Le jardin botanique de Deshaies en Guadeloupe

Le jardin botanique de Deshaies en Guadeloupe

Vous êtez de passage en Guadeloupe, alors ne ratez pas le jardin botanique de Deshaie et sa flore luxuriante.

Le Jardin Botanique de Deshaies se situe en Basse-Terre (Guadeloupe) à 40 km de Pointe à Pitre. Il est situé sur une propriété de 7 hectares, ayant appartenu à l’humoriste Coluche. Celui-ci avait acheté la propriété en 1979. Aujourd’hui, sa maison a été totalement reconstruite.

C’est au précédent propriétaire, Guy Blandin que l’on doit la grande variété de plantes rares présentent dans le parc botanique. Il était pépiniériste, amoureux des plantes, lors de ses voyages il ramenait des graines des quatres coins du monde ; malheureusement, une grande partie de ces plantes ont disparu après le passage du cyclone Hugo en 1989.

Michel gaillard, paysagiste pépiniériste, ami de Coluche, créateur de la profession de « paysagiste d’intérieur » en métropole, et initiateur du syndicat du même nom, avait implanté en Guadeloupe une pépinière de production de palmiers pour alimenter son entreprise parisienne. C’est le 19 juin 1985 que Coluche demande à Michel Gaillard de s’occuper et d’entretenir sa propriété en échange de l’utilisation des terres pour y créer sa pépinière. Malheureusement, un an plus tard Coluche décédera.

De par sa connaissance de la propriété et pour conserver le souvenir de l’artiste, Michel Gaillard rachetera la propriété le 1er octobre 1991. Il s’en suit l’idée d’y réaliser un jardin botanique, véritable challenge pour un homme passionné. Après des années d’études et d’incertitude économique, la véritable décision de créer le parc a été prise en 1998, ce fut un véritable parcours du combattant sur les plans financiers et administratifs pour obtenir toutes les autorisations.

Palmier TalipotAprès des années de préparation, de recherches et de création, Le Jardin Botanique de Deshaies a ouvert le 1er avril 2001. Réalisé sur 5 hectares, les concepteurs, professionnels du paysage et amoureux de la nature, ont créé un parc floral et animalier de grande qualité. Sur un parcours de 1,5km, le Jardin Botanique présente un éventail impressionnant de fleurs et de plantes tropicales, de plus de 1 000 espèces, tels que bougainvilliers, hibiscus, roses de porcelaine mais également une grande richesse d’arbres comme Fromager, Baobab, Mapou, Arbre à saucissons, Arbre à pains, sans oublier le Talipot, palmier unique en Guadeloupe.

Le parc a été conçu dans l’objectif de faire découvrir aux visiteurs la richesse de la flore des Antilles, et l’art de la mettre en valeur. Le parc offre en 15 thèmes différents, une certaine harmonie et une certaine logique dans le tracé du circuit.

  • Le jardin botanique de Deshaies en Guadeloupe, l'étang aux nénupharsL’étang aux nénuphars: un étang artificiel de plus de 50m de long et sa magnifique collection de nénuphars, de papyrus et de plantes aquatiques, parmi lesquels évoluent des Carpes Koï.

  • La volière: une trentaine de Loriquets, petits perroquets d’Australie aux couleurs vives.

  • Les orchidées: des orchidées en fleurs grimpent et s’entremèlent sur les arbres.

  • Les hibiscus et bougainvilliers: une collection riche en couleurs constitue une allée remarquable

  • L’arboretum: une multitude d’arbres composent le paysage : Palmiers Royaux, Bombax, Baobab, Jacaranda, l’Arbre à pain, Avocats, Calliandra et Araucaria.

  • Le Banian: cet arbre impressionnant par sa forme et ses centaines de racines aériennes formant son tronc, était l’un des endroits préférés de Coluche.

  • La cascade: de 10 mètres de haut, la cascade mélange de roches naturelles et artificielles est surplombée par un restaurant

  • Les flamants: à quelques mètres de la cascade, un enclos est réservé à 15 flamants roses importés de Cuba. Ce sont les pionniers d’une réintroduction de l’espèce sur l’île. En effet, avant les années 40, les flamants roses habitaient la région de Saint François.

  • Les bambous: une forêt de bambous se dresse dans le paysage, diverses espèces sont représentées comme les Bambusa Vulgaris, les Multiplex, les Aztèques.

  • Le torrent: un torrent de 60 mètres accompagne les visiteurs tout au long du parcours apportant une ambiance de sérénité, amplifiée par le bruit de l’eau, qui s’écoule à 150 m3/heure.

  • Le mur d’eau: un mur d’eau végétalisé de 25 mètres de long surprend au détour d’un chemin et laisse émerger des plantes aquatiques telles que les jacinthes d’eau aux fleurs bleues, et de nombreuses plantes épiphytes (Broméliacées et Orchidées).

  • La palmeraie: une allée plantée de différentes variétés de palmiers présente un aspect idyllique du paysage traditionnel des îles.

  • Le Talipot: ce palmier unique en Guadeloupe est originaire du Sri Lanka. D’une durée de vie entre 80 et 100 ans, il meurt après avoir donné son unique fleur.

  • les cactées: des dizaines d’espèces de cactées aux épines plus ou moins longues se dressent dans un décor mexicain, où cohabitent Pachypodium (palmier de Madagascar) et Nolina beaucarnéa (pied d’éléphant).

  • L’allée des fougères: des fougères arborescentes avec aux pieds de nombreux broméliacées et plantes épiphytes, tel que Philodendron giganteum.

Lire aussi
Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06) Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06)

À quelques centaines de mètres de la frontière italienne, niché au fond d’une impasse pentue, signalé sur le front de mer par la chapelle Saint-Jacques, le jardin botanique exotique Val...

Le Jardin botanique de l'Université de Strasbourg Le Jardin botanique de l'Université de Strasbourg

Créé en 1619, le jardin botanique de l'Université de Strasbourg, situé en plein cœur de la ville, constitue un lieu de détente et de découverte pour toute la famille. Un jardin botanique très...

Le jardin botanique médiéval de la chevalerie de Sacé (49) Le jardin botanique médiéval de la chevalerie de Sacé (49)

Après la découverte de vestiges d’une maison forte au cœur de la forêt de Courcy, les membres de l’association A.R.E.G.H.A.T ont décidé de créer un site qui présenterait un aperçu...

Le jardin botanique de l'Orotava à Tenerife Le jardin botanique de l'Orotava à Tenerife

Situé à Santa Cruz au Nord de l'île de Tenerife aux Canaries, le jardin botanique de l'Orotava regorge de merveilles végétales. Un peu d'histoire Le XVIIIe siècle fût riche en conquêtes de nouveaux...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Annick Brissac
    Jattend d y ètre pour me régalé de ce jardin
    Répondre à Annick Brissac
    Le 08/06/2013 à 12:14
  • Michel Potrel
    Si vous passez par la Guadeloupe, cette promenade est magnifique, il n'est pas possible en quelques lignes de résumer ce moment de bonheur, dans mon reportage cela sera plus résumé.
    Répondre à Michel Potrel
    Le 21/02/2012 à 17:21