Fuchsia

Fuchsia

Botanique

Nom latin  : Fuchsia
Famille  : Onagracées
Origine  : Amérique du sud
Période de floraison : de juin à octobre
Couleur des fleurs  : blanc, rose, violet, rouge
Type de plante : arbuste à fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : de 50 à 150 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : gélif à moyennement rustique pour le Fuchsia magellanica, à protéger
Exposition  : mi-ombre, ombre
Type de sol : riche en humus, léger, bien drainé
Acidité du sol  : légèrement acide
Humidité du sol  : frais
Utilisation : pot, jardinière, bordure, haie libre, massif, suspension, bac
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis au printemps, bouturage herbacé au printemps ou mi-aoûté en été
Taille : selon les espèces
Maladies et ravageurs : l'oïdium, la rouille, les perces-oreilles, les pucerons, les araignées rouges, les aleurodes, la pourriture grise

Les fuchsias représentent un genre d’une centaine d’espèces décrites et de plusieurs milliers d’hybrides horticoles. Ils font partie de la famille des Onagracées, et sont donc apparentés aux Clarckia, Oenothe ou Gaura. La tribu des Fuchsieae, avec ses fleurs pendantes pollinisées par les colibris, est considérée comme la plus ancienne de la famille.

Les fuchsias sont pour la plus grande partie originaire d’Amérique du Sud, certaines sont en Amérique centrale et enfin quelques espèces proviennent de Nouvelle-Zélande et de Tahiti. Ce sont des plantes généralement arbustives ou sous-arbustives, qui vivent dans les forêts humides, parfois en altitude, ce qui nous donne quelques espèces rustiques. Ils sont terrestres, mais aussi accrochés aux branches ou encore sur une falaise.

Description générale des fuchsias

Les fuchsias sont des plantes à base lignifiées, de petits ou grands arbustes : le plus grand, Fuschia excorticata est plutôt un arbre, puisqu’il mesure jusqu’à 12 m dans son pays d’origine. Leurs feuilles sont opposées ou verticillées, lancéolées, grandes ou petites, caduques ou persistantes. Elles montrent une belle texture, luisantes et même légèrement succulentes. D’ailleurs, certains fuchsias horticoles ont un feuillage décoratif (panaché ou couleur chartreuse).

Leurs fleurs sont composées de 4 sépales pétaloïdes soudés en tube à leurs bases et se séparant en 4 lobes, plus longs que les 4 pétales serrés autour de très longues étamines. Elles sont pendantes pour la plupart. Elles sont capables de fructifier.

Conditions de culture des fuchsias

Le sol et arrosage

Sauf exception, les fuchsias et leurs hybrides apprécient un sol acide à neutre, riche et humifère. Par contre, il doit rester drainant et demeurer frais en température et en humidité toute la saison de croissance, sans pour autant être détrempé (ne pas laisser le pot dans une grande réserve d’eau, ou installer un fuchsia rustique en zone humide). Le mélange de 2/3 de terre franche de jardin et 1/3 de terreau est parfait, si la terre n’est pas calcaire. Le fuchsia supporte 100 % de terreau également, si ce terreau n’est pas à base de tourbe, car celle-ci se contracte trop en cas de sécheresse et ne se réhydrate que difficilement.

Humidité atmosphérique

L’humidité atmosphérique doit rester importante. En effet, les fuchsias ne supportent pas les atmosphères desséchantes. C’est rarement le cas à l’extérieur, sauf en cas de chaleur excessive où ils pourront apprécier un peu de brumisation, mais on leur évite les courants d’air.

L’exposition

Les fuchsias supportent l’ombre claire. Ils sont excellents pour des balcons orientés au nord, ou les parterres ombragés. Cependant, il ne faut pas que l’ombre soit trop profonde, mais plutôt la plus lumineuse possible, voire avec un peu de soleil le matin ou le soir : la plante sera ainsi plus compactes et plus florifères. Un fuchsia en pot supporte moins bien le soleil parce que ses racines ne doivent pas surchauffer.

