Erythrine herbacée, Erythrine de Caroline

Erythrine herbacée, Erythrine de Caroline, Erythrina herbacea

Botanique

Nom latin  : Erythrina herbacea
Synonyme  : Erythrina arborea
Origine  : Amérique centrale
Période de floraison : mai à juillet
Couleur des fleurs  : rouge
Type de plante : plante semi-arbustive
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 1 à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -10°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant, argilo-sableux
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : massif, conteneur
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

Erythrina herbacea, l’érythrine herbacée est une plante vivace de la famille des Fabacées. Parmi toutes les érythrines, c’est l’une de celle les plus rustiques. Elle croit en marge des milieux forestier du sud de l’Amérique du nord et en Amérique centrale. Elle est ornementale par sa longue floraison vermillon, mais aussi lors de la fructification. C’est une plante pour la pleine terre en région aux hivers doux ou à cultiver en pot ailleurs.

Description de l’érythrine herbacée

Erythrina herbacea est une plante aux racines rhizomateuses. Elle est considérée comme arbustive dans les régions les plus chaudes, et produit un petit arbre de 5 m de hauteur. Là où elle subit des gelées plus franches, les parties aériennes de la plante sont abimées, voire disparaissent complètement. Ainsi recépée, l’érythrine herbacée, repart vigoureusement du pied, et ressemble alors à une plante vivace herbacée aux tiges dressées et peu lignifiées à la base, s’élevant de 0,90 m à 1m 80.

Les tiges portent des feuilles composées de 3 folioles, renflés et pointus. Les pétioles des feuilles portent de petites épines et les tiges quelques épines plus fortes. Les fleurs se développent au bout de chaque branche en long épis de 60 cm. Les fleurs de Fabacées sont très allongées 6 cm de longueur pour 5 mm de large, d’un beau rouge vermillon. Les fleurs attirent les insectes pollinisateur et produisent de longues gousses qui s’ouvrent à maturité sur de beaux haricots orange et brillants. Il faut alors bien enseigner aux enfants que ces jolies graines très attrayantes sont toxiques.

Culture de l’érythrine herbacée

Tolérante sur le ph et le type de sol, Erytrhinea herbacea, demande avant tout un terrain bien drainé en hiver. Elle supporte un sol acide ou basique, de sablonneux à argileux, mais craint l’humidité hivernale en hiver. Pour pallier à ce problème, mieux vaut recéper l’érythrine herbacée à l’automne et lui apporter un paillage épais protecteur du froid et de l’humidité, qu’ on enlève une fois le printemps revenu. En été en revanche, Erythrina herbacea aime les arrosages importants qui lui permettront de développer ses grandes tiges rapidement. Elle se plait en exposition ensoleillée ou mi- ombre, mais chaude et abritée du vent.

L’érythrine se contente d’un sol relativement pauvre, car elle développe des nodules symbiotiques sur ses racines où des bactéries lui permettent d’absorber l’azote atmosphérique.

On peut également la cultiver en pot en extérieur en été, hiverné à l’abri du gel, ou encore la planter en pleine terre et la stoker au frais et au sec en hiver.

Multiplication de l’érythrine herbacée

Par semis. Les grosses graines rouges doivent tremper 12 h dans l’eau tiède, et peuvent ainsi germer dans un substrat humide maintenu à 20-25 °C. elles germent en 6 semaines environ. Pour accélérer le processus, les graines peuvent être scarifiées. C’est-à-dire qu’on peut abraser leur tégument, délicatement avec un couteau, ou en les frottant sur une toile Emery. Elles germent alors en 2 semaines. Les plantes se développent pendant 3 à 4 ans avant de fleurir.

Par bouturage. Les boutures semi lignifiées sont prélevées en aout, et maintenues dans du sable humides, jusqu’à l’apparition des racines. Elles sont ensuite repiquées à l’abri du froid au moins un hiver.

Espèces et variétés de Erythrina

108 espèces d’arbres et arbustes
Erythrina crista-galli, l’érythrine crête de coq

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Pivoine herbacée ou arbustive Pivoine herbacée ou arbustive

Des fleurs d'une somptueuse et envoûtante beauté, et une tradition vieille de plusieurs siècles... Les pivoines qu'elles soient herbacées ou arbustives fascinent le jardinier. Mieux connaître la...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Vos commentairesAjouter un commentaire