Mieux connaître les arbres fruitiers

Le fruit de l'abricotier est une drupe
Le fruit de l'abricotier est une drupe

Derrière la joie que peuvent nous apporter les arbres fruitiers lorsqu'ils nous offrent de bons fruits goûteux à souhait, se cache un système complexe et structuré que nous méconnaissons. Focus sur ces plantes de nos vergers.

Une anatomie et des fonctions bien définies

Un arbre fruitier est composé de deux parties distinctes : les organes souterrains et les organes aériens ayant chacun leurs fonctions propres et complémentaires.

Les organes souterrains

Les radicelles sont les premières à apparaître sur un jeune arbre. Elles sont composées d'une coiffe à leur extrémités permettant la bonne pénétration dans le sol, d'une zone lisse correspondant à la région de croissance et de 'poils' qui permettent l’absorption des divers éléments nécessaires à l'arbre dans le sol. Lorsqu'elles prennent de l'ampleur, les radicelles se transforment en racines ligneuses qui renferme un système capable de permettre la circulation de la sève brute issue du sol mais aussi de vaisseaux où circule la sève élaborée.

Les organes aériens

Le tronc supporte le poids des branches charpentières puis secondaires. En lui circule les différents types de sèves.

Les branches, qui émergent directement du tronc sont nommées 'charpentières' ou 'primaires'. Les nombreuses ramifications de ces branches seront nommées 'secondaires' et seront divisées en rameaux.

Un rameau peut porter des yeux (bourgeons) qui se transformeront soit en bois, soit en fleurs selon un processus complexe. Il existe des rameaux portant uniquement des yeux à bois, portant des yeux uniquement à fleurs (branche chiffonne), ou portant les deux éléments (mixtes). On parle de bourgeons axillaires lorsqu'ils sont placés latéralement sur le rameau ou de bourgeons terminaux lorsqu'ils sont placés à son extrémité.

Les feuilles, de formes, de couleurs et de tailles variables selon les espèces, sont composées d'un limbe (partie plate de la feuille) et de nervures le tout porté par un pétiole. Ce dernier ainsi que les nervures sont parcourus par des faisceaux permettant les échanges gazeux et la formation de la chlorophylle.

Les inflorescences regroupent les fleurs disposées tantôt en corymbes (comme sur le poirier ou le pommier), en ombelles (cerisier), en grappes (groseillier, vigne...), en cymes (framboisier, ronce...) voire même en chatons pour les fleurs mâles (noisetier, noyer...). Dans certains cas, comme chez le plaqueminier ou le néflier les fleurs sont solitaires.

La fleur est quant à elle composé d'un calice, de pétales et d'organes de reproductions. Les étamines, organes de reproduction mâles, sont composées du pistil et du pollen. Les ovaires, organes de reproduction femelle contiennent les ovules. Lorsque deux fleurs de sexes différents sont présentes sur la même plante, elle est dite 'monoïque', si ce n'est pas le cas la plante est dite ' dioïque' il faudra alors des plants mâles et des plants femelles pour que la fécondation se fasse (actinidia).

Une fois fécondé l'ovule contenu dans la fleur va évoluer en fruit. Selon les espèces, sa structure, sa forme et sa texture seront bien différentes. Ainsi le fruit peut être une akène comme sur le noisetier ou le fraisier, une baie (myrtille, groseille...) ou encore une drupe (pèche, abricot etc...). Le fruit contient une à plusieurs graines sous forme de noyaux ou de pépins.

Lire aussi
L'écorce des arbres L'écorce des arbres

L'écorce des arbres est composée de cellules imperméables qui protègent l'intérieur des variations de températures, des maladies, des animaux et des insectes. Cette couche extérieure du tronc est...

Arbres ou arbustes ? Arbres ou arbustes ?

Parfois flagrante, la différence entre arbres et arbustes n'est pourtant pas toujours évidente. Voyons comment les reconnaître grâce à quelques astuces visuelles et botaniques. Définition d'un...

La pollinisation des arbres fruitiers La pollinisation des arbres fruitiers

La majorité des arbres fruitiers nécessitent une pollinisation croisée pour produire des fruits. La plupart d'entre-eux possèdent bien des organes mâles et femelles dans leurs fleurs mais tous ne...

L'éclaircissage des arbres fruitiers L'éclaircissage des arbres fruitiers

Après la floraison, dès la formation des premiers fruits, un éclaircissage correctement mis en œuvre va permettre une fructification de meilleure qualité. Quels sont les différents intérêts...

Vos commentairesAjouter un commentaire