Cependant quelques exceptions :

  • La section des Fuchsia triphyllum regroupe des plantes qui ont besoin de soleil au moins une partie de la journée.
  • Les feuillages panachés sont plus colorés avec du soleil. Ils peuvent même perdre leur panachure s’ils sont cultivés trop à l’ombre.

Température et hivernage

La rusticité dépend de l’espèce ou de l’ascendance concernant les hybrides. Beaucoup d’hybrides à grosses fleurs sont gélifs et doivent être hivernée au frais en hiver, entre 0 et 5° C.  Certains cependant supportent tout de même les -5 °C ou davantage. Il est donc intéressant de connaitre son nom de cultivar exact pour connaitre ses limites : les associations des amateurs de fuchsia ont souvent de très bons listings http://www.thebfs.org.uk/hardy.asp[vm1] . Quoi qu’il en soit, un fuchsia en pot sera toujours plus gélif qu’une plante en pleine terre.

Un fuchsia gélif, mais cultivé en pleine terre peut être déterré pour l’hivernage : ses tiges et ses racines sont alors taillées court, puis il est rempoté dans un terreau pour passer l’hiver hors gel.

Il faut savoir que la rusticité d’un fuchsia est davantage mise en défaut par un sol trop humide plutôt que par une température trop basse. Il faut donc leur assurer un bon drainage ou les protéger de la pluie en hiver. Les fuchsias rustiques sont plantés en pleine terre au printemps, ils ont ainsi le temps de s’installer avant leur premier hiver. Ils peuvent avoir besoin de protection ce premier hiver puis s’en passer ensuite. À noter que les planter avec le collet un peu au-dessous de la surface les rend mieux résistants au froid.

Entretien du fuchsia

Le fuchsia est gourmand et doit donc être nourri régulièrement avec de l’engrais (16/16/16) durant sa saison de croissance et avec un rempotage de sol riche ou du compostage de surface chaque printemps.

La taille du fuchsia est presque impérative et sans risque puisqu’il fleurit sur le bois en croissance. Elle permet de le façonner d’une part et de le faire fleurir davantage d’autre part. Il peut être taillé à tout moment, cependant une toilette printanière est bienvenue : toutes les branches mortes ou malingres sont enlevées, et toutes les autres sont raccourcies de manière à ne laisser de 2 à 3 bourgeons dormants. Il peut même être plus sévèrement coupé.

Comment multiplier les fuchsias ?

Le semis est intéressant pour les espèces botaniques ou pour créer des hybridations. Les graines germent déposées sur un substrat humide à 20 °C. Elles ont besoin de lumière.

Le bouturage est facile et permet de multiplier ses hybrides en conservant leurs caractères originaux. Au printemps : les boutures à talon de jeunes pousses de 8 à 10 cm minimum sont prélevées et mises en terre sablonneuse à 20 °C et à l’étouffée.

En septembre-octobre : les boutures de 10 cm sont choisies dans le bois vert ou semi-mûr. Elles sont débarrassées de leurs fleurs et de la moitié de leurs feuilles, et maintenues à l’étouffée. Avec une chaleur de fond, elles s’enracinent en 10 jours, sans chauffage, elles s’enracineront en 6 semaines.

Le saviez-vous ?

Le Fuchsia fait partie de la famille des oenothéracées qui renferme 18 genres et environ 640 espèces, dont les Oenothera, Clarkia, Zauchneria, Gaura, Epilobium, et Ludwigia connus comme plantes ornementales.

La plupart des 105 espèces connues de Fuchsia se rencontrent surtout au Pérou, en Équateur, au Mexique et au Chili, où on les appelle localement " Buisson de beauté ".

Dans le langage des fleurs, le fuchsia signifie : je vous aime avec ardeur (mon cœur brûle pour vous), vous êtes la grâce personnifiée, mon amour est inébranlable ou : " À votre vue mon cœur bat la chamade ".

Le fuchsia écarlate est le symbole du goût. C'est la fleur à offrir pour dire à une personne qu'elle a bon goût, mais aussi pour traduire un acte de gentillesse ou d'amabilité. Il est fort bien venu d'offrir un fuchsia à quelqu'un qui vous invite à déjeuner ou à dîner. Le Fuchsia ne s'offre qu'en pot, car il ne tient pas en vase et " pique du nez ".

