La taille du rhododendron.

Rhododendron rabattu sévèrement, il redémarre sa végétation des charpentières restantes

Le rhododendron fait partie des plantes stars dans les massifs. Il orne aussi bien les jardins anglais que ceux de style japonisant de sa floraison abondante. Les gestes de taille ne sont pas bien compliqués sur cet arbuste élégant.

Quand tailler le rhododendron ?

L'époque de taille dépend de la période de floraison et donc de la variété du rhododendron. N'oublions pas que le genre se divise en près de 900 espèces pour une multitude de variétés. Le port  peut être très variable selon l'espèce, par exemple Rhododendron arboretum est un véritable arbre pouvant atteindre 12 m de hauteur alors que Rhododendron camtschaticum arbore un port rampant, étalé, ne dépassant pas 30 cm de hauteur. Entre ces deux extrêmes, il existe tout un éventail d'arbustes plus courants dans les jardins.

D'une manière générale la taille de formation se pratique en tout début de printemps et la taille d'entretien juste après la floraison.

Comment tailler le rhododendron ?

Taille de formation

En début de vie, le rhododendron a besoin d'une taille de formation qui permettra d'étoffer sa silhouette plus rapidement. Avec les ongles du pouce et de l'index, pincez les nouvelles pousses juste au dessus d'une feuille, au printemps. De nouvelles tiges devraient apparaître au niveau de cette coupe. Attendez qu'elles atteignent 5 cm de longueur pour pincer à nouveau l'extrémité de ces pousses.

Taille d'entretien

Sur les sujets plus âgés, attendez que l'arbuste ait fleuri pour envisager la taille d'entretien. Munissez-vous d'un petit sécateur dont les lames auront été préalablement désinfectées avec de l'alcool à brûler pour éviter la propagation de maladies d'une plante à l'autre.

Coupez alors chaque fleur fanée juste sous son pédoncule. La taille doit être précise afin de ne pas couper les tiges portant à leurs extrémités les bourgeons latents qui assureront la floraison de l'année suivante.

Toujours avec le sécateur, coupez les tiges mortes à leurs bases. Supprimez aussi les branches qui se croisent au centre de l'arbuste, ou celles qui semblent abîmées ou malades.

Cas spécifique du rhododendron arborescent

Taillez en automne toutes les branches basses lors de la formation du jeune sujet pour ne conserver que 6 à 8 branches charpentières. Attendez deux ans avant de tailler toutes les branches de moins de 2 cm de diamètre. Coupez les rejets et toutes les tiges présentes sous la charpente afin de former le tronc principal.

S'il s'agit au contraire d'un vieux sujet n'ayant jamais été entretenu, n'hésitez pas à le rabattre drastiquement en automne ou en hiver hors période de gel. Pour cela, munissez-vous d'une scie ou d'un ébrancheur et taillez toutes les branches à 20 cm au dessus de la charpente.

Lire aussi
La taille « en nuages » La taille « en nuages »

La taille en nuages nécessite beaucoup de patience et plusieurs années de travail pour commencer à obtenir des nuages étoffés. L'arbre peut être incliné, suivant différentes positions penchées pour...

La taille des petits arbustes La taille des petits arbustes

Les petits arbustes ont généralement des besoins restreints en taille, cependant ce geste reste utile afin de conserver un port harmonieux à la plante et d'éviter qu'elle ne se dégarnisse. La...

L'art de la taille Japonaise ou Niwaki L'art de la taille Japonaise ou Niwaki

La taille japonaise ou création d'un Niwaki est un art ancestral dont les fondements proviennent essentiellement du culte Shinto "La Voie des dieux", qui a été entretenu et transmis à partir du...

La taille des arbustes La taille des arbustes

Certains arbustes nécessitent une taille mais pourquoi, quand et comment tailler ? Pourquoi tailler ? La taille permet de remettre en forme ses arbustes ou ses arbrisseaux et de limiter l'espace...

Vos commentairesAjouter un commentaire