La culture des plantes d'intérieur en hiver

La culture des plantes d'intérieur en hiver
La culture des plantes d'intérieur en hiver

Il n'est pas toujours facile de réussir à faire passer la période hivernale à nos plantes d'intérieur ou aux plantes d'extérieures que nous avons rentrées à la maison. Nombreuses sont les questions et les sos reçus par email sur ce thème. Essayons d'y voir plus clair et de dégager quelques conseils et règles à suivre pour cette période critique.

Gare à la modification des conditions de culture

Certaines de vos plantes ont séjournées à l'extérieur pendant la belle période et au retour du froid, le fait de les rentrer provoque un choc brutal, surtout si vous ne prenez pas quelques précautions. N'attendez donc pas que le thermomètre soit à zéro pour les mettre à la maison.

Le problème est le même lorsque vous venez d'acheter une plante dans une jardinerie et que vous l'installez chez vous ou souvent les conditions de culture sont bien différentes.

Une fois à l'intérieur, vous devez adaptez les soins apportés à votre plante et trouver un nouvel équilibre.

La température, pas trop chaud

Evitez la proximité d'un radiateur qui dégage de la chaleur de manière intermittente et très forte. Il en va de même pour la cheminée, bien entendu ! Préférez un endroit sans courant d'air avec une température constante comprise entre 18 et 20°C. Une variation de température de quelques degrés en moins la nuit ne pose aucun problème, au contraire il reproduit en quelque sorte le cycle journalier naturel.

Certaines plantes préfèrent des températures hivernales plus fraîches autour des 10°C. C'est le cas du laurier-rose, des agrumes, des azalées d'intérieur, des oiseaux de paradis , des daturas ou des cyclamens. Vous les abriterez plutôt dans une serre froide, une véranda à la température plus basse que la maison, ou sinon le sous-sol de la maison souvent plus frais comme le garage pourvu qu'il y ait un minimum de lumière.

L'humidité, indispensable

Cymbidium en intérieur

Pour la plupart, les plantes d'intérieur sont des plantes en provenance de zones tropicales et elles apprécient tout particulièrement les atmosphères humides. Par contre, l'utilisation de chauffage par radiateur a pour effet la plupart du temps de dessécher l'air intérieur, d'ou un risque de dessèchement de vos plantes. Pour y remédier, vous pouvez installer vos pots sur un lit de billes d'argiles ou de graviers, dans lequel vous verserez de l'eau qui, avec la chaleur, s'évaporera autour de la plante. Attention de ne pas enfoncer votre pot dans le lit de billes, sous peine de détremper la terre.

Vous pouvez également vaporiser régulièrement de l'eau sur le feuillage. Une dernière option consiste à utiliser des saturateurs posé sur les radiateurs. Il existe des modèles à buvard ou en porcelaine, ces derniers étant souvent plus esthétiques.

Regroupez vos plantes ensemble, cela créera un microclimat local ou l'humidité issue de l'évaporation profitera à tous.

Vous constaterez le manque d'humidité par un assèchement des extrémités des feuilles, c'est souvent le cas avec les palmiers ou les cymbidiums pour qui le degré d'hygrométrie est rarement suffisant dans nos intérieurs. Un minimum de 60% est nécessaire aux plantes tropicales qui dans la nature vivent dans une ambiance saturée d'eau.

» La culture des plantes d'intérieur en hiver (suite)

Lire aussi
La culture des plantes d'intérieur en hiver (suite) La culture des plantes d'intérieur en hiver (suite)

Suite de notre sujet sur la culture des plantes en intérieur; l'arrosage, l'engrais, la lumière et le rempotage... » La culture des plantes d'intérieur en hiver (début) L'arrosage, le bon dosage...

Les parasites des plantes d'intérieur Les parasites des plantes d'intérieur

Les plantes d'intérieur peuvent être le sujet d'attaques de quelques parasites ravageurs, l'environnement sec et l'absence de prédateurs favorisant cette invasion. Les cochenilles Les...

Plantes d'intérieur et lumière Plantes d'intérieur et lumière

Les plantes d'intérieur sont parfois soumises à des conditions de culture difficiles, elles souffrent alors de divers symptômes. La lumière est indispensables à la vie de la majorité de nos...

Préparer les plantes d'intérieur pour les vacances Préparer les plantes d'intérieur pour les vacances

Prévoir l'entretien de ses plantes d'intérieur lorsque l'on part en vacances est une casse tête qui se renouvelle chaque année. Manque d'éclairage ou d'arrosage, voyons comment limiter les dégâts....

Vos commentairesAjouter un commentaire