L'osmie, une abeille maçonne

L'osmie, une abeille maçonne
L'osmie, une abeille maçonne

Abeille sauvage et solitaire, l'osmie est un insecte très discret bien que quelques indices témoignent de son passage. Des trous d'évacuation sur les fenêtres étrangement emplis de terre, des petits interstices comblés dans les portes en bois... L'osmie est passée par là !

Qui est l'abeille maçonne ?

L'osmie autrement nommée « abeille maçonne » de son petit nom latin 'Osmia cornuta' est un insecte, plus précisément un hyménoptère, faisant partie de la famille des Mégachilidées.

Cette espèce sauvage lointaine cousine de l'abeille domestique sociale, est présente dans toute l'Europe excepté dans les pays nordiques. En France, on compte environ une dizaine d'espèces d'osmies.

Elle fait son apparition très tôt dans la saison, bien avant les abeilles domestiques, soit fin février à début avril selon les régions. Velue, rousse rayée de noir, elle vole dès le début du printemps à la recherche de petits trous pour y installer ses œufs.

Elle présente un corps allongé mesurant de 10 à 15 mm de longueur. La tête, velue et noire chez la femelle et présentant des poils gris chez le mâle porte deux antennes segmentées.

La femelle possède deux cornes entre les antennes et les mandibules qui abritent un organe de type lécheur.

La guêpe maçonne est, avec le bourdon et certains papillons précoces, un des premiers insectes pollinisateurs à visiter le jardin et ce, très tôt dans la saison. Elle aide ainsi à la pollinisation de certains fruitiers et plantes vivaces, mais aussi des fèves ou des choux. Certains arboriculteurs louent même les services d'entreprises spécialisées qui leur procurent des osmies en nombre, afin d'aider à la pollinisation naturelle de leurs vergers pour s'assurer de meilleurs rendements, car cette abeille infatigable peut voler plus de 14 h durant, faisant des va-et-vient incessants entre les fleurs et les loges de ponte.

Cette abeille, bien que possédant un dard, est inoffensive, on peut même la laisser se poser sur le doigts sans qu'elle ne soit agressive, ni ne pique à la différence de l'abeille domestique, qui, si elle est agressée, ou en période d'essaimage peut occasionner de douloureuses piqûres. L'osmie s'en différencie aussi par le fait qu'elle ne transporte pas de pollen sur ses pattes postérieures et ne produit pas de miel.

Cycle de vie de l'osmie

Loges pour abeilles maçonnesLes mâles sont les premiers à sortir du nid durant la période de reproduction qui commence au mois de mars. Ils attendent l'émergence des femelles afin de les féconder dès la sortie du nid. Les femelles vont alors chercher des abris cylindriques et profonds pour y construire des loges en terre destinées à leurs œufs. Les loges du fond contiendront des œufs femelles, les loges le plus près de la sortie des mâles, puisqu'ils en sortiront les premiers. La nature est bien faite !

Lorsque la première loge est prête, l'osmie femelle part à la recherche de nectar et de pollen dont elle fera une boule qu'elle placera au fond de la loge, elle pondra ensuite son œuf. La larve aura ainsi de quoi se nourrir dès son éclosion.

Ensuite la larve entrera en nymphose, période qui durera environ 10 mois. L'osmie adulte sortira de sa diapause dès les premiers beaux jours soit en fin d'hiver ou en tout début de printemps selon les régions.

Régime alimentaire

L'osmie est phytophage, elle se nourrit exclusivement de pollen et de nectar durant sa courte vie. Sa préférence va vers le pollen des arbres fruitiers comme l'amandier qui fleurit tôt dans la saison, le cerisier, mais aussi le poirier et le pommier. Du côté des ornementales, elle apprécie les roses, l'aubépine et l'églantier mais se délecte aussi de saules, mimosa et des trèfles poussant dans les prairies.

Lire aussi
L'abeille charpentière ou xylocope L'abeille charpentière ou xylocope

Communément nommé Abeille charpentière à cause des galeries qu'il creuse pour assurer sa descendance, le xylocope est un bel insecte bleuté au vol bruyant. Xylocope qui es-tu ? Le xylocope...

L'abeille domestique L'abeille domestique

L’abeille est une alliée de poids pour le jardinier. Cet insecte velu est en effet l’un des meilleurs agents naturels de pollinisation au potager. L'abeille domestique est présente...

Comment étanchéifier un bassin maçonné ? Comment étanchéifier un bassin maçonné ?

Un bassin maçonné a tendance à rester poreux et ne sera vraiment étanche qu'une fois revêtu d'un enduit spécifique. Voyons comment procéder afin d'obtenir un résultat optimal. Les divers enduits...

