Le greffage

Je m'abonne 

Erik GESLIN des pépinières JEAN HUCHET nous explique pourquoi greffer comment se pratique le greffage sur les arbres fruitiers au printemps.

Pourquoi greffer ?

Le greffage sert à cultiver une variété d'arbustes à fruits sur un porte-greffe de variété sauvage, issu de semis.

Dans notre exemple, le porte-greffe est un prunier sauvage produisant de petites prunes sur lequel va être greffée une variété donnant des fruits beaucoup plus gros et aux qualités gustatives plus intéressantes que les prunes sauvages.

À savoir : Un porte-greffe issu de semis peut porter diverses variétés de prunes ayant des dates de maturité différentes, allant de juillet jusqu'à septembre.

La préparation des porte-greffes

Avant de planter le porte-greffe dans le pot de plantation, les racines sont raccourcies afin de ne conserver qu'un petit chevelu racinaire nécessaire à la reprise. Ensuite on raccourcit également la partie aérienne pour obtenir une tige d'environ 15 cm de haut.

La greffe à l'anglaise

Il existe différents modes de greffage, en fonction du diamètre du porte-greffe. Dans le cas présent, Erik Geslin prépare une greffe à l'anglaise : l'extrémité du porte greffe est taillé en biseau, sur lequel sera positionné le greffon, taillé lui-même en biseau. Le greffon doit porter deux yeux, l'un positionné juste derrière la taille en biseau tandis que du deuxième partira le futur arbre.

Le greffon ne doit pas être plus gros que le porte-greffe. Pour le faire tenir au porte-greffe, on le ligature avec un élastique biodégradable. Ensuite, le point de greffe est recouvert de cire liquide afin de le protéger de l'humidité.

La cire persiste 2 à 3 mois puis s'enlève lorsque les bourgeons apparaissent.

Sur quel arbre pratique-t-on la greffe à l'anglaise ?

La greffe à l'anglaise se fait sur les pruniers, les pommiers, les poiriers, les cerisiers, les abricotiers mais aussi sur des arbustes et des arbres ornementaux : hibiscus, frêne (frêne fastigié sur frêne commun), tilleul (taille plus modérée ou feuillage différent)...

Les autres greffes

Les greffes en fentes se font en pleine terre, sur des arbres fruitiers et sur des sujets assez gros. Au démarrage du greffon, la partie haute du porte-greffe est coupée en deux temps afin que la sève irrigue progressivement le greffon.

Les greffes en placage (greffes en approche sur le côté) sont surtout utilisées sur les sujets récalcitrants aux greffes à l'anglaise, comme le bouleau ou les conifères.

Le greffage : une technique à maitriser

Le greffage demande un geste précis et donc une certaine habitude pour être réussi. La greffe doit être bien ajustée et la taille doit être propre et saine (il faut désinfecter régulièrement les outils de coupe). Pour débuter, les greffages sur pommier ou prunier sont toutefois assez simples à réaliser.

Lire aussi
Le greffage en fente et à l'anglaise Le greffage en fente et à l'anglaise

Stéphane MARSOLLIER des pépinières André BRIANT nous explique la technique du greffage. Le greffage est une méthode de multiplication comme le semis ou le bouturage qui est adapté pour certaines...

Le greffage Le greffage

Le greffage des végétaux est une technique qui consiste à unir une partie aérienne d'une plante nommée 'greffon' à une plante en pleine terre ou en pot nommée 'porte greffe' qui deviendra son...

Le greffage des cactées Le greffage des cactées

Le prix peu élevé de certains cactus produits à la chaîne permet de se livrer à quelques expériences amusantes de greffes pour créer des sujets aussi originaux qu'étonnants. Pourquoi greffer les...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Vos commentairesAjouter un commentaire