  • Fuchsia rouge et blanc : votre amour est mon seul culte
  • Fuchsia rouge et violet : mon amour est inébranlable
  • Fuchsia rouge : je vous aime de tout mon cœur

Les Anglais qui en matière de botanique n'apprécient guère de ne pas être les précurseurs, disent que tous les hybrides actuels de fuchsias proviendraient d'un seul pied qu'un ancien marin (anglais bien sûr) avait rapporté de Chili pour l'offrir à sa mère. La brave dame le cultivait sur le bord de sa fenêtre et il fallut que James Lee, horticulteur à Hammersmith, remarque la plante en 1790 à Wapping (dans la banlieue de Londres) et la multiplie, pour lancer commercialement le fuchsia (c'était un Fuchsia coccinea). Il fallut attendre 1830 pour que la culture se généralise en France.

Leonhart Fuchs est devenu célèbre pour son livre 'De historia stirpium commentari' publié à Zurich en 1542. Titulaire de la chaire de médecine de l'université de Tübingen (Thuringe), il avait constitué au fil des années un remarquable herbier, où il fut un des premiers à décrire la digitale (Digitalis fuchsii) dont il nommait les fleurs " dés à coudre ". Il est décédé à Tübingen en 1566.

Le premier hybride, Fuchsia x standishii (F. fulgens x F. magellanica) apparut en 1839. Au départ, toutes les variétés restaient dans les rouges et les bleus. En 1844, on connaissait déjà plus de 300 variétés. En 1848, il y en avait plus de 500. Aujourd'hui, on estime le monde du fuchsia à plus de 10 000 variétés.

La société britannique des amateurs de fuchsias compte plus de 6 000 membres. Il existe en France une section Fuchsia à la SNHF (SNHF, section Fuchsias 84, rue de Grenelle 75007 Paris Tel : 01.44.39.78.78).

L'histoire veut que le fuchsia fût jadis une plante au parfum délicieux, mais ne produisant pas de fleurs. Elle aurait reçut pendant la Crucifixion quelques gouttes de sang du Christ qui produisirent de magnifiques fleurs rouges et pourpres à la tête inclinée vers le sol en signe de chagrin.

En Nouvelle-Zélande, les femmes maori utilisent le pollen bleu de Fuchsia excorticata pour se maquiller le visage.

Dans "Du Côté de chez Swann", Marcel Proust décrit ainsi le fuchsia : "Les fuchsias prenaient la mauvaise habitude de laisser leurs branches courir partout tête baissée. Les fleurs n'avaient rien de plus pressé, quand elles étaient assez grandes, que d'aller rafraîchir leurs joues violettes et congestionnées contre la sombre façade de l'église "

Plusieurs variétés de fuchsias ont été introduites à la Réunion (dont Fuchsia Magellanica). Importées par l'homme à des fin esthétiques, ces plantes au développement rapide ont tendance à dominer les variétés endémiques au point de prendre leur place et devenir des pestes végétales. Dans le cas du fuchsia, la zone d'envahissement comprend toutes les hauteurs de l'île avec une prédilection pour la Forêt de Bébour, et les hauteurs de Salazie. On en retrouve également dans les hauteurs de Saint Paul.

Espèces et variétés de Fuchsia

Le genre comprend 105 espèces

  • Fuchsia paniculata est une exception parmi les fuchsias. Au lieu de pendre, ses fleurs rose vif, petites et nombreuses sont réunies en panicule, lui prêtant presque l’allure d’un lilas plutôt que d’un fuchsia. Ses baies deviennent violettes.

  • Fuchsia microphylla, avec ses petites fleurs de porcelaine et ses petites feuilles, est vraiment des plus charmants, très original.

  • Fuchsia regia, récemment décrit, et de type sarmenteux : le fuchsia royal est rustique, on peut même manger ses fruits.

  • Fuchsia magallicana, le fuchsia rustique le plus commun existe en diverses variétés.

