Les arbustes à ne pas tailler en hiver

Les forsythia et les groseilliers à fleurs ne doivent pas être taillés en hiver
Les forsythia et les groseilliers à fleurs ne doivent pas être taillés en hiver

Les jardiniers connaissent tous cette règle simple qui voudrait que les arbustes soient taillés en hiver. Pourtant certains dérogent à cette règle et pour cause...

Les conifères

Les conifères ne doivent pas être taillés en hiver mais au printemps car ils seraient alors beaucoup plus sensibles aux diverses maladies de part la nature de leur feuillage. Attendez les premiers beaux jour pour tailler vos haies de thuyas ou de cyprès.

Les arbustes à tiges décoratives

Ils constituent un des rares attraits au jardin en hiver grâce à leur rameaux tortueux ou colorés de jaune, d’orange ou de rouge qui donnent du peps au jardin et contrastent avec la grisaille ambiante. Il serait donc fort dommage de les tailler en cette morne période. Parmi les arbustes, les plus décoratifs en hiver citons : les cornouillers et leurs multitudes de variétés, les noisetiers et les saules tortueux, les osiers ou encore les saules têtards.

Les arbustes à floraison printanière fleurissant sur les pousses de l'année précédente

Prunus trilobas, Ribes sanguineum, forsythias, philadelphus, lilas, deutzia, akebia, Clematis montana, cytises, kerria sont tous des arbustes fleurissant sur les rameaux de l'année précédente. Si vous taillez ces rameaux vont compromettez sérieusement la floraison future et n'obtiendrez aucune fleur au printemps. Ils devront donc être taillés juste après leur floraison et surtout pas au cœur de l'hiver.

Les hortensias

Il existe deux théories concernant la taille des hortensias chacune ayant de bonnes raisons d'exister : la première consiste en une taille automnale afin de nettoyer la plante et lui redonner une structure plus esthétique. Cette taille supprime les inflorescences fanées au niveau du premier bourgeon et le bois mort ainsi qu'un quart des branches anciennes pour renouveler la plante.

La deuxième est justifiée dans les régions froides et humides où le gel sévit. Elle consiste à ne pratiquer cette taille qu'en avril car les tiges creuses de l'hortensia laissées à nu seraient alors une porte d'entrée pour l'eau et diverses pathologies. Les inflorescences, très ornementales lorsqu'elles se couvrent de givre et qu'elles sont effleurées par le soleil levant, constituent aussi une protection pour les bourgeons se trouvant directement en dessous.

Les autres arbustes

Les arbustes décoratifs qui restent verts tout l'hiver doivent être conservés en l'état. Aucuba du Japon, lauriers, camelias ou rhododendrons ne seront pas taillés en hiver. Certaines variétés d'Acer palmatum, d'Hammamélis, et de magnolias qui peuvent développer des écoulements de sève seront plutôt taillés fin août/début septembre.

Lire aussi
Les plantes qu'il ne faut pas tailler en hiver Les plantes qu'il ne faut pas tailler en hiver

En hiver, le jardinier peu occupé à tendance à se lancer dans les opérations de taille. Certaines sont bénéfiques, cependant sur quelques végétaux la taille n'est pas conseillée en cette saison....

Tailler en rondeur Tailler en rondeur

La taille en boule donne un côté soigné au jardin tout en conservant une certaine douceur. Le rendu, tout en rondeur évoque un mouvement de moutonnement paisible. De la formation à l'entretien,...

La taille des arbustes à floraison printanière La taille des arbustes à floraison printanière

Spectacle aussi éblouissant que réjouissant après un hiver de grisaille, les arbustes à floraison printanière nous offrent le meilleur d'eux-même s'ils sont taillés à la bonne période. Réfléchissez...

Quand et comment tailler les graminées ? Quand et comment tailler les graminées ?

Les graminées ornent le jardin durant une longue période de leur feuillage tout en mouvance et de leurs inflorescences légères. En hiver, le givre les magnifie, mais une fois cette période passée,...

Vos commentairesAjouter un commentaire