Saxifrage des Pyrénées

Saxifrage des Pyrénées, Saxifraga longifolia

Botanique

N. scientifique Saxifraga longifolia
Famille Saxifragacées
Origine Europe, Pyrénéen
Floraison monocarpique, en juillet-aout
Fleurs blanche
Typeplante de rocaille, plante alpine
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur20 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, -19°C
Exposition mi-ombre
Solpauvre et drainant
Acidité basique
Humidité normal
Utilisationrocaille, potée
Plantationprintemps
Multiplicationsemis
Saxifrage des Pyrénées, Saxifraga longifolia
fleur du saxifrage des pyrenées

Saxifraga longifolia est une plante alpine de hautes montagnes de la famille des Saxifragacées. Originaire des Pyrénées, cette saxifrage est endémique de ce massif montagneux et se trouve dans les fissures sur de hautes falaises.

Les saxifrages sont représentées par de nombreuses espèces aux besoins de culture extrêmement variables. Saxifraga longifolia est une saxifrage de la section des Ligulatae. C’est une très jolie plante de rocaille, facile à cultiver avec quelques précautions.

Description de la saxifrage des Pyrénnées

Saxifraga longifolia forme une rosette unique aplatie formée d’une multitude de feuilles sessiles, étroites, longues de 4 à 10 cm. Les feuilles sont linéaires-spatulées et bordées de pores, incrustées de calcaire, si bien qu’elles semblent dentelées. La rosette montre au finale une teinte gris-blanche. C’est l’une des plus grandes rosettes de saxifrage alpine. Le nombre de feuilles augmente durant 4 à 5 années, formant presque une spirale.

Lorsque la plante est suffisamment forte elle fleurit une fois, produit des graines et meurt.

La hampe florale se développe au printemps en un cône de fleurs atteignant 20 à 80 cm de hauteur, qui peut porter plus d’une centaine de fleurs. Elle fleurit de juillet à aout, pollinisée par les insectes. Seules les graines assurent la pérennité de l’espèce.
Saxifraga longifolia possède des racines qui s’enfoncent en profondeur dans les fissures de la roche là où elles trouvent humidité et fraicheur.

Culture de Saxifraga longifolia

Saxifraga longifolia se développe dans une terre calcaire, donc de ph basique, argileuse ou sablonneuse, relativement pauvre, mais très graveleuse. En effet le drainage est très important. Elle est installée en rocaille, pourquoi pas à la verticale entre deux rochers, comme dans ses falaises d’origines ? Elle peut se cultiver aussi en pot, assez profond, pour que ses racines ne brulent pas.

Dans tous les cas un lit de gravier grossier ou pouzzolane est aménagé dans le fond, en plus d’une part important de sable grossier dans le mélange terreux.

La saxifrage des Pyrénées demande de la mi-ombre, et plus particulièrement de l’ombre au moment les plus chauds de la journée. En effet une évapotranspiration trop importante peut bruler ses feuilles.

Les arrosages sont normaux, sans problèmes pour un mélange drainant. La plante peut même résister à quelques sécheresses.

Lors de la floraison, il faut récolter des graines pour les semer. Mais attention, si d’autres saxifrages fleurissent en même temps, car les graines peuvent donner alors des plantes hybrides. Mieux vaut éliminer les fleurs (pour cette année-là seulement !) des autres espèces de saxifrage trop proches, pour garder l’espèce pure.

La variété Saxifraga longifolia ‘Thumbing Water’ est un hybride stérile, capable de faire des rosettes en rejet, et donc que l’on peut bouturer.

Multiplication de Saxifraga longifolia

La saxifrage des Pyrénées se reproduit par semis uniquement. Les semis sont assez faciles. Les graines récoltées sont semées dans un mélange du même type que celui pour la plante-mère. Elle doivent rester au moins 4 semaine à 18-20 °C, puis connaitre une période de froid de -4 à +4 °C pendant 6 semaines minimum, et germent enfin quand la température remonte doucement à 12 °C. Bref, cela correspond au passage des saisons avec une germination au printemps. Les semis ne doivent pas être couverts.

Pour la variété ‘Thumbing Water’, les rosettes sont bouturées d’octobre à février sur du sable humide. En guise d’arrosage, elles doivent être vaporisées régulièrement.

Espèces et variétés de Saxifraga

environ 450 espèces d’annuelles ou vivaces
Saxifraga longifolia ‘Thumbing Water’ produit des rejets
Saxifraga fortunei, une saxifrage d’ombre

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Saxifrage d'Arends, Saxifrage mousse, Saxifraga arendsii Saxifrage d'Arends, Saxifrage mousse, Saxifraga arendsii

Saxifraga arendsii, la saxifrage d'Arends, encore appelé saxifrage mousse, représente un groupe d'hybrides de plantes vivaces alpines, appartenant à la famille des Saxifragacées. Goerg Arends,...

Saxifraga paniculata, Saxifrage paniculé, saxifrage aizoon, saxifrage en panicules Saxifraga paniculata, Saxifrage paniculé, saxifrage aizoon, saxifrage en panicules

Avec pas loin de 450 espèces différents, le genre Saxifraga est l'un des plus richement représenté parmi les alpines et petites vivaces ou bisannuelles. Malgré de nombreuses différences...

Saxifrage musquée, Saxifraga moschata Saxifrage musquée, Saxifraga moschata

Saxifraga moschata, la saxifrage musquée, est une plante vivace alpine, originaire d'Europe et d'Asie. Cette petite plante se rencontre d'ailleurs dans nos Alpes françaises en moyenne et haute...

Saxifrage japonais, Saxifraga fortunei Saxifrage japonais, Saxifraga fortunei

Le saxifrage japonais est une remarquable vivace d'ombre, au feuillage décoratif, mais surtout qui nous fait le plaisir de fleurir de septembre à décembre : une période de floraison qui[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire