Pommier d'amour, Cerisier d'amour, Oranger de savetier

Pommier d'amour, Cerisier d'amour, Oranger de savetier, Solanum pseudocapsicum
Pommier d'amour, Cerisier d'amour, Oranger de savetier, Solanum pseudocapsicum

Botanique

Nom latin  : Solanum pseudocapsicum
Famille  : Solanacées
Origine  : Madère
Période de floraison : de mai à août
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : plante d'intérieur, arbrisseau
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : perte des feuilles en hiver
Hauteur : 50 cm
Toxicité : Les baies du pommier d'amour, surtout quand elles sont encore vertes sont toxiques. Leur ingestion peut causer des troubles digestifs comme des nausées, des vomissements ou des diarrhées.

Planter et cultiver

Rusticité  : 5°C, à cultiver à l'intérieur
Exposition  : soleil
Type de sol : terreau
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : pot, jardinière
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis en avril
Maladies et ravageurs : les pucerons, les mouches blanches

Le pommier d'amour, parfois rencontré sous le nom de cerisier d'amour et de cerisier de Jérusalem, est un arbrisseau de la famille des solanacées (pommes de terre, tomates...).

Son port est buissonnant, très ramifié et naturellement arrondi. Les rameaux sont couverts, même en hiver, de petites feuilles vertes et luisantes, et de forme oblongue. La floraison intervient à la fin du printemps et durant l'été. Ce sont de petites fleurs solitaires, blanches, en forme d'étoile. Plutôt jolies, ce ne sont pourtant pas elles qui ont fait le succès du pommier d'amour, mais les fruits ; des petites baies rondes, vertes au départ, puis orange et enfin rouges à maturité. Elles apparaissent à la fin de l'été et perdurent jusqu'en hiver.

Mais, attention ! Bien qu'appétissantes, elles sont toxiques !

Plante d'intérieur ou d'extérieur ?

Le pommier d'amour est une plante frileuse. Son niveau de rusticité se situe à 5°C. Et bien qu'il arrive à passer l'hiver dehors, lorsqu'il est planté à un emplacement abrité et sous un climat clément, il est souvent conseillé de le cultiver en pot, en intérieur.

Pourtant, il se plait dehors et ne risque rien de la mi-mai jusqu'à la fin du mois de septembre. Et s'il est nécessaire de le rentrer l'hiver pour le conserver, un environnement trop chaud et trop sec ne lui convient pas.

Pour que le pommier d'amour passe la mauvaise saison sans perturbation, il faut le placer dans un endroit lumineux et dont la température sera comprise entre 10 et 15°C. Une pièce de la maison non chauffée fait l'affaire.

Conseil : le pommier d'amour apprécie les ambiances humides et les arrosages réguliers sur terre sèche.

Aidez sa pollinisation !

Si vous gardez votre pommier d'amour à l'intérieur, ses belles fleurs auront quelques difficultés à vous donner de jolies baies. Aussi, sortez-le durant la période estivale en enterrant le pot dans votre massif à fleurs, par exemple. Ainsi, les insectes viendront polliniser les fleurs. Cette opération peut, toutefois, être réalisée manuellement, à l'aide d'un pinceau.

Semez Solanum pseudocapsicum

Les semis du pommier d'amour sont faciles à réaliser : récupérez les fruits bien mûrs, en début d'année. Extrayez-en les graines puis, semez-les au chaud, au mois de mars. Quand les plants sont assez grands, repiquez-les en godet puis, durant l'été, placez-les en pot ou en terre.

Pour que la plante se ramifie, pincez l'extrémité des tiges. Lorsqu'elle a passé son premier hiver, effectuez une taille de « mise en forme » au cours du printemps.

Le saviez-vous ?

Si les feuilles sèchent et que les baies tombent, c'est que votre pommier d'amour souffre de la chaleur.

Espèces et variétés de Solanum

Le genre comprend environ 1400 espèces
Il existe de très jolies variétés au feuillage panaché et aux fruits bien rouges

Nos fiches
Lire aussi
La mante religieuse, un amour dévorant La mante religieuse, un amour dévorant

La mante religieuse souffre d'une réputation sulfureuse... tout à fait justifiée d'ailleurs puisqu'elle se fait un point d'honneur de dévorer son amant mâle dès la fin des amours ! Chasseuse...

Les porte-greffes du cerisier Les porte-greffes du cerisier

Tour d'horizon des portes-greffes du cerisier... L’apparition du cerisier primitif est due à des mouvements humains étrangers venus de l’Est de notre territoire (Asie Mineure,...

Les porte-greffes du pommier Les porte-greffes du pommier

Tour d'horizon des portes-greffes du pommier... Dans notre pays les pommiers Malus acerba et Malus silvestri produisaient des pommes sauvages, déjà au quaternaire. Les empreintes de feuillage du...

Tailler le cerisier Tailler le cerisier

La taille sur le cerisier devra toujours être pratiquée en douceur car ce bel arbre la supporte difficilement. Les opérations les plus importantes concerneront donc la taille de formation des...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Juile P. (PARIS)
    J'ai reçu un pommier d’amour en cadeau. Il est indiqué que le pommier d’amour peut être replanté au jardin pendant la période estivale. Pensez-vous que cela soit la meilleure saison ou faut-il de préférence attendre une saison plus fraîche ?
    Répondre à Juile P.
    Le 09/09/2014 à 16:15
  • Philippe Bercet
    --- la dénomination "solanum pseudocapsidum" n'est pas convenable ; il s'agit de "solanum pseudocapsicum" ( pommier d'amour ) ---
    Répondre à Philippe Bercet
    Le 01/08/2013 à 22:14
  • Zouf (Landes)
    J'ai des pommiers d'amour un peu partout dans le jardin et ils passent très bien l'hiver dehors même quand il gèle. Ils ressortent l'année suivante plus forts que jamais.
    Répondre à Zouf
    Le 13/08/2006 à 18:52