Iris gigot, Iris fétide

L’iris gigot est cultivé davantage pour son beau feuillage bien fourni et ses fructifications colorées. Pourtant ses fleurs, bien qu’un peu fugaces et étranges, ne sont pas sans intérêt.

Iris gigot, Iris fétide, Iris foetidissima

Botanique

N. scientifique Iris foetidissima
Synonymes Iris foetida, Spathula foetidissima, Xiphion foetidissimum
Famille Iridacées
Origine Europe océanique, nord de l'Afrique
Floraison mai, juin
Fleurs bleu et jaune
Typeherbacée rhizomateuse
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur0,40 m à 0,80 m

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -23 °C
Exposition ombre, mi-ombre, soleil
Soltolérant avec un sol assez drainant
Acidité légèrement acide à basique
Humidité normal à assez sec
Utilisationmassif, sous-bois, talus
Plantationprintemps
Multiplicationdivisions, semis
Iris gigot, Iris fétide, Iris foetidissima

Iris foetidissima, l’iris fétide, encre appelé iris gigot, est une plante vivace herbacée et rhizomateuse appartenant à la famille des Iridacées. Cet iris est originaire d’Europe de l’Ouest, souvent présent en climat océanique, en milieu forestier ou au bord de la plage. C’est une espèce indigène, rare dans le nord de la France, mais plus présente sur la façade atlantique. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’iris fétide ne sent pas mouvais, simplement lorsqu’on froisse son feuillage, celui-ci dégage une odeur qui rappelle celle du gigot !

L’iris gigot est cultivé davantage pour son beau feuillage bien fourni et ses fructifications colorées. Pourtant ses fleurs, bien qu’un peu fugaces et étranges, ne sont pas sans intérêt.

Description de l’iris gigot

Iris foetidissimum développe un épais rhizome, le plus souvent bien enterré et peu visible. De ce rhizome, se développe des éventails de longues feuilles en forme de glaive, d’un beau vert profond. Ces éventails dessinent un vigoureux feuillage en touffe, serré, dense et souvent très sain, haut de 40 à 80 cm.

Les fines tiges florales se développent et fleurissent de mai à juillet. Elles s’élèvent à la même hauteur que le feuillage. Elles portent 1 à 5 fleurs, larges de 8 cm. Les pétales et les sépales de l’iris gigot sont fins et racés, souvent colorés de stries bleu, jaunes et brunes, et lavés de violacée. Dans une même population, la couleur des fleurs se montre assez variable d’une plante à l’autre : plus ou moins bleue à plus ou moins jaune, striée ou non. L’iris gigot est un iris non barbu.

Fécondé par les insectes, Iris foetidissimum produit presque systématiquement de remarquables gousses de graines trigones et gonflées. À maturité, vers septembre octobre, elles s’ouvrent sur de magnifiques graines rouge corail. Ces fructifications sont très décoratives.

Quelques variétés horticoles

  • Iris foetidissima' Citrina' est caractérisé par des fleurs jaune pâle, à peine irisées de violet

  • Iris foetdissima 'Albo Fructo'. La fructification particulièrement décorative de l’iris fétide est ici d’une couleur blanc pur.

  • Iris foetidissima 'Golden Gobbet', aux fructifications jaune orangé.

  • Iris foetidissima 'Variagata'. Sur cette variété c’est le feuillage, dense et vigoureux, qui est mis en valeur par un riche panachage écru. Les fruits rouges sont encore plus voyants sur ce feuillage clair.

  • Iris foetidissima'Paul’s Gold', offre un feuillage touffu d’un lumineux jaune pâle sans rayures.

Comment cultiver l’iris fétide ?

Iris foetidissimum est une plante solide et très tolérante du moment que le sol est un minimum drainant. Elle est rustique jusqu’à -23 °C, mais ses feuilles seront détruites à partir de -15 °C. C’est un iris parfaitement adapté au milieu ombragé et sec, mais qui supporte également le plein soleil, s’il le faut. Il accepte un sol légèrement acide à basique, et toute sorte de types de terre y compris le calcaire. Il apprécie la chaleur et supporte les embruns. Si l’iris fétide fait un très beau couvert végétal en sous-bois, il est en revanche de croissance lente. Une fois bien installé, il ne craint pas la concurrence des herbes folles.

Il est installé n’importe quand à partir de plantes en pot et plutôt en été à partir de plantes déracinées.

Comment multiplier l’iris gigot ?

De grosses divisions sont faisables au mois de juillet après la floraison. Elles reprennent assez facilement, néanmoins, Iris foetidisiimum, de croissance assez lente, n’aime pas trop être perturbé. Ces divisions ne seront bien supportées que tous les 4 à 5 ans. Les petits morceaux de rhizomes sont lents à se remettre.

Les semis. Lorsque l’iris gigot se plait dans un jardin, il n’est pas rare qu’il se ressème spontanément.

Sinon, les graines récoltées germent facilement au printemps suivant si elles sont semées en automne, à la température extérieure, dès leur récolte. Les semences ont besoin d’une stratification froide pour germer. Les graines stockées peuvent nécessiter de connaitre plusieurs cycles chaud/froid, avant de germer. Iris foetidissimum fleurit à partir environ 4 ans après la germination.

Espèces et variétés de Iris

200 espèces environ dans ce genre

  • Iris kaempferi, l’iris japonais
  • Iris pseudoacorus, l’iris des matais
  • Iris reticulata, superbe en fin d’hiver
  • Iris confusa, l’iris bambou
  • Iris budharica, iris de type juno, bulbeux
  • Iris siberica, iris de Sibérie
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Iris du japon, Iris frangé, Iris japonica Iris du japon, Iris frangé, Iris japonica

Iris japonica, l'iris du japon ou l'iris frangé est une plante rhizomateuse de la famille des Iridacées, appartenant au groupe des iris sans barbe. Si Iris japonica est originaire des[...]

Iris d'Allemagne, Iris des jardins, Iris germanica Iris d'Allemagne, Iris des jardins, Iris germanica

Iris germanica, l'iris des jardins ou iris d'Allemagne, est l'espèce d'iris la plus couramment cultivée dans les jardins. Appartenant à la famille des Iridacées, qui contient plus de 200 espèces,[...]

Iris de Hollande, Iris x hollandica Iris de Hollande, Iris x hollandica

L'iris de Hollande, Iris x hollandica est un iris bulbeux, croisement de 3 espèces d'iris  bulbeux du groupe xiphium : Iris latifolia, notre superbe Iris des Pyrénées, Iris tingitana, originaire...

Iris d'Alger, Iris d'hiver, Iris unguicularis Iris d'Alger, Iris d'hiver, Iris unguicularis

Iris unguicularis, l'iris d'Alger ou iris d'hiver est une plante rhizomateuse vivace, appartenant à la famille des Iridacées. Cette espèce est distribuée sur le pourtour méditerranéen ; elle se...

Vos commentairesAjouter un commentaire