Pulmonaire à longues feuilles, Pulmonaire à feuilles étroites

Pulmonaire à longues feuilles, Pulmonaria longifolia 'Milky Way'

Botanique

Nom latin  : Pulmonaria longifolia
Synonymes  : Pulmonaria angustifolia, Pulmonaria angustifolia var longifolia
Famille  : Boraginacées, Borraginacées, Boragacées
Origine  : Europe
Période de floraison : mars à mai
Couleur des fleurs  : bleu, rose
Type de plante : plante vivace
Type de végétation : herbacées
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 40 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -34°C
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : sol argileux, humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : massif, bas des haies, pied des arbres
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : bouturage, division, semis

Pulmonaria longifolia, synonyme de Pulmonaria angustifolia est appelée couramment pulmonaire à longues feuilles ou pulmonaire à feuilles étroites. C’est une plante vivace européenne, qui croît à la lisière des forêts ou sur les talus. Elle fait partie de la famille des Boraginacées.

La pulmonaire à feuilles étroites fait également une excellente plante pour jardin d’ornement, cultivée pour son remarquable feuillage, mais aussi pour ses petites fleurs précoces, nombreuses et mellifères.

Description de la pulmonaire à longues feuilles

Pulmonaria longifolia est une plante vivace rhizomateuse à la souche épaisse. Elle forme un dôme aplati et dense fait d’une multitude de feuilles longues de 40 à 60 cm provenant de multiples rosettes serrées les unes contre les autres. Les feuilles sont caulinaires embrassantes : le limbe étroit s’atténue très progressivement en pétiole. Le limbe est hérissés de poils, qui rendent le contact avec la peau un peu désagréable, il est vert clair, maculé de taches plus claires, presque blanches. La couleur aussi bien que la forme des feuilles donnent beaucoup d’attrait à cette plante haute de 30 cm maximum pour une largeur de 60 cm. Le feuillage persiste en hiver.

Les fleurs se développent en grappes serrées sur des hampes dressées au-dessus du feuillage. Les fleurs de quelques cm sont tubulaires puis évasées en 5 lobes arrondies. Elles sont roses en bouton, puis bleuissent avec la maturité. La floraison est longue, le nectar produit par les fleurs est un précieux apport de nourriture pour les butineurs, surtout si tôt en saison. La pulmonaire à longues feuilles se ressème parfois spontanément au jardin.

Culture de la pulmonaire à longues feuilles

Pulmonaria longifolia se plait à mi-ombre, dans un sol acide à neutre, voire légèrement alcalin. Elle apprécie la terre argileuse, sablonneuse ou caillouteuse, moyennement riche en matière organique. Le sol doit être de frais à normal, non détrempé. La pulmonaire à feuilles longues semble moins sensible au manque d’eau que la pulmonaire saupoudrée, Pulmonaria saccharata, mais aime cependant une atmosphère pas trop sèche, c’est pourquoi elle sera idéalement placée près d’arbustes, dans une mixed-border ou abritée des vents desséchants.

Les tiges défleuries peuvent éventuellement être coupées au moins de juin, pour éviter l’auto ensemencement ou pour mettre en valeur la forme à la plante.

Multiplication de la pulmonaire à longues feuilles

Le semis est possible, si les graines sont semées dès leur maturité. Elles ne germeront cependant pas avant le printemps, après avoir subi la chaleur de l’été et le froid de l’hiver. Mais pour les variétés particulières telles que la très belle Pulmonaria longifolia ‘Diana Clare’, rien ne dit que les descendants auront le magnifique feuillage argenté de leurs parents.

La bonne méthode de multiplication consiste alors à bouturer des morceaux de souche, soit au printemps ou bien en été en mettant les boutures en pot à l’ombre avec un arrosage régulier. Les grosses divisions de plante sont faites à la bèche, au printemps ou en fin d’été et en automne.

Espèces et variétés de Pulmonaria

14 espèces de vivace
Pulmonaia officinalis, la pulmonaire commune
Pulmonaria saccharata, la pulmonaire saupoudrée
Pulmonaria montana, la pulmonaire tubéreuse
Pulmonaria rubra, aux feuilles presque glabres
Pulmonaria longifolia ‘Bertram Anderson’ aux feuilles aux tâches claires bien dessinées
Pulmonaria longifolia ssp. Cevennensis, au remarquable feuillage encore plus allongé et argenté
Pulmonaria longifolia ‘Diana Clare’ au feuillage entièrement argenté
Pulmonaria longifolia var .Azurea aux fleurs très bleues plus hautes

Nos fiches
Lire aussi
Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Les plantes à feuilles flottantes Les plantes à feuilles flottantes

Qui ne connait pas le nénuphar, digne représentante de ces plantes de bassin aux feuilles flottantes. Les plantes dites "à feuilles flottantes" possèdent des feuilles posées à la surface de l'eau...

Précieuses feuilles mortes Précieuses feuilles mortes

Chaque année voit renaître l'élégant ballet des feuilles mortes dansant dans le vent, l'automne arrivant. Nul besoin de stresser à l'idée de les ramasser et de les brûler : vous allez pouvoir les...

Vos commentairesAjouter un commentaire