Cerisier à grappes, Bois puant, Putet, Putiet, Faux-bois de sainte Lucie, Arbre muguet

Cerisier à grappes, Arbre muguet, Prunus padus

Botanique

Nom latin  : Prunus padus
Synonymes  : Cerasus padus, Prunus racemosa
Famille  : Rosacées
Origine  : Europe
Période de floraison : mai à juin
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : arbre de petite taille
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 5 à 15 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -39°C
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : neutre à légèrement acide
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : arbre isolé
Plantation, rempotage : automne

Prunus padus est une espèce arbustive de la famille des Rosacées. Bien qu’il soit appelé couramment cerisier à grappes, ce prunus se rapproche plus du laurier cerise que du cerisier. Originaire d’Europe, cette espèce est distribuée communément dans le nord-est et en montagne, en France et dans toute l’Eurasie, dans les forêts ripicoles ou les bois humides.

Le cerisier à grappes est aussi un arbre d’ornement de taille modeste, florifère et coloré en automne. C’est un bel arbre de forme agréablement arrondie, facile de culture.

Description du cerisier à grappes

Prunus padus est un petit arbre de 5 à 10 m de hauteur, pouvant vivre plus de 50 ans. Son tronc peut être multiple, d’ailleurs cette espèce rejette de souche, mais il peut être mené avec un tronc unique portant une belle couronne arrondie, faite de multiples branches étalées et bien équilibrées, presque disposées en verticille.

L’écorce, légèrement crevassée, est d’abord brun rouge, puis grise, à lenticelles claires. Elle dégage une forte odeur fétide et caractéristique, d’où le nom de bois puant.
Les feuilles sont alternes, ovales, longues de de 6 à 10 cm et se terminent en pointe. Elles sont finement denticulées, vert sombre au-dessus, et plus pâles au-dessous. Le pétiole porte 2 glandes au contact du limbe : c’est le critère qui permet de différencier cette espèce de Prunus cerotina, à l’écorce odorante aussi. Les feuilles caduques se parent de riches couleurs automnales avant de tomber.

Les fleurs blanches sont portées en grappes, d’abord dressées, puis pendantes. Les grappes sont nombreuses, et sont disposées harmonieusement sur les branches. Les fleurs sont petites et très visités par les insectes pollinisateurs. Elles produisent de petites drupes, rondes et noires : une petite cerise aigre avec un gros noyau.

Culture de l'arbre muguet

Prunus padus est très rustique et supporte le vent, mais Il est intolérant aux embruns. Le cerisier à grappes aime les sols argilo-limoneux moyennement riche, mais reste très tolérant. Il est capable de supporter des sols très caillouteux, sableux, ou calcaire, du moment qu’il est bien alimenté en eau. En effet, le cerisier à grappe aime disposer de pluies assez fréquentes, ou être près de la fraicheur d’un cour d’eau ; il pousse même parfois en zone inondable. Son exposition doit être mi-ombragée.

Prunus padus est installé au jardin de novembre à mars. Durant les premières années de plantation, un paillage autour du tronc est profitable pour garder le sol frais en été, le temps que les racines s’installent.

Taille de Prunus padus

Le cerisier à grappe est plus joli mené avec un tronc unique. Jeune, il faut donc éliminer les troncs secondaires s’il y en a, et d’autre part ne pas laisser pousser les rejets de souches. La couronne de branches est plus harmonieuse en ôtant les branches centrales, ce qui permet aussi une bonne aération.

Autres utilisations du cerisier à grappes

Les fruits sont loin de l’intérêt que l’on porte aux cerises, mais sont utilisés pour faire une eau de vie dans certaines régions.

L’espèce présente quelques propriétés médicinales : elle est diurétique, sudorifique et fébrifuge. Les feuilles et les fleurs sont anti- spasmodiques.

Le bois dense et dur ressemble au merisier par sa couleur.

Espèces et variétés de Prunus

350 espèces sont réparties dans ce vaste genre, dont un grand nombre de fruitiers

  • Prunus laurocerasus, le laurier cerise
  • Prunus lusitanica, le laurier du Portugal
Nos fiches
Lire aussi
La terrasse en bois La terrasse en bois

Quoi de plus agréable qu’une terrasse en bois pour prendre le temps de vivre pleinement dans son jardin ? Esthétique, assez facile à mettre en œuvre, c’est une option intéressante...

Les jardins du bois des Moutiers (76) Les jardins du bois des Moutiers (76)

Si vous vous promenez en Normandie dans la région de Dieppe, arrêtez-vous à Varengeville-sur-Mer pour visiter un parc merveilleux, le Bois des Moutiers, très influencé par les jardins anglais. Le...

Abris de jardin, garages, chalets en bois... Entretenez malin ! Abris de jardin, garages, chalets en bois... Entretenez malin !

L’acquisition d’une construction en bois induit le plus souvent un minimum de contraintes d’entretien. Lasure, saturateur, peinture microporeuse, etc. Guide rapide des modalités...

Le bois de robinier Le bois de robinier

Les terrasses en bois sont en vogue mais quelles conséquences ? Depuis les années 90, un engouement très important pour les terrasses en bois est apparu en France. Le bois a une connotation très...

Vos commentairesAjouter un commentaire