Lycoris rouge, Amaryllis du Japon, Lis araignée du Japon

Lycoris rouge, Amaryllis du Japon, Lis araignée du Japon, Lycoris radiata
Lycoris rouge, Amaryllis du Japon, Lis araignée du Japon, Lycoris radiata

Botanique

Nom latin  : Lycoris radiata
Famille  : Amaryllidacées
Origine  : Chine
Période de floraison : fin de l'été
Couleur des fleurs  : rouge
Type de plante : plante à bulbe
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 40 à 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, jusqu'à -5 °C
Exposition  : ensoleillée à ombre légère
Type de sol : assez riche et drainant
Acidité du sol  : ph acide à neutre
Humidité du sol  : frais en hiver, sec en été
Utilisation : potée, massif en climat doux
Plantation, rempotage : été, début d'automne
Méthode de multiplication : semis, division

Lycoris radiata, le lycoris rouge ou encore appelé lis araignée rouge ou amaryllis du Japon, est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Amaryllidacées. Lycoris radiata est largement distribué dans le sud du Japon, fleurissant abondamment autour des rizières, au bord des routes ou des rivières. Il est pourtant originaire de Chine, certainement introduit au Japon il y a des siècles.

Encore peu répandu en Europe, le lycoris rouge est pourtant une plante robuste, un peu comme la Nerine bowdenii, mais peut-être en plus facile. Il est cultivable en pleine terre dans les régions plus méridionales ou aux hivers adouci par l’océan, et ailleurs en potée.

Description du lycoris rouge

Lycoris radiata possède un bulbe allongé de 3 cm de large sur 5 à 6 cm de hauteur, recouvert d’une chemise brune, un peu semblable à celui des narcisses. Sa croissance est hivernale. Elle démarre par sa floraison, en fin d’été-début d’automne.

Une hampe droite et sans feuille, sort de terre et porte 3 à 10 fleurs en ombelle. Les 6 tépales longs et étroits, au rebord légèrement ondulés se recourbent vers l’arrière ; ils entourent un pistil et des étamines très longs, recourbés vers le haut. L’inflorescence semble donc hérissée de long fils rouges. La fleur de l’amaryllis du japon éclot en rouge vif, mais au fur et à mesure de la floraison qui dure 2 à 3 semaines, les fleurs s’éclaircissent en rose-saumoné. Stériles, elles ne produisent pas de graines, mais l’espèce se multiplie par des bulbilles en terre.

Lycoris radiata développe ses feuilles après le début de la floraison. Il reste en feuille jusqu’en début d’été où le bulbe se met au repos.

Cultiver l'amaryllis du Japon

Assez facile à cultiver dans les climats aux hivers doux, Lycoris radiata est limité en rusticité à partir du moment où ses feuilles sont détruites par de fortes gelées, car même si les bulbes survivent, ils s’amenuisent alors. Ainsi, si sa rusticité n’est pas encore bien définie en Europe, il est considéré comme supportant des gelées jusqu’à -5 °C, voire bien plus en situation protégée, telle que devant un mur au sud, sous le couvert d’arbre caduc, dans une cour ou dans une serre froide.

Il apprécie un sol riche humifère, neutre à acide. Il est planté en fin d’été, peu profond, avec un bulbe qui affleure ou légèrement enfoncé. Le lycoris rouge apprécie l’humidité durant toute la croissance des feuilles, mais nécessite une saison de repos sèche et chaude en été.

Bien nourrit, en pot ou en pleine terre, il se multiplie allègrement et forme rapidement de magnifiques ensembles Pour autant, il supporte très mal les divisions, ou la perturbation des bulbes. Ainsi, que ce soit suite à la plantation ou à une division, il ne fleurit généralement pas la saison d’après.

Multiplication de Lycoris radiata

L’amaryllis de Japon étant stérile, il ne se multiplie que par multiplication végétative, soit par division. Celle-ci aura lieu durant la période de repos des bulbes, soit en été, mais pas plus que tous les 5 à 6 ans. Le lis araignée du Japon refuse généralement de fleurir après une perturbation des racines.

Espèces et variétés de Lycoris

12 espèces dans ce genre
Lycoris aurea, jaune,
Lycoris alboblofa, de couleur crème
Lycoris traubii, espèce japoaise
Lycoris pumila, rouge et plus petite
Lycoris sanguinea et Lycoris squamigera, au feuillage estival, seront plus rustiques

Lire aussi
Les Camélias de mon jardin, les camélias du Japon Les Camélias de mon jardin, les camélias du Japon

Maintenant, voici les japonica. Le choix est très embarrassant. Il y a tant de variétés, de nuances de couleurs, de formes de fleurs…. On s’y perd. Il faut leur choisir un emplacement...

Conseils pour choisir un érable du Japon sans maladie Conseils pour choisir un érable du Japon sans maladie

Les Acer palmatum ont tant d'attrait et de charme que nous cédons au coup de coeur et c'est bien légitime; mais voilà que la petite merveille va mal, tout le haut dépérit. La déception est énorme,...

La corête du Japon à fleurs simples La corête du Japon à fleurs simples

Patrick NICOLAS de la pépinière Patrick NICOLAS nous présente la corête du Japon à fleurs simples. La corête du Japon est connue dans les jardins pour ces fleurs en pompons, elle est assez grande...

La glycine du Japon à fleurs courtes La glycine du Japon à fleurs courtes

Patrick NICOLAS des pépinières Patrick NICOLAS nous présente la glycine du Japon à fleurs courtes. Wisteria venusta, une glycine pas tout à fait comme les autres Tout le monde connait la glycine de...

Vos commentairesAjouter un commentaire