Accueillir la biodiversité en janvier

Janvier est un des mois les plus froids de l'année. Les petits animaux qui n'ont pas la chance de pouvoir hiverner doivent être accueillis et aidés au mieux.

Installez un nichoir à chauve-souris
Installez un nichoir à chauve-souris

Accueillez

  • Ne déplacez pas les vieux tas de feuilles mortes ou les tas de branchages, ils abritent de nombreux petits animaux ! De même pour les grosses pierres, évitez de les déplacer en cette saison.

  • Vérifiez que les hôtels à insectes et autres aménagements destinés aux petits animaux du jardin, n'aient pas souffert des intempéries. Le cas échéant, réparez au plus vite les dégâts.

  • Continuez à profiter du calme au jardin pour réaliser des aménagements qui privilégieront la biodiversité au jardin. Création d'un bassin, d'une mare, d'une fontaine, construction d'un muret en pierres sèches, confection d'abris pour les hérissons, les chauve-souris ou les oiseaux, les activités sont multiples pour le jardinier bricoleur !

Plantez

  • Continuez (hors période de gel) les plantations d'arbres et d'arbustes à racines nues. Ainsi conditionnés, ils auront plus de chances de reprise. N'hésitez pas à ajouter des mycorhizes lors de la plantation. L'activité du sol sera boostée ainsi que les symbioses entre racines et champignons. Les plantes auront bien moins besoins d'engrais et seront plus fortes pour résister aux maladies et parasites. Fini les produits phytosanitaires, nocifs pour l'environnement et la biodiversité.

  • Privilégiez les arbres et arbustes fleuris et produisant des baies. Ne négligez pas pour autant les plantations de conifères qui servent d'abri et de garde-manger à de nombreuses espèces d'oiseaux et de petits animaux.

Prévoyez

  • Profitez du mauvais temps pour commander les nouveaux végétaux qui viendront agrémenter votre jardin. Préférez des espèces toutes simples, évitez les hybrides souvent infertiles, adaptez votre choix à votre terroir pour que les plantes poussent toutes seules sans nécessiter de produits de traitements ni d'engrais chimiques. Choisissez des plantes mellifères, des anciennes variétés et faites place à éclectisme !

Protégez

  • Protégez les oiseaux particulièrement vulnérables sur le tapis neigeux. Ne disposez pas leur nourriture ou leur eau à portée des chats. Placez leurs nichoirs sur des poteaux lisses en fer ou munis d'un collier de tronc spécifique pour empêcher les greffiers de grimper.

  • Attention, les oiseaux ne doivent être nourris que lorsque la neige et le gel les empêchent de trouver eux-même leur nourriture !

Taillez

Lire aussi
Accueillir la biodiversité en septembre Accueillir la biodiversité en septembre

Abeilles, bourdons, papillons, hérissons, coccinelles sont les auxiliaires du jardinier. Préserver la biodiversité permet de mieux les accueillir dans nos jardins.

Accueillir la biodiversite en juillet Accueillir la biodiversite en juillet

Abeilles, bourdons, papillons, hérissons, coccinelles comptent parmi les auxiliaires du jardinier. Préserver la biodiversité permet de mieux les accueillir dans nos jardins.

Accueillir la biodiversité en mars Accueillir la biodiversité en mars

Le mois de mars marque le retour tant attendu du printemps. Les sens sont en éveil chez le jardinier toujours prêt à accueillir la biodiversité.

Accueillir la biodiversité en juin Accueillir la biodiversité en juin

La biodiversité au jardin a une importance cruciale. Insectes pollinisateurs, auxiliaires du jardinier, oiseaux, petits mammifères ont tous leur place dans l'équilibre de cet écosystème.

Vos commentairesAjouter un commentaire