Mon jardin miniature

Mon jardin miniature
Mon jardin miniature

David nous présente son jardin miniature

Quels sont les secrets de votre jardin miniature ?

Les arabesques du jardin à la française ont été réalisées avec des semis naturels de Cotoneaster horizontalis récupérés dans le jardin de mon père. Ces petits arbustes sont très pratiques pour former des haies et permettent de faire des arches de verdure de forme géométrique. La taille et l'aspect des feuilles de cet arbuste imitent bien le laurier cerise. Ce petit arbuste perd malheureusement ces feuilles l'hiver, mais pas sans passer par une couleur carmin magnifique avant de tomber et laisser des baies rouges très décoratives.

La haie sur le côté est constituée de Nitida lonicera, un arbuste parfait pour constituer de petites haies compactes, mais sa croissance rapide impose des tailles régulières.

Le rideau d'arbres à l'avant du jardin est constitué de chamaecyparis lawsonia, et celui au fond de charmes taillés à la façon d'une hêtraie. J'ai également utilisé des buis mais je trouve leur croissance trop lente et leur aptitude à créer de petites haies denses moins bonnes.

Quels sont les problèmes techniques rencontré ?

Questions techniques, j'ai utilisé un feutre textile recouvert de gravier rouge pour juguler le problème des mauvaises herbes entre les arabesques. La taille des haies est réalisée avec un coupe bordure à main ou à batterie, et exceptionnellement avec un petit taille haie électrique, mais rien ne vaut le coupe bordure à main ! Pour finir de convaincre de l'effet d'échelle rien ne vaut la réalisation de petits piliers de barrière en bois et de grilles obtenues à partir d'un grillage à petites mailles utilisé pour les cages de rongeurs, peint en noir avec les pointes dorées, l'effet est convaincant.

J'ai utilisé les produits de ma région, la Normandie, des silex, matériaux de base des chaumières, et des galets ramassés sur les plages normandes. Pour maintenir les plants à une dimension respectable, il faut les tailler régulièrement en s'assurant de garder une forme aussi naturelle que possible, et il ne faut pas hésiter si nécessaire à rajeunir les touffes par division.

Coté plantes, quelles sont les espèces utilisées ?

Concernant la rocaille, et bien j'ai parcouru les rayons des jardineries à la recherche de vivace qui poussent à moins de 10 cm, idéalement 5 cm !! Mes préférées: les phlox subulata, les Saxifraga decipiens, les pratia, les dianthus deltoides, tous les sedum et sempervivum, les classiques alyssum,
arabis et aubrieta.

Pour agrémenter ce jardin, et renforcer l'effet d'échelle, j'ai disposé plusieurs "bonsaï", un Juniperus squameri bleu, un saule, un Juniperus aurea, un groseillier à fleurs, un berberis, un Acer palmatum pourpre et des conifères nains achetés dans une pépinière anglaise dont un magnifique Picea glauca. Le secret réside ici dans la taille régulière !

Pour obtenir un ensemble harmonieux, il ne faut pas hésiter à contempler longuement son jardin, et envisager sereinement le déplacement des plantes afin d'améliorer l'équilibre du jardin, ce pourquoi j'ai disposé un banc près de mon jardin pour pouvoir contempler mon "oeuvre" à la fin de la journée, dans un mode "jardin paysage" à la japonaise.

Merci David

Lire aussi
Les Camélias de mon jardin Les Camélias de mon jardin

Cathie qui habite en région parisienne nous parle de sa passion pour les camélias. Comme j’aime beaucoup les camélias et que j’ai pris en photo tous ceux qui ornent mon jardin, les...

Les Camélias du Japon de mon jardin Les Camélias du Japon de mon jardin

Cathie qui habite en région parisienne est passionnée de Camélia, on en veut pour preuve son site dédié. Voici quelques variétés de son jardin. Maintenant, voici les japonica. Le choix est très...

Le nouveau jardin de Marie et Guy Le nouveau jardin de Marie et Guy

Marie et Guy vous proposent de découvrir comment ils ont transformé leur jardin qui se trouve en région nantaise. Voici les photos de la transformation de notre jardin, auparavant très vert et très...

L'élaboration de mon jardin au fil des saisons (suite) L'élaboration de mon jardin au fil des saisons (suite)

En juillet et août, des soins aux massifs Ces deux mois demandent beaucoup de soins : enlever les fleurs fanées régulièrement, arroser, mettre de l'engrais. En somme, il faut remercier les plantes...

Vos commentairesAjouter un commentaire