Fougère arborescente

Fougère arborescente, Dicksonia antartica

Botanique

Nom latin  : Dicksonia antartica
Origine  : Tasmanie
Période de floraison : pas de fleurs
Couleur des fleurs  : pas de fleurs
Type de plante : fougère
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : de 6 m à plus de 10 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, résiste à de courtes gelées jusqu'à -10°C
Exposition  : mi-ombre, ombre
Type de sol : riche en humus, léger
Acidité du sol  : acide
Humidité du sol  : frais
Utilisation : en serre
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis des spores au printemps
Taille : pas de nécessaire,
Maladies et ravageurs : résistante aux maladies et aux insectes

Dicksonia antartica est l’espèce la plus résistante. Originaire de Tasmanie, cette fougère n'a pas évolué depuis… 130 millions d'années !

Au jardin, évitez les expositions ventées qui dessèchent ou cassent les frondes et placez la plante à mi-ombre, en bac. Il est impératif que le cœur soit arrosé régulièrement pendant la période de croissance et que les fibres du tronc soit régulièrement humidifiées.

En hiver, protégez Dicksonia antarticaen cas de forte gelée, en bourrant le cœur avec de la paille, après avoir coupé le frondes. L’ensemble de la plante peut alors être emmitouflé dans un voile d’hivernage. Il est très important que l’eau ne stagne pas dans le cœur.

Dicksonia antartica n’existe plus à l’état naturel que dans le sud-est de l’Australie et en Tasmanie, où elle pousse dans les régions humides, à l’ombre des forêts, souvent à proximité des cours d’eau.

Dans la nature, cette fougère peut atteindre 15 m de haut. Son tronc (stipe) d’aspect massif est une sorte de rhizome dressé, constitué par l’étagement successif de la base des frondes, qui forment une nouvelle couronne chaque année.

L’originalité de cette fougère est de posséder un système racinaire aérien, qui entoure le tronc et se développe en même temps que lui. Ses frondes imposantes peuvent dépasser 2 m de long. On a réussi à lui faire subir sans dommage de très courtes périodes à - 10 °C. Croissance lente du stipe, mais vigoureuse du feuillage.

Le saviez-vous ?

  • Appelée en Australie « soft tree fern », elle doit son nom au botaniste et jardinier anglais James Dickson (1738-1822) qui écrivit plusieurs livres, dont un sur les fougères.

Espèces et variétés de Dicksonia

Le genre comprend 25 espèces
l'espèce type

Lire aussi
Le purin de fougère, répulsif et antiparasitaires Le purin de fougère, répulsif et antiparasitaires

La fougère a des propriétés répulsives et antiparasitaires avérées. Utilisée autrefois comme litière dans les bergeries pour éviter les invasions de puces et de tiques, elle sert aujourd'hui au...

Bouturer l'Euphorbe arborescente Bouturer l'Euphorbe arborescente

L'euphorbe arborescente est une belle plante grasse de forme érigée, très graphique. Il est tout à fait possible de la bouturer mais pour cela, quelques précautions sont nécessaires. Les diverses...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Christian Briois (Hauts de france)
    Pour ma part, j'en ai rencontré dans la partie orientale de l'île de Madère.
    Répondre à Christian Briois
    Le 14/09/2017 à 18:02
  • Jean-Pierre Bajerski
    J'atteste haut et fort que ce type de fougère existe aussi abondamment en Nouvelle Zélande!
    Répondre à Jean-Pierre Bajerski
    Le 31/03/2012 à 16:41
    Mag 33 (Ile de la Réunion)
    Pas que ... nos forêts humides réunionnaise en sont couvertes.
    Répondre à Mag 33
    Le 01/03/2015 à 17:28
  • Héléne Marie
    J'éspère pouvoir faire pousser de nouvelle frondes a cette dicksonia antartica
    Répondre à Héléne Marie
    Le 06/03/2012 à 18:27