Égayer le jardin en hiver

L'hiver est souvent considéré comme une triste saison au jardin. Pour palier à la grisaille ambiante, plantez des végétaux à floraisons colorées ! Ils sont bien plus nombreux que l'on ne pourrait l'imaginer.

Bergenias en fleurs à la fin de l'hiver
Bergenias en fleurs à la fin de l'hiver

Des arbustes précieux en hiver

Les arbustes constituent la trame du décor au jardin, bien choisis, ils assurent le spectacle chaque hiver durant de longues années.

Commençons par les grands classiques odorants que sont le mahonia à la floraison délicieusement parfumée en grappes jaune vif ou le Viburnum, plante indispensable pour sa floraison de très longue durée et sa facilité de culture.

Envoûtants, les effluves du Daphne odora émanent des bouquets terminaux de fleurs dont la palette s'étend du blanc pur au pourpre profond. N'oublions pas l’hamamélis dont les branches nues se couvrent de fleurs échevelées jaune orangé et le sarcococca à la discrète floraison blanche mais néanmoins très parfumée. Pensez aussi à Lonicera fragrantissima, un chèvrefeuille arbustif qui embaumera votre jardin durant tout l'hiver.

Arbustes très appréciés pour leurs splendides floraisons, les camélias, constituent des plantes de choix pour égayer le jardin en hiver. 'Bonanza' produit de grosses fleurs écarlates évoquant celles de la pivoine d’octobre à février. Pensez à la famille des Camellia sasanqua dont les nombreuses variétés se couvrent de fleurs en hiver dont 'Mineno-yuki' présentant de petites fleurs blanches dès le mois d'octobre.

Quant aux Camellia reticulata, ils conviennent parfaitement en bosquets, sujet isolés ou en fonds de massif car ils peuvent atteindre 4 mètres de hauteur. La variété 'Simpatica' au fleurs très doubles, rose indien, fleurit de février à avril.

Des vivaces indispensables

Plante très utilisée dans les jardins de nos grands-mères et à juste titre, le bergenia est une valeur sûre dont le feuillage teinté de pourpre ou de bronze met en valeur de grosses inflorescences roses, blanches ou mauves.

Incontournable, la 'Rose de Noël' (Helleborus niger) présente des fleurs en coupes teintées de crème, de vert, de rose ou de pourpre. Les nombreuses variétés et cultivars titilleront l'esprit collectionneur du jardinier curieux. Ces plantes sont idéales en vastes parterres aux pieds de grands arbres ou en ornement de massifs ombragés.

Pour une floraison en fin d'hiver, pensez aux pulmonaires, ces plantes de l'ombre au feuillage souvent tacheté d'argent et aux fleurs dont les teintes varient du rose au bleu en passant par le rouge.

Des bulbes à foison

Émaillant le jardin de leurs floraisons enchanteresses, les bulbes s'oublient en terre jusqu'à leur apparition pour éclater de couleur au cœur de l'hiver.

L'iphéion se couvre d'étoiles bleutées dès novembre dans les régions aux hivers doux, tout comme les iris reticulata, véritable petits bijoux qui méritent un emplacement de choix pour être observés.

Le cyclamen de coum se plaît en zone mi-ombragée, qu'il anime de sa floraison rose soutenu, tout comme le perce-neige qui déploie ses fleurs en clochette blanches marquées de vert quelles que soient les conditions climatiques.

Lire aussi
Les joies du jardin en hiver Les joies du jardin en hiver

Gérard BOURGES nous parle des joies du jardin en hiver et ses rencontres imprévues avec les petits animaux du jardin

Un jardin en hiver Un jardin en hiver

Gilles COLLINET des pépinières JEAN HUCHET nous parle du jardin en hiver et nous conseille sur les espèces intéressantes en fleurs ou sur les arbres décoratifs.

Grives et merles au jardin en hiver Grives et merles au jardin en hiver

Gérard BOURGE nous parle des grives et des merles que l'on peut observer à l'automne et en hiver en train de gratter un peu partout au jardin

Que faire ou ne pas faire au jardin en hiver ? Que faire ou ne pas faire au jardin en hiver ?

Gérard BOURGES nous parle du jardin en hiver. Que peut-on y faire ? Quand peut-on intervenir ? Que peut-on planter ? Quel entretien ? Que peut-on tailler ?

Vos commentairesAjouter un commentaire