A LA UNE »
10 plantes chameaux

Aizoacées / Aizoaceae

Apténie cordée, Ficoïde à feuilles en cœur, Aptenia cordifolia

Les Aizoacées qui étaient autrefois les Mesembryantemaceae ou les Ficoïdaceae sont une famille de plantes grasses ou succulentes tout à fait fascinantes par leur capacité d’adaptation aux paysages xériques : ces curiosités qui ont développé diverses stratégies pour survivre en milieu hostile. Si certaines aizoacées  de bord de mer sont considérées parfois comme invasives (Doigt de sorcière), la plupart sont des plantes naines, appelées "Mésembs" par les amateurs qui les cultivent.

Les plantes populaires : Plante-cailloux (Litops)  Ficoïdes, Faucaria, Carpobrotus, Delosperma

Place de la famille parmi les autres et distribution

Les Aizoacées sont des plantes dicotylédones appartenant à l’ordre des Caryophyllales. On les pense apparentées aux Phytolaccacées, et de plus loin avec les Portulacées (pourpier) et des Cactacées (cactus).

La famille des Aizoacées est pantropicale, un peu présente en Amérique et en Australie, aux Antilles et en Afrique du Nord, mais ses espèces sont cependant surtout diversifiées et sont concentrées en Afrique du Sud.

Pour la plupart, ce sont des plantes terrestres et xérophytes, adaptées pour survivre à de longues périodes de sécheresse et d’insolation.

Caractères généraux des Aizoacées

Les Aizoacées regroupent des plantes annuelles, de croissance rapide, comme les ficoides (Drosanthemeum), de minuscules plantes herbacées vivaces avec seulement quelques feuilles (Gibbaeum, Litops, Conophytum), des sous-arbrisseaux nains, présentant des tiges épaissies ou une souche épaisse qu’on peut presque qualifier de caudiciforme (Titanopsis , Faucaria, Delospermum), et des plantes vivaces beaucoup plus vigoureuses, capables de produire de larges herbiers, car très robustes (Carpobrotus).

Elles présentent toutes des feuilles succulentes.

Certaines aizoacées sont particulièrement minimalistes, puisqu’elles sont réduites à une paire de feuilles, comme chez le Conophytum ou le Litops. Ces plantes-cailloux ont leurs feuilles qui affleurent à peine à la surface, se protégeant ainsi de l’insolation et de la prédation par mimétisme avec les cailloux environnants.

Le genre Fenestraria fait de même avec un système de filtration des rayons.

D’autres ont des branches et des feuilles vertes bien différenciées avec plus de surface chlorophyllienne, mais sont couvertes de papilles cristallines qui les protègent du soleil (Dro santhemum ou Mesembryanhthemum).

Ces plantes grasses disposent souvent d’un métabolisme qui leur permet aussi d’ouvrir leurs stomates et d’évacuer le co2 seulement lorsque pendant la nuit afin de limiter la transpiration et les déperditions d’eau.

Les fleurs des Aizoaceae sont de couleur vive, elles ressemblent à de petites marguerites, mais ce qu’on pourrait prendre pour les pétales est une multitude d’étamines pétaloïdes. Les étamines fertiles sont aussi nombreuses, les ovaires comportent habituellement 5 stigmates et 5 loges. Les fleurs, nocturnes ou diurnes, et ne s’ouvrant alors qu’au soleil, sont pollinisées par les insectes. Certaines dégagent une nette odeur de noix de coco (Pleiospilos). Beaucoup d’espèces nécessitent une pollinisation croisée pour fructifier.

Le fruit est caractéristique de la famille et particulièrement complexe. Enrobé de tissus succulents lorsqu’il se développe, il sèche ensuite ou plus rarement devient une baie. Les petits fruits secs restent fermés, puis s’ouvrent spontanément sur leurs 5 loges dès qu’il pleut, libérant les graines sur un sol humidifié où la germination sera possible.

Les plantes appartenant à la famille des Aizoacées

La quantité de genres et d’espèces dans cette famille n’est pas encore clairement fixée, cependant on estime que les Aizoacées rassemblent 1800 espèces environ réparties en 130 genres. Les Aizoacées sont subdivisées 4 sous-familles :

  • sous-famille des Mesembryanthemoïdeae : comprenant par exemple les genres Aptenia, Mesembryanthemum, Psilocaulon...

  • sous-famille des Aizooideae : avec les genres Galemia, Aizoon, Aizoanthmum

  • sous-famille des Sesuvioideae, Sesuvium, Tribulocarpus

  • sous-famille des Ruschioideae, qui est la plus importante en nombre de genres et qui est divisée en tribus. C’est cette famille qui comprend entre autres les fameuses plantes-cailloux : Litops, Cheiridopsis, Conophytum, Glotyyphylum, Fenestraria, Faucaria, trichodiadema, Gibbaeum, Glottiphyllum...

Utilisation des Aizoacées

Les Aizoacées rassemblent de très jolies petites plantes grasses, cultivées pour le plaisir en serre ou en extérieur durant la belle saison. Les plantes-cailloux sont de culture délicate, nécessitant des saisons d’arrosage très marquées. Elles sont fascinantes, surtout lorsqu’elles fleurissent.

Certaines, comme des Delosperma ou des Bergeranthus sont rustiques en France, et peuvent être installées en auge ou en rocaille extérieur, moyennant parfois simplement un toit anti-pluie en l’hiver pour les plus sensibles à l’humidité.

Carpobrothus edulis, bien qu’invasive, est comestible (fruit hottentot, et feuilles) ; les feuilles de Mesembryanthemum crystallinum sont consommées également ; Tetragonia tetragonoïdes est consommé comme un épinard ou en crudité pour relever une salade.

Nos fiches de culture

Aptenia

Carpobrotus

Delosperma

Dorotheanthus

Drosanthemum

Glottiphylum

Lampranthus

Lithops

Mesembryanthemum

Tetragonia

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...