Engrais à tomate

Tous les ans au fond du trou dans lequel je plante mon pied de tomate je mets un petit poisson ou les restes de celui-ci ... C'est un truc qui marche vraiment bien et l'on peut garder plus de bouquets par plants essayez cela vaut le coup.

Ce truc a été envoyé par Eric

Note :
51.361999999999
125 votes
1 2 3 4 5

Le meilleur des engrais naturel

Le meilleur des engrais naturels : faire macérer les orties 2 mois dans de l'eau et au soleil (attention à l'odeur !). Filtrer et mettre 2 verres de ce jus pour un arrosoir d'eau. Arroser au pied des plantations. Vous serez surpris des résultats. (Eloigne aussi les pucerons donc les fourmis). Attention toutefois, cette solution en forte proportion est aussi un désherbant efficace.

Envoyé par Marie-claude Rosais

L'eau de cuisson comme engrais

L'eau de cuisson des œufs est un très bon engrais une fois refroidis.

Envoyé par Roselyne

L'engrais à tomates pour les cosmos

Essayez l'engrais à tomates pour vos Cosmos, ils deviendront de géants à immenses !

Envoyé par Cilvianne

Associer la tomate contre le ver du poireau

Repiquer les poireaux à côté ou mieux au milieu des pieds de tomates, l'odeur de la tomate fait fuir le ver du poireau.

Envoyé par Marie

Ma recette de purin comme engrais et répulsif

Voici ma recette personnelle. C'est comme dans Pagnol: vous prenez un bon tiers d'orties plus ou moins coupés en morceaux d'une vingtaine de centimètres, un bon tiers de feuilles tiges et fleurs de grande consoude également coupées en gros morceaux et un petit tiers de tout ce qui a le culot (ou la bonne idée) de pousser dans le jardin: pissenlits, plantins, renoncules, liseron, séneçon, rumex, chardons... Il faut évidemment les choisir sans graines ni traces de maladies. Tout se transforme en un engrais exactement adapté au jardin. La plante qui en raffole le plus est la consoude, qui pousse 10 fois plus vite après, jusqu'à former un mastodonte de 80 cm de haut et d'un mètre de large, assez envahissant mais dont on enlève quelques feuilles chaque semaine pour en faire du nouveau purin et ainsi de suite. Je pense avoir trouvé le système idéal, en tout cas très pratique. J'utilise une petite citerne ronde en plastique, destinée à la récolte des eaux de pluie, d'une contenance de 30 "gallons" soit environ 200 litres et munie d'un robinet à quelques cm du fond. Comme la cuve est surélevée d'une trentaine de cm, il n'y a qu'à mettre l'arrosoir au pied de la cuve, et la potion magique tombe directement dedans, filtrée par le robinet. Il n'y a plus qu'à finir le remplissage avec le tuyau d'eau (de pluie), et c'est prêt. Surtout ne pas remuer les herbes pendant les quelques minutes qui précèdent le soutirage ! Si le robinet se bouche malgré tout, pas de panique, inutile de mettre les mains dans le jus ! Il suffit de prendre un morceau de tuyau d'arrosage de la taille du robinet, de souffler de toutes ses forces en même temps que l'on ouvre le robinet, et la pression de l'air suffit à faire reculer les morceaux qui encombrent le passage du liquide. Résultats garantis sur tomates, rosiers, choux (je crois que c'est un peu répulsif pour les papillons qui rodent autour des choux), épinards, courgettes et potirons, poireaux et tout ce qui est assez vorace ou pas trop décidé à pousser. Ne pas se laisser tenter d'en rajouter trop souvent, juste pour voir, car il semble tout de même y avoir des limites: les céleris, qui poussent comme des champignons et sans aucune tache jusqu'au début de la mauvaise saison auraient plut&ôt tendance à avoir un goût un peu trop prononcé, et les courgettes et potirons trop gorgés d'eau se conservent moins bien si on dépasse la dose raisonnable. Mais on n'est pas là pour produire des légumes "forcés", bien sûr !

Envoyé par Annie

Du papier aluminium pour cucurbitacées

Posez un papier d'aluminium sur la terre contre les pucerons et les parasites. De plus la lumière réfléchie est bénéfique pour la plante.

Envoyé par Francoise

Le talc contre les fourmis

Saupoudrer l'entrée des trous de fourmis de talc officinal pour bébé. Effet immédiat.

Envoyé par Faucheux Pierre

Des bouteilles pour protéger les jeunes pousses

Contre les escargots et les limaces, un petit truc pour protéger vos jeunes pousses, il suffit de couper des bouteilles en plastique en deux et d'y percer des petits trous et de les déposer ensuite sur les pousses.

Envoyé par Christian Delaby

» Proposer votre truc

Lire aussi
Les différentes variétés de tomate Les différentes variétés de tomate

  Tomate ALAMBRA F1 Fruit de forme ronde de moyen calibre. Culture précoce tuteurée. Port indéterminé. Points forts : Fruit ferme Plantation : Avril à fin Juin Récolte : Mi- Juin à fin Octobre...

Les variétés de tomate Les variétés de tomate

  Tomate SAVOR F1 Tomate à fruit rond ferme de couleur rouge vermillon. Bouquets réguliers de 6 à 7 fruits de calibre moyen. Très bonne vigueur et précocité.Tomate de culture abritée et de plein...

Les engrais verts Les engrais verts

La technique des engrais verts consiste, entre deux mises en culture d'une parcelle, à y installer des plantes fourragères ou légumineuses que l'on enfouira dans le sol pour en fixer l'azote et le...

Les engrais ou fertilisants Les engrais ou fertilisants

Il est nécessaire d'apporter régulièrement des éléments fertilisants à votre sol, surtout la ou les plantations sont concentrés et dans les milieux réduits comme les jardinières et les pots de...