A LA UNE »
Histoires de sureau

Les plantes qu'il ne faut pas tailler en hiver

En hiver, le jardinier peu occupé à tendance à se lancer dans les opérations de taille. Certaines sont bénéfiques, cependant sur quelques végétaux la taille n'est pas conseillée en cette saison. Voyons pourquoi.

Le forsythia ne doit pas être taillé en hiver sans risquer sa floraison au printemps
Le forsythia ne doit pas être taillé en hiver sans risquer sa floraison au printemps

Quelle sont les plantes qui ne doivent pas être taillées en hiver ?

Certains arbustes ont une floraison printanière précoce sur les tiges de l'année précédente. Une taille hivernale risquerait de la compromettre. C'est le cas du lilas, du forsythia, ou du seringat qui supporteront une taille plus drastique après la floraison.

D'autres plantes comme les graminées et certaines vivaces ne seront pas taillées en hiver afin de conserver le feuillage en protection contre le gel. Les tiges et les feuilles de celles-ci, une fois couvertes de givre ou de glace, offriront en plus un spectacle féerique !

Les hortensias boules (Hydrangea macrophylla) cultivés dans les régions les plus froides profiteront aussi du maintien en place de leurs inflorescences en pompons qui protégeront des fortes gelées les bourgeons naissant sur les tiges. En taillant celles-ci, l'eau risquerait en outre de s'infiltrer à l’intérieur des tiges creuses de la plante occasionnant pourritures et maladies. Il est préférable de tailler au printemps juste au dessus d'une paire de bourgeons.

Dans les massifs, on évitera de tailler les lauriers, les rhododendrons, les aucubas mais aussi les plantes à écorces décoratives qui assurent le spectacle en hiver. C'est le cas de certains cornouillers, de l'osier et des saules têtards dont il serait dommage de se priver en cette triste saison

Enfin, il ne faut jamais tailler les espèces à feuillage persistant en hiver. Thuyas, cyprès et autres conifères devront être laissés en paix en hiver de même que les arbustes à baies servant de nourriture hivernale à nos amis les oiseaux.

Pourquoi ne pas tailler ces plantes en hiver ?

Comme nous l'avons vu, feuillage, tiges et inflorescences protègent les végétaux des frimas hivernaux mais ce n'est pas tout. Les petits animaux trouvent souvent refuge dans ces plantes, pour y passer l'hiver bien au chaud. C'est le cas du hérisson qui aime loger dans les tiges fanées à la base des herbes de la Pampa, mais aussi de nombreux batraciens ou reptiles qui hivernent en paix dans ces abris constitué par la dense végétation.

Pensez à préservez aussi les haies, souvent colonisées par les oiseaux qui y trouvent le gîte et le couvert !

Lire aussi
Les arbustes à ne pas tailler en hiver Les arbustes à ne pas tailler en hiver

Les jardiniers connaissent tous cette règle simple qui voudrait que les arbustes soient taillés en hiver. Pourtant certains dérogent à cette règle et pour cause...

L'arrosage des plantes d'extérieur en hiver L'arrosage des plantes d'extérieur en hiver

En hiver, le premier réflexe du jardinier consisterait à ne pas intervenir au niveau des arrosages sur les plantes installées en pleine terre ou en pots au jardin. Certes, les[...]

Protéger et hydrater les plantes vivaces persistantes en hiver Protéger et hydrater les plantes vivaces persistantes en hiver

Les plantes au feuillage persistant ont des besoins en eau bien plus importants que celles qui perdent leurs feuilles. Si elles sont fragiles, il faut certes, les protéger, mais aussi[...]

L'arrosage des plantes d'intérieur en hiver L'arrosage des plantes d'intérieur en hiver

La gestion de l'arrosage des plantes d'intérieur en hiver pose parfois quelques soucis. Trouver la bonne fréquence selon les diverses espèces, palier à l'air sec induit par les moyens de[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire