Lycoris jaune, Lis araignée jaune

Lycoris jaune, Lis araignée jaune, Lycoris aurea

Botanique

Nom latin  : Lycoris aurea
Famille  : Amaryllidacées
Origine  : sud de la Chine
Période de floraison : octobre
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante à bulbe
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 40 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : semi-rustique, jusqu'à -10 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : assez riche et drainant
Acidité du sol  : ph légèrement acide à basique
Humidité du sol  : normal en hiver, plus sec en été
Utilisation : potée, massif en climat doux
Plantation, rempotage : été, début d'automne
Méthode de multiplication : semis, division

Lycoris aurea, le lis araignée jaune, ou lycoris jaune, est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Amaryllidacées. Le lycoris jaune est originaire d’Asie, présent au sud de la Chine, mais ayant des espèces proches ou des sous-espèces à Taiwan, en Indochine, mais aussi au sud du japon où il est appelé Lycoris traubii. Cette jolie plante bulbeuse croît sur sols calcaires en région subtropicale. Sa croissance est hivernale et la limite de sa rusticité est encore à déterminer. Il se cultive en large potée ou éventuellement en extérieur en climat aux hivers doux, en climat océanique par exemple.

Description du lis araignée jaune

Lycoris radiata possède un gros bulbe chemisé de brun, un peu allongé presque aussi épais que celui d’une amaryllis. Il est semblable en tout au lycoris rouge, mais en plus grand. Ses tiges florales émergent au environ du mois d’octobre, à partir d’un bulbe sans feuilles, durant la floraison les feuilles commencent à se développer. De 70 à 1 m de long, les feuilles sont de larges rubans charnus. La hampe florale porte jusqu’à une dizaine de fleurs aériennes, larges de 10 cm. Les 6 tépales sont effilés et recourbés, au rebord ondulé, jaune d’or. Pistil et étamines sont épais et voyants, de même longueur que les tépales.

Assez rarement, ça dépend de l’origine du bulbe, les fleurs se transforment en petits fruits trigones, renfermant de grosses graines noires.

Les feuilles persistent jusqu’en été, puis jaunissent pour la période de repos végétatif du bulbe.

Comment cultiver le lis araignée jaune ?

Lycoris aurea se cultive dans une terre riche et drainante, en exposition ensoleillée au moins la moitié de la journée. Le bulbe est enterré de telle sorte que le haut affleure le sol.

En pot, on peut lui donner un mélange de type terre à cactées : 1/3 terre de jardin, 1/3 terreau, 1/3 sable calcaire. La potée est hivernée en serre froide ou pièce fraiche et lumineuse.

En pleine terre, on améliore le drainage en posant le bulbe sur un lit de petit gravier, et on privilégie une exposition protégée des gelées,  mur ou haie, exposé au sud ou au sud-ouest. On sait le lycoris jaune rustique jusqu’à -5 °C, mais on envisage qu’il puisse supporter les -12 °C.

Lycoris aurea se plante en aout ou septembre. Il est arrosé parcimonieusement, jusqu’à l’apparition des feuilles. En effet, il ne faut pas s’attendre à obtenir des fleurs dès la première année, ce serait exceptionnel ! Le lis araignée jaune boude à chaque transplantation ou perturbation de racines. Ses épaisses racines, absentes ou abimées lors d’une transplantation, persistent habituellement durant la saison de repos.

Les feuilles terminent leur développement environ un mois et demi après la floraison, le lycoris jaune devra alors être arrosé durant tout l’hiver et le printemps, et nourri régulièrement. L’été venant, avec la saison de repos, les arrosages sont plus parcimonieux, mais encore présents sauf pour une courte période de quelques 3-4 semaines qui sera complètement sèche. C’est pourquoi le lis araignée jaune sera mieux adapté à un climat océanique qu’à un climat méditerranéen, trop sec.

Comment multiplier le lycoris jaune ?

Les graines sont semées dès leur sortie des fruits dans de larges caissettes, où les plantules pourront se développer au moins 2 années. Elles sont repiquées lors d’une saison de repos.

Les divisions sont mal supportées et ne doivent intervenir que tous les 6 ans. Elles seront sanctionnées d’un refus de fleurir pendant un an ou plus.

Espèces et variétés de Lycoris

12 espèces dans ce genre

  • Lycoris radiata, fleur araignée rouge
  • Lycoris elsae, de couleur crème
  • Lycoris traubii, espèce japonaise
  • Lycoris pumila, rouge et plus petit
  • Lycoris sanguinea et Lycoris squamigera, au feuillage estival, seront plus rustiques
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Clavaire jaune, Ramaria flava Clavaire jaune, Ramaria flava

non différencié, forme coralloïde, Haut. 5 à 12 cm, Diam. 6 à 15 cmPetites structures coralliennes rencontrées dans nos sous-bois : les champignons n'en finissent pas de nous surprendre par leur...

Chanterelle jaune, Craterelle jaune, Craterellus lutescens Chanterelle jaune, Craterelle jaune, Craterellus lutescens

Petite trompette aux teintes vives, la Chanterelle jaune, Craterellus lutescens, égaie les sous-bois de conifères les jours les plus courts de l'automne. Ce champignon Basidiomycète est un aussi...

L'araignée d'eau L'araignée d'eau

Glissant gracieusement comme une danseuse sur les plans d'eaux calmes, les araignées d'eau nous offrent un ballet reposant. Mais qui sont ces insectes intrigants? Apprenons à mieux les connaître......

L'épeire diadème, une araignée à protéger L'épeire diadème, une araignée à protéger

Araignée très présente dans nos jardins, l'épeire diadème est facile à observer puisqu'elle se plaît au centre de sa toile qu'elle refait chaque matin. Auxiliaire du jardinier, elle capture de...

Vos commentairesAjouter un commentaire