Retour en grâce de notre abeille noire Retour en grâce de notre abeille noire

Longtemps laissée pour compte, voire rejetée par les professionnels de l'apiculture, l'abeille noire fait son retour en force grâce à de nombreux conservatoires qui veulent sauver cette espèce...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Guy (Hainaut)
    L'année dernière j'ai fabriqué un hôtel à insectes qui a été occupé par des abeilles caulicoles et rubicoles. Cette année j'ai placé un deuxième hôtel à insectes et ce jour j'ai compté 43 tiges de bambou scellées par ces abeilles. je regarde régulièrement ces petites bêtes travailler en faisant de nombreux allers-retours pour sceller les cellules de pontes.
    Répondre à Guy
    Le 26/04/2015 à 17:47
  • Alain (Bruxelles)
    Une osmie a décidé de faire son nid dans une de mes radios. Entrant par un évent sur la paroi arrière elle a pondu et a refermé l'orifice. Long travail qui lui a pris plus d'un jour. J'attends maintenant les naissances. Y a t'il quelque chose à faire ? la radio fonctionne très bien le son est peut être un peu plus mielleux !?
    Répondre à Alain
    Le 18/04/2015 à 16:21
  • Anita (Alpes maritimes)
    Depuis 5 ou 6 ans, chaque année, ces gentilles petites bêtes prennent possession de ma chambre, en effet elles déposent leur jolie collection de nids remplis de larves derrière les livres ou en haut des rideaux ou encore derrière un tapis fixé au mur, aujourd'hui j'ai à nouveau découvert un nid et dans chaque coque, il y a une larve bien vivante, et des araignées mortes pour leur déjeuner, quand on y réfléchit, c'est assez génial, mais j'aimerais bien m'en débarrasser, comment faire ?
    Répondre à Anita
    Le 28/06/2014 à 22:30
  • Nelly vaire (Alpes maritimes)
    Camping car garé au jardin depuis 1 an, j'ouvre la portière un insecte me pique 3 fois sous l'oeil et sur le bras, la main, je découvre le nid d'abeilles maçonnes, sous l'oeil je souffre, et c'est gonflé ma vue est brouillée elles sont décrites inoffensives comment se fait-il ? je pense qu'elles sont très agressives?
    Répondre à Nelly vaire
    Le 12/06/2014 à 13:42
    Zimbabwe (Centre)
    Je pense que vous vous êtes fait attaquer par des guêpes (fréquent dans ce genre d'endroit). Les osmies ne sont pas agressives
    Répondre à Zimbabwe
    Le 03/07/2014 à 10:09
    Douguy (Ile de france)
    Surement pas des abeilles maçonne, déja cette especes ne vie pas en colonie elle vie seul et ponds dans des trous.
    Répondre à Douguy
    Le 10/08/2014 à 23:07
  • Stefany (Montreal)
    Bonjour je voudrais savoir ou est ce qu'on peut procurer les abeilles maconne au quebec Merci
    Répondre à Stefany
    Le 02/06/2014 à 03:21
    Edith (Ste-julie)
    Ferme Guyon sur la rive sud de de Mtl. (Chambly)
    Répondre à Edith
    Le 02/03/2015 à 22:26
    Jocelyne (Quebec)
    Vous pouvez tout vous procurer à la Ferme Guyon à Chambly, je viens d'installer mes abeilles dans mon potager, et je croise les doigts, équipement complet 50.00$
    Répondre à Jocelyne
    Le 08/05/2015 à 16:28
  • Zabh Away
    Merci pour toutes ces précieuses informations !.
    Répondre à Zabh Away
    Le 07/04/2013 à 17:11
  • Rachid Stika
    Merci pour cette info
    Répondre à Rachid Stika
    Le 11/10/2012 à 22:50
  • Norbert Gauchard
    J'ai fait connaissance avec l'abeille bâtisseuse, c'est ainsi que je l'appelle, car tous les ans, une abeille bâtisseuse vient régulièrement boucher les trous d'écoulement d'eau des fenêtres. Par conséquent, je vais lui fabriquer, pour l'année prochaine, un carré de bois troué, où elle pourra venir sans problème et ce sera que du bonheur de la voir faire.
    Répondre à Norbert Gauchard
    Le 13/05/2012 à 11:46
  • Guillaume Schaeverbeke
    Comment faire pour aider? Ce n'est que l'an dernier en voyant un genre d'abeille (en fait une espèce de mégachile) creuser dans ma jardinière de menthe sur mon balcon du 8ème étage que j'ai pris conscience de l'existence des abeilles maçonnes et que je me suis mis à fabriquer un abri pour ces petites bêtes ( une demi-buche percée au foret de 8 et de 10, un toit avec un bout de planche et une semaine sans piscine à cause d'un tour de rein en perçant...). Bref après un an d'attente j'ai mes premiers locataires avec quelques belles photos de vols et de construction, mais ça ne me suffit pas. J'aimerais que tous les gens avec un peu de bonne volonté puissent être au courant de l'aide qu'ils peuvent aussi apporter. Je suis pourtanr un fan de nature et il a fallu que j'apprenne par hasard que je pouvais aider. Est-ce que quelqu'un sait quelles associations contacter pour filer un coup de main? Par avance merci
    Répondre à Guillaume Schaeverbeke
    Le 04/04/2012 à 17:47