La taille en transparence

Dégagement du bas des arbustes pour donner de la profondeur au jardin
Dégagement du bas des arbustes pour donner de la profondeur au jardin

Technique idéale pour mettre en valeur la silhouette des arbres et des arbustes, profiter pleinement de la texture de leurs écorces et laisser de la place aux massifs à leurs pieds, la taille en transparence apporte graphisme et lumière à votre jardin.

En quoi consiste la taille en transparence ?

La taille en transparence est une méthode douce qui permet d'ôter le côté touffu d'un jardin tout en conservant son aspect mystérieux et attrayant en jouant sur les clairs/obscurs, sur les silhouettes et bien sûr avec la lumière qui pénètre enfin par îlots ou rayons, idéalement filtrée.

Le regard traverse les végétaux et a l'occasion de se poser sur l'arrière-plan, de l'admirer comme une toile de fond au travers des branches charpentières enfin mises en valeur.

Les écorces décoratives (Prunus serrula, Betula utilis, Betula pendula, Ceiba speciosa, Salix matsudana 'Tortuosa', Acer davidii, Eucalyptus gunii...) exposent leurs textures tantôt lisses, verruqueuses, soyeuses, cannelées, desquamées, aux fluctuations de la lumière.

C'est la princesse Gretta Sturdza, passionnée de plantes, qui après de longues années passées à les observer mit cette technique au point afin de laisser passer la lumière mais aussi la pluie à travers les bosquets et les massifs permettant de limiter les attaques parasitaires, d'assurer une bonne ventilation, de favoriser la régénération des plantes et leur vigueur.

En outre, cette technique permet une meilleure résistance aux intempéries (vent violent, poids de la neige sur les branches...) car seules les branches charpentières et saines sont conservées. Les parties fourchues, abîmées ou mortes sont supprimées, laissant place à des branches vives, saines et prêtes à supporter le poids des saisons en toutes circonstances. Sur les arbustes et arbres fleuris, les fleurs sont bien mieux réparties, plus facilement observables.

Pour résumer, la taille en transparence consiste à tailler un arbre ou un arbuste de l'intérieur sans atterrer son port naturel, la forme de sa couronne ou son volume externe. Elle respecte la nature même de l'arbre et met tout simplement sa structure en valeur. Utile, elle préserve la santé des plantes taillées et leur redonne de la vigueur. Facile, elle ne demande que du discernement et des outils bien affûtés.

Peut-on tailler tous les arbustes en transparence ?

Les arbustes qui se régénèrent par la base (forsythia, physocarpus...) ont de plus jolies branches lorsqu'elles sont jeunes, il est donc inutile de ne conserver que les vieilles qui seront moins belles et florifères. Attention aussi aux arbustes ne fleurissant que sur les pousses de l'année (caryopteris, Leycesteria, Buddleia davidii, Vitex agnus castus, lilas des indes...) qu'il est nécessaire de tailler court pour les voir fleurir abondamment.

Les étapes de la taille en transparence

La taille en transparence se pratique sur des arbres ou des arbustes déjà installés depuis quelques années. Environ 1/3 des branches sur le volume total vont être retirées, jamais plus afin de conserver un bon ratio entre la base et la couronne. Le tiers supérieur ne doit jamais être surtaillé pour ne pas déséquilibrer la silhouette mais aussi pour laisser l’arbuste croître. L'essentiel de la taille se pratique dans les 2/3 inférieurs de la plante.

Quand effectuer la taille en transparence ?

La meilleure époque pour cette taille se situe entre fin septembre et mi-novembre, mais il est possible d'agir jusqu'en février s'il ne gèle pas. Les variétés caduques auront perdu leur feuilles vous y verrez bien mieux pour tailler, cependant, il faudra réfléchir au volume que représente la couronne une fois feuillue.

Vous pourrez intervenir une nouvelle fois jusqu'au mois d'avril pour améliorer votre travail si nécessaire, en présence des feuilles.

Attention, certains arbustes fleurissent sur le bois de l'année précédente, la taille risque de réduire l’opulence de la floraison si elle est pratiquée au printemps.

La taille en transparence peut être pratiquée sur plusieurs années afin de parfaire le travail.

Comment tailler en transparence ?

Munissez-vous d'outils bien affûtés pour obtenir une taille franche, nette et lisse. Désinfectez les lames à la flamme ou à l'alcool à brûler avant de commencer et après chaque sujet.

Gardez en tête qu'il faut tailler proprement, c'est à dire ne pas laisser de moignon, ni de branche coupée à moitié. La branche sera coupée soit à sa base soit à maximum 1 cm de la ramification de laquelle elle naît, vous obtiendrez ainsi une taille nette et très naturelle.

Observez le sujet que vous désirez tailler et commencez par supprimer à leur base toutes les branches mortes. En plus d'être inesthétiques, elles offrent un support de choix à des champignons et pourrait devenir vectrice de maladies.

Attaquez-vous ensuite au premier tiers de la plante pour alléger sa base. Repérez les fourches, les branches qui se croisent, celles qui se font de la concurrence dans la même direction. Lorsqu'il y a ce type de concurrence, gardez la plus jolie et la plus vigoureuse des branches et supprimez l'autre à sa base.

Pour alléger encore la silhouette, coupez les petits rameaux et les tiges chétives qui naissent sur les branches principales. Prenez du recul, celles-ci doivent apparaître bien distinctement et on doit pouvoir apercevoir le décor derrière l'arbuste taillé en transparence.

Si cela n'est pas encore le cas, continuez minutieusement votre taille jusqu'à ce que le résultat vous convienne.

Lire aussi
Les règles de base de la taille Les règles de base de la taille

N’ayez plus peur de jouer du sécateur ! D’une taille bien effectuée dépend la santé de nombreuses plantes. Elle aide à maintenir un bon état sanitaire en éliminant les potentielles...

La taille de formation La taille de formation

La taille de formation se pratique sur les jeunes arbres afin de maintenir un équilibre entre les racines et la ramure. Elle permet de sculpter la silhouette future de l'arbre en supprimant...

La taille des palmiers La taille des palmiers

Posséder un palmier dans son jardin implique parfois quelques travaux de taille pour des raisons aussi bien esthétiques que pratiques. Voici comment procéder... Quelques règles de sécurité Un...

La cicatrisation des plaies de taille La cicatrisation des plaies de taille

Parfois, l'obligation de tailler un arbre se fait sentir. Toutefois, ce type d'opération peut avoir de néfastes répercussions sur le sujet, certains arbres étant mieux armés que d'autres face à ces...

Vos commentairesAjouter un commentaire