Comment multiplier des plantes vivaces par semis direct ?

Récoltez, semez et laissez faire la nature !

Multiplier les plantes vivaces par semis direct est un moyen d’obtenir des massifs abondants sans effort. Ancolies, lupins, digitales et lin bleu produisent des graines qui se récoltent et se sèment facilement : elles remplissent les espaces disponibles de façon très naturelle.

Je m'abonne 

Les ancolies, les digitales pourpres, les lins pérennes, les lupins sont des plantes vivaces faciles à vivre, généreuses, tolérantes à diverses conditions de culture. Elles forment de formidables massifs lorsqu’elles sont abondantes, en groupe ou éparpillées irrégulièrement entre d’autres plantes… de plus, ces plantes sont toujours typiquement plus vigoureuses et durables lorsqu’elles sont issues d’un semis direct, tandis qu’elles sont parfois sensibles à la transplantation.

Apporter de l’unité à vos massifs de fleurs

De multiples pieds d’une même plante dispersés dans un massif apportent une forme d’unité apaisante:

  • Les digitales pourpres de diverses couleurs rythmeront un massif informel. Elles sont de vie brève et devront être ressemées régulièrement.

  • Les ancolies rempliront facilement les espaces entre les autres vivaces ; elles existent en presque toutes les couleurs. Leur feuillage est de plus très agréable le reste de l’année.

  • Le lin bleu forme des boules régulières de fleurs azurées sur un feuillage fin et mobile, superbes en front de massif.

  • Les lupins bleus, roses ou violets structurent par leur haute stature : dispersés, ils semblent se répondre, groupés et de diverses teintes, ils composent un agréable camaïeu.

Pourquoi semer ?

Non seulement le semis permet d’obtenir de nombreuses plantes à bon compte, mais en plus, il ne demande que très peu de travail lorsqu’il est fait directement en place.

En outre, le semis permet souvent d’obtenir des variations de couleurs intéressantes, mais aussi d’adapter au mieux les plantes au jardin, génération après génération.

Les graines peuvent être bien sûr achetées, mais aussi récoltées sur vos propres plantes (ou sur celles de vos amis) ce qui est encore mieux, car on en obtient alors une grande quantité.

Comment récolter les graines de vos plantes vivaces ?

La récolte demande 2 choses :

de laisser les plantes défleurir et venir à graines, soit de ne pas couper systématiquement toutes les tiges défleuries :

  • lorsqu’elles sont encore en fleurs, repérer les pieds d’ancolies ou de digitales (forme, couleur) que vous souhaitez multiplier : un ruban accroché à la tige permet de se souvenir de laisser les graines venir à maturité.

  • sur un lupin, 2 hampes bien garnies suffiront à vous donner de nombreuses graines ; les autres peuvent être coupées.

d’observer ces plantes pour voir et comprendre quand récolter les graines. Trop tôt, elles ne seront pas tout à fait matures, trop tard, dans le pire de cas, elles se seront déjà dispersées dans le jardin (lupin). Cependant, même trop tard, on peut retrouver un reste de graines d’ancolie ou de digitales dans les capsules ouvertes.

Lorsque les fruits roussissent (lin), sèchent et s’ouvrent (digitales et ancolies) ou noircissent (lupin), c’est le moment de récolter ces graines extra fraîches qui auront un taux de germination très élevé.

Comment semer directement en place ?

Ces graines toutes fraîches sont semées dès la récolte ou en septembre. Si besoin, elles peuvent aussi être stockées au frais et au sec jusqu’au printemps suivant.

Juste après la récolte, durant l’été ou en septembre, ces graines seront semées là où il y a une place entre les vivaces existantes, dans un espace resté sans plante ou que vous créez exprès pour elles. N’oubliez pas qu’un jardin bien rempli limite le travail d’entretien.

Dénudez la surface de la terre et ameublissez-la grossièrement et semez à la volée en surface, puis laissez faire la nature !

Les graines germent dès que les conditions leur conviennent : si elles germent assez tôt, dans le courant de l’été ou en septembre, elles vous feront profiter de leurs fleurs dès l’été suivant ! Si l’été est trop sec pour elles, elles peuvent alors attendre le printemps pour germer.

Lire aussi
Comment semer des plantes vivaces très simplement ? Comment semer des plantes vivaces très simplement ?

Semer vos propres plantes vivaces vous permet d'obtenir des plantes vigoureuses avec parfois quelques belles surprises dans les variations de couleurs. Voyons comment réussir.

Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter

Peu de jardiniers se lancent dans le semis de leurs plantes annuelles et encore moins dans celui des plantes vivaces. Pourtant le semis de plantes ornementales est une activité à[...]

Comment multiplier les fraisiers ? Comment multiplier les fraisiers ?

Annecé nous explique comment procéder pour multiplier ses fraisiers, et renouveler ainsi sa fraiseraie, gratuitement, d'une année sur l'autre.

Multiplier les amaryllis par semis Multiplier les amaryllis par semis

Le semis de graines d'amaryllis est à réserver aux expérimentateurs patients. Souvent aléatoire, ce type de multiplication demande un certain savoir-faire et beaucoup de temps pour assister à la...

Vos commentairesAjouter un commentaire