  • Fuchsia magallicana Alba, ou Molinae, aux fleurs blanches

  • Fuchsia magallicana ‘Aurea’  au lumineux feuillage doré et fleurs rouges

  • Fuchsia magallicana ‘Versicolor’, a un feuillage panaché

  • Fuchsia magallicana ‘Ricartonii’  avec petites fleurs rouges au centre violet.

  • Fuchsia triphylla, et toute sa série d’hybrides appelés les fuchsias allumette : leurs fleurs sont très longues et étroites, avec les lobes des sépales qui s’écartent à peine. Elles sont de plus très nombreuses.

  • Fuchsia triphylla ‘Jester Scarlet’, croisé avec F. magellicana a des fleurs moins typiques, mais est rustique.

  • Fuchsia triphylla ‘Adenda’ a des fleurs saumon.

  • Fuchsia triphylla ‘Firecracker’ a des fleurs allumettes rouges et un feuillage panaché.

  • Fuchsia boliviana, aux longues et étroites fleurs pendantes, est un autre fuchsia allumette. La variété ‘Alba’ est de toute beauté.

  • Fuchsia spendens, aux belles fleurs rouges à pointes vertes

  • Fuchsia excorticata, un arbre de 12 m aux étranges fleurs vertes et bleues, est assez rustique. Il se limite à 3-4 m en culture.

Nos fiches
Lire aussi
Le fuchsia à palisser Le fuchsia à palisser

Patrick NICOLAS des pépinières Patrick Nicolas nous parle d'un fuchsia à palisser Le Fuchsia regia ssp Retzii à palisser grâce à sa grande vigueur et ses tiges sarmenteuses est une variété...

Bouturer le fuchsia Bouturer le fuchsia

Le fuchsia est une plante d'une élégance légère qui se décline en de multiples espèces et cultivars. Bien connu pour ses clochettes tantôt graciles tantôt bien joufflues mais toujours délicatement...

Le fuchsia rustique Le fuchsia rustique

Laurent OLLIVIER des Pépinières OLLIVIER nous conseille sur la culture du fuchsia rustique Le Fuchsia : une plante nourricière Lorsque l'on évoque les plantes nourricières (intéressantes pour tous...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • André A (Picardie)
    A propos de Leonard Fuchs: Tübingen n'est pas du tout en Thuringe, mais dans le Bade Würtemberg
    Répondre à André A
    Le 29/08/2017 à 10:28
  • Sissilène (Arrière pays niçois)
    Mon fuchsia, cultivé en pot et dans un coin à l'ombre, était garni d'une multitude de boutons de fleur. Depuis quelques jours, les boutons tombent avant d'avoir fleuri. Les racines ne plongent pas dans l'eau. Que dois-je faire?
    Répondre à Sissilène
    Le 25/05/2017 à 10:44
  • Simonne Cochut
    J'adore les Fuschias " ma soeur à fait des boutures en pot"et ils sonts fleuris !
    Répondre à Simonne Cochut
    Le 04/08/2013 à 22:38
  • Simonne Cochut
    J'adore les Fuschias " ma soeur à fait des boutures"
    Répondre à Simonne Cochut
    Le 04/08/2013 à 22:32
  • Jacquotte Briot
    Peut on faire des boutures de fushia merci
    Répondre à Jacquotte Briot
    Le 11/05/2013 à 06:19
    Passion JARDIN (NORD)
    Bien sur il faut du temps pour que cela donne un beau fuschia !
    Répondre à Passion JARDIN
    Le 01/06/2015 à 13:54
  • Jacquotte Briot
    Peut on faire des boutures merci
    Répondre à Jacquotte Briot
    Le 11/05/2013 à 06:18
  • Henri Elie Doumeng
    J' ai une rose du désert elle ce meurt elle est huileuse perd toute ses feuilles que faire je l' adore elle a eu des aleurodes j' ai tout essayer rien ni fait avez- vous une idees pour la guérie merci
    Répondre à Henri Elie Doumeng
    Le 28/04/2013 à 20:22
  • Colette Tavenard
    C'est une plante merveilleuse, mais peut-on les bouturer ? Merci de vos conseils. Colette
    Répondre à Colette Tavenard
    Le 19/04/2013 à 18:21