Cactus tonneau

Ferocactus covillei est un cactus tonneau

Botanique

Nom latin  : Ferocactus emoryi
Synonymes  : Ferocactus covillei, Ferocactus rectispinus
Famille  : Cactacées, Cactées, Cactus
Origine  : Mexique, Arizona
Période de floraison : juin, juillet
Couleur des fleurs  : jaune ou rouge
Type de plante : cactus
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : Jusqu’à 1 m

Planter et cultiver

Rusticité  : gélif, 2°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : minéral et drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : rocaille, serre, véranda, plante d’intérieur
Plantation, rempotage : printemps, été

Ferocactus emoryi est un très beau cactus tonneau originaire de l’Arizona et du Mexique. Il appartient à la famille des Cactacées. Ce cactus devient vraiment énorme et montre une longévité incroyable dans son milieu naturel. C’est un cactus souvent cultivé par les amateurs de plantes succulentes. Impressionnant pour sa masse et sa silhouette en tonneau à maturité, il est également très beau dans sa forme juvénile, avec un épiderme bleuté et ses longues aiguilles colorées.

Description de Ferocactus emoryi

Ferocactus emoryi est un cactus solitaire, d’abord globulaire puis érigée. Il prend alors la forme du cactus tonneau, pouvant atteindre 2 m 50 de hauteur pour 1 m de large. En culture il est souvent vu sous sa forme juvénile : une boule à l’épiderme bleuté, aux épaisses côtes arrondies, avec quelques aréoles feutrées. Les larges aréoles portent de longues aiguilles légèrement recourbée de 2 à 10 cm de long, souvent rouges, blanches, ou brunes. La sous-espèce Ferocactus emoryi v. rectispinus est remarquable par des aiguillons pouvant mesurer 25 cm.

Au fur et à mesure de la croissance, les côtes sont plus marquées, les feutrages entre les aréoles se rejoignent parfois, la plante reste globulaire durant de longues années avant pousser en hauteur. Il n’est capable de fleurir que lorsqu’il fait une boule d’environ 30 cm de diamètre. Les fleurs naissent à l’apex, elles montrent de multiples pétales jaunes ou rouges et mesurent environ 7 cm dans tous les sens.

Culture du Ferocactus emoryi

Ferocactus emoryi est un cactus facile de culture. Il demande une terre très minérale et drainante, le mélange à cactées ordinaire lui convient bien, mais il supporte une terre argileuse ou calcaire si celle-ci est rendue plus drainante avec un apport de gravier. Ferocactus emoryi demande une exposition très lumineuse, et supporte le plein soleil. Il peut être cultivé derrière une fenêtre orientée sud, en véranda, serre, ou dehors pendant l’été. Il s’arrose de façon copieuse lorsqu’il fait chaud, tout en laissant sécher la terre entre chaque arrosage. Par contre, en hiver il nécessite une période de repos de fin septembre à avril, sans aucun arrosage, à une température plus fraiche. Ferocactus emoryi est plus sensible au gel que bien d’autres cactées. Il doit être gardé à une température minimale de 2°C en hiver et si la température descend si bas, il doit être impérativement tenu au sec. Il faut de la patience pour le voir fleurir et même mature, il ne peut fleurir que s’il a connu une période de repos hivernal au frais et au sec.

Multiplier le Ferocactus emoryi

Ce cactus ne se reproduit que par semis. Les graines sont semées au printemps dans un mélange pour cactées. Le semis est abondamment arrosé et exposé à la lumière, à une température de 25 à 35°C. Plus la température est élevée, plus les graines germent vite. Dès que les plantules sont apparues, il faut laisser sécher le substrat complètement, puis ré arroser régulièrement dès qu’ils ont subi 3 jours de sécheresse. Les jeunes plantules ont parfois besoin de légers arrosages durant leur premier hiver : c’est une période sensible.

Taxonomie et synonymes

Ferocactus covillei est un synonyme de Ferocactus emoryi, cependant certains considèrent que F. covillei est une sous-espèce de l’autre. La sous-espèce Ferocactus emoryi ssp rectispinus, est parfois aussi rencontré sous le nom contracté de Ferocactus rectispinus.

Espèces et variétés de Ferocactus

Environ 25 à 30 espèces dans ce genre
Ferocactus chrysacanthus, hérissé d’aiguillons ivoire
Ferocactus horridus, épiderme vert foncé et aiguillons bruns
Ferocactus latispinus, de forme aplatie
Ferocactus schwarzii, belle espèce un peu primitive pour ce genre
Ferocactus steinesii, l’un des plus grands cactus-tonneaux

Nos fiches
Lire aussi
Les cactus et les plantes succulentes ou plantes grasses Les cactus et les plantes succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Le rempotage des cactus et des plantes grasses Le rempotage des cactus et des plantes grasses

Au printemps il est temps de rempoter vos protégés piquants, préparez vos gants ! Rempoter au bon moment Le printemps est le moment idéal pour le rempotage de vos cactées et plantes grasses ainsi...

L'hivernage des cactus L'hivernage des cactus

En période hivernale, à moins d’habiter dans une région très privilégiée de l’extrême Sud de la France, il est nécessaire d’hiverner vos cactus et autres plantes succulentes. En...

Les cactus de Pâques Les cactus de Pâques

Ce ne sont ni des Epiphyllum, ni des Schlumbergera. C’est pourtant, à tort, souvent sous un de ces deux noms, qu’ils apparaissent dans beaucoup de jardineries. N’hésitez pas à...

Vos commentairesAjouter un commentaire