jardin

Matériau facile à se procurer, la paille peut faire des merveilles au jardin. Protectrice, elle constitue aussi une base à certaines cultures. Voyons comment l'utiliser. Une protection contre le...

Le jardin pour fainéant Le jardin pour fainéant

Pourquoi seuls les courageux devraient avoir un jardin ? Nonchalants, fainéants, procrastinateurs peuvent aussi espérer que la terre soit généreuse avec eux et ce, avec un minimum d'efforts ! Les...

Vos commentairesAjouter un commentaire