Erythrine corail, Arbre de corail

Erythrine corail (Erythrina speciosa) en extérieur en zone méditerranéenne
Erythrine corail (Erythrina speciosa) en extérieur en zone méditerranéenne

Botanique

Nom latin  : Erythrina speciosa
Synonymes  : Erythrina reticulata, Erythrina polianthes, Erythrina graefferi
Origine  : Amérique du sud
Période de floraison : mars-avril
Couleur des fleurs  : rouge
Type de plante : petit arbre tropical
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 2 à 5 m

Planter et cultiver

Rusticité  : 1°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : humifère
Acidité du sol  : acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à humide
Utilisation : massif, conteneur
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

Erythrina speciosa, l’érythrine corail est un petit arbre de la famille de Fabacées, anciennement appelée Papilionacées, ou Légumineuses. Erythrina speciosa est originaire des forets brésiliennes, croissant dans les zones marécageuses ou au bord des ruisseaux, c’est aussi une plante pionnière lors de perturbations du couvert forestier. Cette espèce tropicale, très décorative, a été introduite sur d’autres continents.

Sur le sol Français, Erythrina speciosa est encore peu connue, et sera souvent cultivée en conteneur, sauf peut-être pour les régions les plus douces de Méditerranée. Le terme d’arbre corail ou plante corail peut qualifier d’autres espèces d’érythrines.

Description de l’érythrine corail

Erythrina speciosa forme un petit arbre au feuillage caduc, qui s’élève jusqu’à 5 m en moyenne dans son milieu tropical d’origine. Il montre un tronc sec et assez grêle, quelque peu épineux et tourmenté qui se ramifie et se déploie en une large couronne. Les quelques branches se redressent aux extrémités, et fleurissent souvent avant l’apparition des nouvelles feuilles au printemps, mais avec parfois une floraison plus tardive. L’érythrine corail est alors un magnifique candélabre, portant de grands épis floraux rouge vif et luisants à chaque extrémité de branche. Les fleurs, allongées de 7 cm, semblent rester fermées. Elles sont disposées en épis denses et larges, longs de 25 cm. Les fleurs fécondées produisent des gousses noires, sèches comme du bois à maturité.

Les feuilles opposées sont grandes de 15 à 25 cm, à trois folioles arrondis et triangulaires.la croissance d’Erythrina speciosa est rapide, son bois n’est pas très solide.

Erythrina speciosa, en tant que légumineuse, produit des nodules symbiotiques où se développent des bactéries. Celles-ci transforment l’azote atmosphérique en molécules absorbable par les plantes. Erythrina speciosa peut ainsi croître en sol pauvre, qu’il enrichit d’ailleurs petit à petit, éventuellement au profit d’autres plantes.

Cultiver l’érythrine corail

Nous avons encore peu de recul pour la culture de cette espèce en pleine terre. elle semble peu rustique, et souffre de températures négatives. La culture en extérieur sera donc réservée en situation chaude et protégée, avec un arrosage régulier.

En conteneur, Erythrina speciosa est installé dans un substrat à tendance acide, cela peut-être du terreau de plantation, ou encore un mélange de terre de jardin non basique et de terreau. Cette espèce aime une exposition ensoleillée à mi-ombre, mais avec des arrosages importants durant toute la belle saison car elle est originaire de régions marécageuses. L’érythrine corail ne craint pas d’avoir les pieds dans l’eau, mais croît encore plus rapidement si son substrat de culture reste humide mais non inondé. Un semis est capable d‘atteindre 3 m de hauteur et de fleurir au bout de 2 années seulement.

En hiver la plante peut être placée en serre, véranda, ou une autre pièce moins lumineuse, puisqu’elle perd ses feuilles. Les arrosages sont plus limités, la terre est juste humidifiée.

Multiplier Erythrina speciosa

Les graines très fraiches de l’érythrine corail germent en 2 semaines dans un pot de terreau avec une base de tourbe (sol acide), conservé humide, couvert et à 20-25°C.

Les graines plus matures, ayant séchées, doivent rompre leur dormance pour germer. Elles sont trempées 2 jours dans de l’eau tiède. Si elles ne gonflent pas, elles seront grattées délicatement avec une toile Emery, puis à nouveau trempées avant d’être semées comme précédemment.

Les boutures de bois dur reprennent facilement en octobre-novembre.

Espèces et variétés de Erythrina

108 espèces d’arbres et arbustes
Erythrina acanthocarpa, aux fleurs bicolores
Erythrina caffra, une espèce sud-africaine aux fleurs orange
Erythrina herbacea, vivace semi-ligneuse
Erythrina crista-galli, l’érythrine crête de coq
Erythrina speciosa ‘pink’, un arbre corail rose

Nos fiches
Lire aussi
Mijoté de potiron, lentilles corail et épices Mijoté de potiron, lentilles corail et épices

Enlevez les graines du potiron. Pelez-le (ou lavez sa peau). Coupez-le en cubes. Pelez la carotte et détaillez-la en rondelles. Pelez et émincez finement l'oignon. Pelez les gousses d'ail. Mettez à...

La dévitalisation d'une souche d'arbre La dévitalisation d'une souche d'arbre

Il est parfois difficile de se débarrasser d'une souche d'arbre. La nature reprenant bien vite ses droits, vous verrez apparaître de nombreuses pousses dès le printemps, réduisant votre travail à...

Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen Interview de Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen

Patrick Dujardin, président de l'Arbre en pot Rouen répond à nos questions. Pouvez-vous présenter votre association "Arbre en pot Rouen" et ses objectifs ? L'Arbre en Pot existe depuis 8 ans et...

L'arbre remarquable L'arbre remarquable

Certains arbres attirent le regard pour différentes raisons, découvrons-en quelques uns mais soumettez-nous aussi vos plus belles rencontres. L'arbre remarquable est un arbre qui par son histoire,...

Vos commentairesAjouter un commentaire