Cynips du châtaignier

Cynips du châtaignier, Dryocosmus kuriphilus

Les dégâts en résumé

Responsable : C'est la larve de Dryocosmus kuriphilus Yasumatsu, un petit Hyménoptère de la famille des cynipidés qui est responsable des dégâts. Sous l'effet des toxines qu'elles secrètent il se forme une galle à la place de la pousse normale
Dégâts apparents : au printemps au moment du débourrement, les bourgeons, au lieu de donner naissance à une pousse, se mettent à gonfler pour former une galle. Généralement tous les bourgeons d'un rameau sont concernés ce qui fait mourir le rameau. Dans le cas de fortes attaques cela va jusqu'à la mort de l'arbre en été.
Période des dégâts : printemps
Plantes les plus sensibles : a priori le châtaignier européen

Les traitements

Traitement préventif

pas de traitement préventif

Traitement biologique

L’étude de l’insecte dans son pays d’origine (la Chine) a montré qu’il avait des ennemis naturels dont le plus efficace : Torymus chinensis Kamijo un autre micro-hyménoptère hyperparasite a été introduit au Japon en 1982 où il s’est répandu. Cette lutte biologique associée à des variétés assez résistantes semble avoir donné satisfaction aux producteurs.

Traitement chimique

Les japonais ont d’abord pratiqué une lutte chimique dont le résultat a été jugé insuffisant.

Conseils

Dryocosmus kuriphilus Yasumatsu, un petit Hyménoptère de la famille des cynipidés qui provoque des galles vient d’être découvert en Italie dans la région de Cuneo (Piémont). Il est originaire de Chine où il vit de façon endémique. Il a été découvert au Japon vers 1940 où il a fait de gros ravages, puis il est apparu aux Etats-Unis en 1974. On peut noter qu’il a suivit ainsi le même parcours que l’agent du chancre de l’écorce. Nous ne sommes pas armés pour lutter contre ce nouveau ravageur et a priori le châtaignier européen Castanea sativa serait sensible. Il faut donc respecter au maximum les règlements sanitaires en matière d’importation de matériel végétal et de greffons en particulier en provenance d’Asie, d’Amérique et d’Italie. Cet insecte ravageur d’importance majeure doit être inscrit dans la liste des organismes de quarantaine.

Biologie de l’insecte

L’insecte fait l’essentiel de son cycle à l’intérieur d’un bourgeon : de l’œuf à la nymphe. Il n’a qu’une génération par an. Les adultes émergent des galles au début de l’été et pondent aussitôt dans les bourgeons latents et verts placés à l’aisselle des feuilles de la pousse en cours de croissance. Les larves écloses font un début de croissance avant l’automne sans que leur présence ne laisse la moindre trace: les bourgeons conservent une apparence normale.

Les larves restent dans les bourgeons pendant l’hiver et reprennent leur croissance au printemps. Sous l’effet des toxines qu’elles secrètent il se forme une galle à la place de la pousse normale et avec plusieurs bourgeons attaqués le rameau meurt et comme il s’agit généralement d’une pousse fructifère c’est d’abord la production qui est condamnée mais l’infestation peut être suffisamment intense pour tuer l’arbre.

Lire aussi
Le châtaignier des nonneries à Abbaretz Le châtaignier des nonneries à Abbaretz

Classé 9ème plus vieil  arbre de France, découvrons le châtaignier des nonneries à Abbaretz. Une curiosité qui serait millénaire ou Henry IV serait veny s'y reposer. Le Châtaignier des Nonneries,...

Châtaignier commun, Castanea sativa : fiche botanique Châtaignier commun, Castanea sativa : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au châtaignier commun, Castanea sativa Originaire du bassin méditerranéen, le châtaignier est présent dans de nombreuses régions françaises, cependant il est rare dans le...

Chataignier (Chataigne), Castanea sativa Châtaignier (Châtaigne), Castanea sativa

Utilisez les feuilles qui tombent à l'automne pour réaliser de bons paillage. Vous pouvez apporter de l'engrais à votre chataignier tous les ans, il saura apprécier et vous le rendra par une bonne...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • GALAXIE. 2000 . 64360 (BEARN)
    Dans mon verger je possède cinq châtaigniers plantés depuis plus de 15 années. Le cynips est arrivé dans la région il y à deux ans et à ma grande surprise seulement deux arbres ont étés attaqués. Ces derniers ont étés achetés chez un pépiniériste quand au trois autres ils ont étés achetés dans une jardinerie. Tous ces arbres sont côte a côte. Vu que ces trois arbres n'ont jamais étés attaqués j'ai prélevé des greffons, coupe les branches des arbres atteints et pose des greffes.
    Répondre à GALAXIE. 2000 . 64360
    Le 02/04/2016 à 13:26
  • Robert delclaux (Cuzac 46270)
    J'ai constaté pour la première fois la présence de cynips sur 1 châtaignier greffé sur cent pour cent de l'arbre. A priori les variétés sauvages ne sont pas atteintes. Hélas pas de solution
    Répondre à Robert delclaux
    Le 16/07/2014 à 10:01
  • Yves (Isere)
    Bonjour, j'ai dans une haie, plusieurs châtaigniers atteinte de CYNIPS DU CHÂTAIGNIER, quel est la solution pour épargnés les autres ( l'abattage des arbres atteins ou il n'y a pas de solution) Dans l'attente de votre réponse. Cordialement
    Répondre à Yves
    Le 11/05/2014 à 14:14
    Kiaretta (Lyon)
    Je viens d'Italie et je connais le problème du cynips car ici on l'a depuis plusieurs années. Ici le cynips à été presque complètement éradiqué grâce au Torymus sinensis. Moi je l'ai acheté chez une exploitation agricole. Le parcours de guérison est long mais c'est definitif. Donc en fait ce que je peux vous conseiller c'est de faire le meme parcours. Bruler, malhereusement, ne sert à rien.
    Le 13/02/2015 à 12:00
    Giulia (Lyon)
    Le brulage n'est absolument pas une solution contre le cynips du chataignier. La seule solution sont les lacher de Torymus sinensis...
    Le 06/02/2015 à 18:51
    Cathy13 (Ardeche)
    La seule connu et le brulage il parait bien qu'il existe une mouche qui les tue mais trop trop chère donc reste a couper les branches malade et brulé mais surtout pense a le déclarer a ta mairie
    Le 13/05/2014 à 20:01