Des gerberas rustiques pour le jardin

Autrefois dédiées à la fleur coupée afin d'orner les bouquets sur une longue durée, les fleurs de gerberas s'invitent au jardin grâce à des cultivars craignant un peu moins le froid que les autres variétés. Idéales en bordures ou en massifs ces grosses 'marguerites' aux coloris vifs et contrastés vous réjouiront tout au long de l'été.

Gerbera Garvinea 'Sweet Glow'
Gerbera Garvinea 'Sweet Glow'

Mieux connaître le gerbera

Originaire des zones subtropicales et poussant spontanément en Indonésie, en Afrique, à Madagascar et en Asie, le gerbera (Gerbera jamesonii) n'était jusqu'alors que très peu cultivé au jardin, excepté dans la zone très privilégiée dite 'de l'oranger'.

Faisant partie de la vaste famille des Astéracées, cette plante pouvant atteindre 60 cm de hauteur produit durant l'été de longues hampes florales dressées portant chacune une fleur à son sommet de juin à octobre. Semblables à de grosses marguerites (jusqu'à 15 cm de diamètre), les gerberas sont appréciés pour leurs coloris lumineux et clinquants. Cultivées en plantes d'intérieur ou en annuelles, ces vivaces se déclinent de nos jours en cultivars qui résistent bien mieux au froid notamment Gerbera x jamesonii 'Garvinea®', autrement nommé Garvinea. Cependant la résistance au froid demeure plutôt légère car elle est donnée pour - 6°C en sols très drainés. Inutile de tenter sa plantation en pleine terre dans les régions montagnardes !

Comment cultiver le gerbera rustique en pleine terre ?

La plantation a lieu en mai lorsque tout risque de gel est écarté. Effectivement, même si le Garvinea est donné pour rustique une fois bien installé, il ne supporterait pas le gel juste après sa plantation.

L'emplacement choisi devra être très ensoleillé pour que la floraison soit abondante et que la plante ne souffre pas de maladies cryptogamiques.

Le sol devra être bien drainé afin que les racines ne soient pas asphyxiées par un excès d'eau.

Si le sol est lourd et argileux, plantez sur butte et amendez la terre avec un mélange de sable de rivière et de compost.

  • Avant la plantation, laissez tremper la motte dans une bassine d'eau à température ambiante ¼ d'heure.

  • Creusez un trou d'une taille au moins égale à deux fois celle de la motte. Ajoutez à la terre extraite une bonne dose de compost, cette plante est plutôt gourmande en nutriments.

  • Un ajout de poudre de mycorhizes à la plantation peut aider à fortifier les racines et à obtenir une plante au meilleur développement qui sera beaucoup moins sensible aux aléas climatiques, aux maladies et aux ravageurs.

  • Au fond du trou, versez 2 à 3 cm de graviers. Évitez les billes d'argile qui conservent trop l'humidité malgré leur effet drainant. En hiver, une trop grande humidité n'est pas souhaitable.

  • Couvrez le lit drainant d'un mélange de terre de jardin de compost et de poudre de corne broyée.

  • Disposez le gerbera dans le trou en prenant garde que son collet dépasse légèrement du sol ; les premières feuilles ne doivent en aucun cas être enterrées au risque de voir rapidement toute la plante pourrir.

  • Remplissez les espaces vacants autour de la plante avec le mélange préparé au préalable.

  • Tassez bien avec la paume de la main tout autour du plant.

  • Arrosez abondamment pour évacuer les éventuelles bulles d'air et favoriser la reprise tout en évitant de mouiller le feuillage.

Entretien du gerbera Garvinea en pleine terre

Arrosez très régulièrement après la plantation et durant toute la belle saison. Le sol ne doit pas sécher sur plus de 2 cm en surface. Vous pouvez légèrement gratter la surface du sol pour savoir quand arroser à nouveau. Attention : un excès d'eau est néfaste à cette plante surtout en sol lourd.

La terre ne devra jamais demeurer complètement détrempée, cela favoriserait d'une part l'apparition de maladies fongiques et d'autre part risquerait de provoquer une asphyxie des racines et donc la mort de la plante à courte échéance surtout si les chaudes températures et le soleil qu'elle affectionne ne sont pas au rendez-vous.

N’oubliez pas de tailler les fleurs fanées au fur et à mesure afin de provoquer l'apparition de nouveaux boutons floraux et ainsi maintenir une floraison de très longue durée sans épuiser la plante.

Selon la température, le gerbera perdra ses feuilles en automne, pas d'inquiétude, il devrait repartir de la base dès les beaux jours si les températures ne descendent pas trop.

En attendant, paillez copieusement la souche avec de la matière organique aérée comme des frondes de fougères ou de la paille. Une couche de 25 cm d'épaisseur protégera le système racinaire du froid dans les régions où le gel sévit fréquemment.

Dans l'extrême Sud, vous pouvez vous passer de cette option, à moins qu'un coup de froid exceptionnel ne soit annoncé en cours d'hiver, il sera alors temps d'installer ce type de protection. Dans cette région, arrosez en cas de sécheresse hivernale tous les 15 jours, partout ailleurs, laissez faire la nature.

Au printemps, dès que tout risque de gel est écarté, ôtez le paillage et taillez les feuilles mortes pour laisser les nouvelles pousses apparaître. Griffez un mélange de compost et de sang séché au pied de la plante et recommencez à arroser s'il ne pleut pas suffisamment.

Lire aussi
Les hibiscus vivaces et rustiques  Les hibiscus vivaces et rustiques 

Le vaste genre Hibiscus se divise en près de 200 espèces dont certaines sont vivaces et rustiques. Pouvant être plantés au jardin, ces hibiscus fleurissent encore plus abondamment chaque année.[...]

Les plantes grasses rustiques Les plantes grasses rustiques

François GOUIN horticulteur nous présente quelques plantes grasses rustiques du jardin et nous conseille sur leur culture.

Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin

Dans le cadre de Jardins jardin 2014 aux Tuileries, Didier DANET a proposé pour Ma Maison, Mon Jardin, une vision conceptuelle d'un jardin de jour et de nuit. Le parcours[...]

Les yuccas rustiques Les yuccas rustiques

Les yuccas sont de belles plantes au port très graphique, idéales en fond de rocailles sèches ou en sujet isolé sur une pelouse, voire dans un patio, pour profiter pleinement[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire